Bordeaux – PSG 2-1, 22/04/86, Coupe de France 85-86

Mardi 22.04.1986, Coupe de France, 1/2 finale, match retour à Bordeaux, au Parc Lescure :
GIRONDINS DE BORDEAUX F.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2:1 (2:1)
– 27 757 spectateurs. Buts : Reinders, 1′, Safet Sušić, 20′, R.Girard, 43′.
L’Équipe du PSG : Joёl Bats – Michel Bibard, Jean-Marc Pilorget, Philippe Jeannol, Thierry Bacconnier (Claude Lowitz, 75′) – Fabrice Poullain, Oumar Sène, Safet Sušić, Franck Tanasi (Omar Da Fonseca, 75′) – Dominique Rocheteau, Pierre Vermeulen. Entraîneur : Gérard Houllier.
Avertissements à Luis Fernandez (hors terrain) et Safet Sušić.


Maillot utilisé (à manches courtes et col échancré) :

IMG_0390
Maillot « hiver », porté en 85-86 (collection MaillotsPSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Safet Susic à la lutte avec Rohr et Battiston (HAC Foot Archives)
Dominique Rocheteau
Dominique Rocheteau

Compte-rendu (F. Balédent/A. Leiblang) :

[Après le nul du match aller arraché par les Girondins contre le cours du jeu, le retour à Bordeaux ne s’annonce] pas facile. D’autant que les Parisiens vont s’aligner sans Fernandez, suspendu. Ça commence d’ailleurs bien mal. Dès l’engagement, à la quinzième seconde, Tigana lance Reinders. Le tir croisé du gauche de l’attaquant allemand va se ficher sous la transversale. Un but assassin. Le genre de K.O. dont on ne se remet pas. Après un moment de flottement, P.S.G. va pourtant refaire surface. A la 20e minute, sur un coup franc de Rocheteau, Susic reprend en force au milieu d’un paquet de joueurs. C’est l’égalisation. 39e minute le tournant du match. Susic est accroché par Rohr dans la surface de réparation. Penalty. L’occasion d’entrouvrir les portes de la finale. Mais le tir de Rocheteau s’écrase sur le poteau de Dropsy. Et quatre minutes plus tard, ce sont les Girondins qui vont prendre un avantage décisif et mener 2 à 1. Un corner de Tusseau est repris de la tête par Girard. Avec cran et brio, les Parisiens tenteront tout en seconde période pour arracher la qualification. En vain. Bordeaux qui tient le bon bout ne va pas lâcher le morceau. P.S.G. échoue au port. Il n’y aura pas de doublé.


Le stade :

Le Parc Lescure
Le Parc Lescure

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s