PSG – Lens 1-0, 27/02/96, Division 1 95-96

Le but de Patrice Loko

Mardi 27.02.1996, Championnat de France, Division 1, 29e journée (1re place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – R.C. LENS  1:0 (1:0)
– 45 000 spectateurs environ. But : Patrice Loko, 35′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – José Cobos, Bruno Ngotty, Paul Le Guen, Patrick Colleter – Laurent Fournier (Bernard Allou, 80′), Daniel Bravo, Youri Djorkaeff – Raï Oliveira, Julio Dely Valdés, Patrice Loko (Stéphane Mahé, 65′). Entraîneur : Luis Fernandez.
Avertissements à Laurent Fournier et Paul Le Guen.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1995-96 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 1995-96 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Daniel Bravo
Daniel Bravo
Julio Dely Valdes devancé pas Wallemme (HAC Foot Archives)
Laurent Fournier et Raï à la lutte avec un Lensois (HAC Foot Archives)
Paul Le Guen
Paul Le Guen
Le but de Patrice Loko
Le but de Patrice Loko
Stéphane Mahé et Daniel Bravo
Stéphane Mahé et Daniel Bravo
Raï
Raï

Compte-rendu (Alexandre Hostin, « Champions d’Europe! ») :

Un petit but qui fait du bien

Le PSG, qui vivait ces derniers jours une sérieuse crise, s’est rassuré. Non pas qu’il ait été éblouissant contre Lens, mais sa victoire est comme toutes les victoires, elle fait du bien. II faut d’ailleurs faire un petit saut en arrière et le match contre Cannes, fin janvier, pour en retrouver une autre au Parc des Princes.

Et si elle fut laborieuse parce que teintée d’angoisse, elle n’en est pas moins logique, car Lens, mis à part quelques frappes de Pierre Laigle, n’a pas vraiment été dangereux. A la demi-heure de jeu, Laigle adresse un tir surpuissant en direction du capitaine parisien, Bernard Lama. Celui-ci ne peut que repousser le ballon en direction de Vairelles, qui est plus prompt que N’Gotty. Lama, à terre, se retourne pourtant bien et capte le ballon alors qu’il va tranquillement entrer dans le but vide. Quel exploit de Lama ! Une minute plus tard, Djorkaeff, des vingt mètres, frappe un coup franc que Warmuz repousse aussi. Mais cette fois-ci, la chance est là et Loko ouvre le score. Ensuite, Paris, partagé entre son désir de conserver son avance et celui de l’accroître, va jouer un football en demi-teinte. Et comme Lens ne se lance pas franchement non plus dans la bataille, on assiste à une deuxième période brouillonne. Mais, malgré une dernière occasion de Foé (78e), le PSG gardera son but d’avance. Un but qui vaut de l’or.

Réactions:

Luis Fernandez : « Ce soir, je suis vraiment heureux pour tout le monde. Il y avait énormément de pression autour de ce match, mais les joueurs n’ont pas craqué. Ils se sont battus et accrochés au résultat. Ils voulaient la victoire et ils l’ont obtenue. C’est leur victoire. je suis fier d’eux. Pour le jeu, c’est déjà mieux, même si on peut encore nettement améliorer tout cela. »


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s