Monaco – PSG 1-0, 07/02/96, Division 1 95-96

Laurent Fournier à la lutte avec Scifo

Mercredi 07.02.1996, Championnat de France, Division 1, 26e journée (1re place)
à Monaco, au Stade Louis II :
A.S. MONACO F.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:0 (0:0)
– 6 000 spectateurs environ. But : E.Petit, 66′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – José Cobos (Francis Llacer, 87′), Alain Roche, Paul Le Guen, Stéphane Mahé – Laurent Fournier, Daniel Bravo, Youri Djorkaeff, Patrick Colleter (Nicolas Anelka, 80′) – Julio Dely Valdés, Patrice Loko. Entraîneur : Luis Fernandez.
Avertissements à Daniel Bravo, Patrick Colleter, Laurent Fournier et Bernard Lama.
Expulsion : Laurent Fournier, 68′.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1995-96 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 1995-96 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Loko pris par la défense monégasque (HAC Foot Archives)
Laurent Fournier à la lutte avec Scifo
Laurent Fournier à la lutte avec Scifo

Compte-rendu (Alexandre Hostin, « Champions d’Europe! ») :

Un Petit coup franc

« Chaque saison, je marque un but. Cette année, c’est tombé sur le PSG. Je ne peux qu’être heureux, donc. » Le Monégasque, Emmanuel Petit, auteur du seul but, a remis Monaco sur le chemin de l’Europe, alors que le PSG, trop timide, a perdu trois points précieux face à un de ses principaux rivaux, qui reste cependant à distance appréciable.

Au début, les deux équipes jouent avec le frein à main. Monaco, l’outsider, semble pourtant le plus décidé. A la vingt-sixième minute, Lilian Thuram place une bonne tête, mais Lama stoppe bien. Une minute plus tard, c’est au tour de Fournier de tenter sa chance. Le rythme n’est pas très soutenu, sauf en fin de première période où les hommes de Tigana appuient un peu sur l’accélérateur, sans succès. En fait, tout va aller plus vite dans la deuxième partie du match. Une minute seulement après la reprise, Enzo Scifo trompe Lama, mais Alain Roche, revenu sur sa ligne, supplée son gardien. Vingt
minutes plus tard, le libéro international et toute la défense parisienne devront pourtant s’incliner sur un bon coup-franc de Petit, légèrement détourné… Monaco accentue sa pression, surtout depuis que Fournier, expulsé, a laissé ses camarades à dix. C’est pourtant Paris qui va avoir la balle de 1-1 quand un coup franc -encore- de Djorkaeff, termine sa course sur la barre transversale de Porato. Monaco va cependant garder son avance et relancer un peu le championnat.

Réactions :

Luis Fernandez : « Que voulez-vous que je dise ? Emmanuel Petit marque un coup franc alors qu’il aurait du être expulsé quelques minutes auparavant. Mais c’est le jeu… A part ça, Monaco est une très bonne équipe, qui a retrouvé sa valeur et son envie. J’ai longtemps cru que nous allions tenir. L’équipe était bien en place. Et puis enfin, même à dix, nous avons failli égaliser. Je suis donc quand même déçu. »


Le stade :

Le stade Louis II
Le stade Louis II

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s