PSG – Benfica 1-1, 17/03/11, Ligue Europa 10-11

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2167/25333/match/PSG-Benfica/PSG-Benfica-1-1)

Jeudi 17.03.2011, Ligue Europa, 1/8 de finale, match retour
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – S.L. BENFICA (Por.)  1:1 (1:1)
– 40 193 spectateurs. Buts : Gaitán, 27′, Mathieu Bodmer, 35′.
L’Équipe du PSG : Apoula Edel – Marcos Ceará (Jean-Eudes Maurice, 78′), Sylvain Armand, Mamadou Sakho, Siaka Tiéné – Clément Chantôme, Claude Makélélé – Christophe Jallet, Mathieu Bodmer (Ludovic Giuly, 68′), Nenê Carvalho – Mevlüt Erding (Guillaume Hoarau, 68′). Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissements à Sylvain Armand et Clément Chantôme.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2010-11 version Europe (collection  MaillotsPSG)
Maillot domicile 2010-11 version Europe (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2167/25333/match/PSG-Benfica/PSG-Benfica-1-1)
Les parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2167/25333/match/PSG-Benfica/PSG-Benfica-1-1)
Reprise de Nenê (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2167/25333/match/PSG-Benfica/PSG-Benfica-1-1)
Juste après l’ouverture du score portugaise, Mathieu Bodmer égalise. Plus qu’un but et c’est l’égalité parfaite! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2167/25333/match/PSG-Benfica/PSG-Benfica-1-1)
Guillaume Hoarau à la lutte avec Luisao (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2167/25333/match/PSG-Benfica/PSG-Benfica-1-1)
Tentative de reprise acrobatique de Jean-Eudes Maurice (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (psgmag.net) :

Quatre jours après le mauvais match nul contre Montpellier, Paris retrouve le Parc des Princes en recevant le Benfica Lisbonne, pour le match retour des huitièmes de finale de la Ligue Europa. Antoine Kombouaré devait faire sans Zoumana Camara, excusé pour raisons personnelles, et sans Peguy Luyindula, pas encore remis de sa blessure contractée à Lisbonne jeudi dernier. L’entraîneur parisien ne prend pas cette rencontre à la légère et aligne quasiment son équipe-type, à l’exception de Giuly et Hoarau, sur le banc de touche. Le premier est remplacé numériquement par Cearà — Jallet prenant le poste de milieu droit —, le second par Bodmer. Du côté des Lisboètes, Jorge Jesus présente presque la même formation qu’au match aller, seul Pablo Aimar remplaçant Carlos Martins.

Le match en bref

Comme c’est souvent le cas dans ce genre de rencontres où une équipe a un léger avantage, le match commence sur un rythme relativement lent. Paris se crée bien une situation intéressante dès la deuxième minute de jeu — une tête de Jallet à côté après un centre d’Erding —, mais aucune des deux équipes n’est réellement dangereuse. Juste après le quart d’heure de jeu, Cearà tente une frappe lointaine, après un bon décalage de Makelele, qui passe au-dessus des cages. Puis, depuis le côté droit, Bodmer adresse un long centre pour une reprise difficile et hors-cadre de Nenê.

Vers la demi-heure de jeu, Paris commence à attaquer de plus en plus. Sur une action où tous les milieux de terrain sont montés, le PSG se fait prendre en contre. En surnombre, les Lisboètes avancent vers le but, et Gaitan reçoit le ballon à l’extérieur de la surface, côté gauche. Edel anticipe la frappe croisée, mais Gaitan tire de l’autre côté, en force, et Edel ne peut qu’accompagner le ballon dans ses buts (0-1, 27e). Paris doit désormais espérer marquer deux fois pour arracher la prolongation.

Dans la minute qui suit ce but, Bodmer sert parfaitement Erding dans la surface ; le Turc frappe du gauche, et Roberto parvient à bloquer le ballon entre ses jambes. Ce n’est que partie remise, puisque Paris obtient une égalisation méritée : Cearà envoie un ballon dans la surface, Erding domine Luisão de la tête et remet pour Bodmer, qui arme une reprise parfaite du droit (1-1, 35e). En fin de première mi-temps, Benfica se contente de défendre, ce qui n’empêche pas Paris de se créer une dernière opportunité, par le biais de Nenê qui voit sa frappe, contrée, passer au ras du poteau de Roberto.

Au retour des vestiaires, le PSG tarde à repartir à l’attaque, et c’est finalement Benfica qui se montre à son avantage. Sur un centre venu de la droite, Cardozo, seul au second poteau, manque complètement sa reprise du gauche. Saviola rate également le cadre sur une passe de Coentrão, et Edel sort une frappe de Cardozo sur un centre du même Coentrão. Sur le corner qui suit, Luisão est tout proche de catapulter le ballon au fond des filets.

Passé ce quart d’heure difficile, le PSG commence enfin à mettre la pression sur son adversaire. Il en résulte immédiatement une occasion : un centre tendu de Nenê, et une reprise manquée d’Erding, qui envoie le ballon au-dessus alors qu’il était tout proche des cages. Kombouaré fait alors rentrer ses remplaçants : Hoarau et Giuly d’abord, Maurice ensuite. La domination parisienne s’accentue, mais les Portugais gèrent bien la rencontre et parviennent à gagner du temps.

À dix minutes de la fin, un ballon peine à être dégagé par Benfica ; Armand remet de la tête devant le but, et Maurice tente un ciseau. Le geste technique est manqué, mais cela permet à Hoarau de se trouver seul face aux buts. Le Réunionnais tire sur le gardien, qui s’était bien relevé. À la dernière seconde des cinq minutes de temps additionnel, Jallet trouve Maurice dans la surface, mais au moment d’armer sa frappe, le Franco-Haïtien glisse.

Lisbonne se qualifie donc pour les quarts de finale, au détriment du PSG qui termine là son parcours européen. Seule bonne nouvelle de la soirée : Thierry Roland ne commentera plus de match du PSG cette saison.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s