Auxerre – PSG 0-0 (5-6 tab), 23/03/10, Coupe de France 09-10

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1998/21963/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-0-0-5-t-a-b-a-6)

Mardi 23.03.2010, Coupe de France, 1/4 de finale
à Auxerre, au Stade de l’Abbé-Deschamps :
A.J. AUXERRE – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:0  après prolongations (0:0, 0:0)
6 tirs au but à 5 pour le Paris Saint-Germain FC

– sans spectateurs (huis clos).
L’Équipe du PSG : Apoula Edel – Christophe Jallet, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Ludovic Giuly, Claude Makélélé, Jérémy Clément, Stéphane Sessègnon (Mateja Kežman, 100′) – Mevlüt Erding (Clément Chantôme, 64′), Guillaume Hoarau. Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissements à Clément Chantôme, Jérémy Clément et Stéphane Sessègnon.


Maillot utilisé (avec les sponsors spécifique de la Coupe de France) :

IMG_5379
Maillot domicile 2009-2010 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1998/21963/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-0-0-5-t-a-b-a-6)
Les deux équipes avant le coup d’envoi, dans un stade vide (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1998/21963/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-0-0-5-t-a-b-a-6)
Guillaume Hoarau échappe à un défenseur auxerrois (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1998/21963/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-0-0-5-t-a-b-a-6)
Le capitaine Claude Makelele (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1998/21963/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-0-0-5-t-a-b-a-6)
Mateja Kezman sème le trouble dans la défense icaunaise, en prolongation, sa reprise de la tête allant mourir sur le poteau (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1998/21963/match/Auxerre-PSG/Auxerre-PSG-0-0-5-t-a-b-a-6)
Parade d’Apoula Edel lors de la séance de tirs-au-but (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (lequipe.fr)  :

Paris, la saison continue

Après cent-vingt minutes pas vraiment enthousiasmantes et un match nul sans but, le Paris SG s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de France aux dépens d’Auxerre à l’issue de la séance des tirs au but (0-0, 6 t.a.b. à 5).

Pour le Paris SG, ce quart de finale ne représentait rien d’autre qu’une occasion de donner un peu de saveur à une saison terne sportivement et polluée par un environnement nauséabond. Antoine Kombouaré avait passé son début de semaine à rappeler l’importance de cette rencontre disputée dans une ambiance lénifiante et dénuée de passion. Pendant vingt minutes – les premières – ses joueurs ont donné l’impression d’avoir entendu son message. Sans éclat, parce ce que ce n’est pas le style du PSG de cette saison, mais au moins avec la volonté de s’appliquer.

Mais puisque leur adversaire d’un soir s’en tenait à essayer de faire circuler le ballon sans parvenir à se procurer la moindre occasion, les Auxerrois décidaient enfin de surmonter la timidité qui les habitait depuis le coup d’envoi. Et sur leur première vraie opportunité, les Bourguignons étaient à l’épaisseur d’un gant d’Edel d’ouvrir le score et de marquer le but de l’année. Le gardien arméno-camerounais du PSG devait en effet déployer des talents insoupçonnés de funambule pour détourner du bout des doigts un lob de quarante mètres de Niculae, qui avait remarqué que l’ancien joueur du Pyunik Erevan était légèrement avancé (22e).

Edel et Makelele décisifs

La suite de cette première mi-temps sombra dans une mer d’approximations et de médiocrité, jusqu’à ce qu’Hoarau se procure la première occasion parisienne de la soirée, sans parvenir à cadrer (50e). Le temps pour Sessegnon de récolter son avertissement rituel pour une vilaine faute sur N’Dinga (55e), et le match s’animait enfin à l’aube du dernier quart d’heure. Giuly dévissait sa reprise – du gauche – au second poteau (72e), puis Jelen butait sur un Edel impeccable (75e), juste avant un coup franc de Sessegnon (85e) détourné en corner par Riou et une tête de Sakho au ras du poteau droit auxerrois (86e).

Pourtant, cela n’évitait pas aux quelques « privilégiés » d’endurer trente minutes supplémentaires de ce spectacle finalement assez tarte. Sessegnon bénéficiait de la mansuétude de M. Viléo qui ne l’expulsait pas alors que l’international béninois venait de signer une nouvelle oeuvre sur les chevilles de Capoue (98e), un geste que Kombouaré sanctionnait à sa manière en faisant sortir son turbulent milieu de terrain. Le PSG, plus frais physiquement, caressait ensuite l’espoir de se qualifier sans passer par l’aléatoire séance des tirs au but, mais ni Kezman (104e, 107e), ni Hoarau (111e) ne parvenaient à ouvrir le score, tandis qu’Auxerre réclamait un penalty à deux minutes de la fin pour une main de Jallet. Des penalties, il y en eut à satiété à la fin de la prolongation, et à ce petit jeu, ce sont les Parisiens qui se sont montrés les plus adroits, Makelele offrant la victoire à son équipe après qu’Edel a repoussé la tentative de Quercia. La fin de saison du PSG ne sera pas trop longue…


Le stade :

Le stade de l'Abbé-Deschamps
Le stade de l’Abbé-Deschamps

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s