PSG – Laval 1-0, 17/04/71, Division 2 70-71

Castel, le portier lavallois, sort sur Brost

Samedi 17.04.1971, Championnat de France National (D2), Groupe Centre, 26e journée (1re place) à Paris, au Stade Jean-Bouin :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – STADE LAVALLOIS  1:0 (1:0)
– 2 448 spectateurs. But : Michel Prost, 29′. Arbitre : M. Thumerelle.
L’équipe du PSG : Camille Choquier – Jean Djorkaeff, Jean-Claude Fitte-Duval, Roland Mitoraj, Bernard Béreau – Jean-Pierre Destrumelle, Bernard Guignedoux – Jean-Louis Brost (puis Thierry Carré), Michel Prost, Jacques Rémond, Jean-Claude Bras. Entraîneur : Pierre Phélipon.
L’équipe de Laval : Gastel – Desgages, Lamy, Clair, Sosnowski – Maligorne, Kostik – Lemieuvre, Gomis, Gauthier, Fort. Entraîneur : Le Milinaire.


Maillot  utilisé :

Réédition du maillot domicile 1970-72, version été (collection MaillotsPSG)
Réédition du maillot domicile 1970-72, version été (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Castel, le portier lavallois, sort sur Brost
Castel, le portier lavallois, sort sur Brost

Compte-rendu (France Football) :

PARIS-S.-G. A BESOIN DE SE REPOSER

J’ai vu Laval dans la grande finale perdue (0-1) et à dix joueurs face à Ajaccio, au Parc, j’ai vu Laval, champion de son groupe, se faire battre par Montélimar en poule finale. Samedi, j’ai vu aussi Laval battu, mais je n’ai reconnu que la couleur des maillots. Ah ! pardon, il y avait aussi, le capitaine. Fort, qui en est à une décennie au service des Lavallois. Celui-là je l’ai reconnu car il a gardé sa fraicheur d’action, sa vitesse, son tir, bien que d’avant centre il sort devenu ailier. Il est aussi, toujours, élégant et correct.

Mais les autres? Ses coéouipiers? Qu’etaient-ils venus faire ? Où était cette équipe comptant la meilleure attaque de France, il y a deux ans de cela ? A quoi jouait l’arrière Sonowski ? Autant de questions que je posais en voyant Laval jouer aux déménageurs, soucieux de taper dans le ballon ou l’adversaire sans grand dicernement.

D’accord, on ne peut pas jouer de façon académique quand on craint pour sa survie, bien sûr c’était le leader qui était en face, lequel avait une « galerie » bruyante, énervante, peut-être, mais tout de même ?

Le Millinaire le disant après le match : « Nous avons été faibles, Paris-S.-G. mérite bien sa victoire, ce n’était pas un beau match ». C’était le seul homme sensé dans ce vestiaire où personne ne semblait se rendre compte qu’à travers les mille et une péripeties d’arbitrage, il y avait surtout, et avant tout ce déni de football qu’avait opposé Laval, dès le départ.

Ça me peinait car je sais qu’on n’a pas vu le vrai Laval ce soir-là, que cette équipe vaut beaucoup mieux. Enfin, disons que Castel le gardien et notre vieille connaissance Fort (32 ans) ont été brillants et ont montré ce qu’est le football.

M. Dhumerelle, l’arbitre, était, lui aussi, en méforme. Il a laissé aller les opérations sans se rappeler que c’était lui le « patron », qu’un avertissement officiel fait plus que de discuter avec des joueurs. Il a laissé se pourrir une situation qu’on devinait diffiicile, après un quart d’heure de jeu. Il a expulsé Maligorne qui, sur ce coup-Ià, n’était pas fautif autant que bon nombre de ses camarades. Bref, c’était un mauvais arbitrage.

« Comment voulez-vous jouer, avec pareille ambiance de casse-pattes »… nous a dit Phelipon, l’entraineur parisien ? Bien sûr, bien sûr. Mais le Paris S.G. alerte et non pas harassé, aurait « filé » trois buts à cette équipe avant le repos et tout aurait été gentillet. Il ne l’a pu. Cette équipe, répétons-le, est plus que fatiguée et ce n’est pas son programme de matches amicaux, qui lui rendra sa fraicheur d’action.

Prost a marqué l’unique but de la partie, mais Michel n’est plus l’attaquant d’il y a trois mois. Guignedoux tout en restant bon, marque aussi des temps morts. Les autres suivent. Depuis plusieurs semaines, Paris S G. gagne bien sûr, mais toujours avec un seul but… ou se tait battre par Montluçon. Choquier, après la tête, souffrait d’un lumbago. Guiccy (adducteurs) est out, comme Crue (hernie lombaire), maintenant, c’est Brost, qui est indisponible pour tout le reste de la saison.

Mercredi, Prost et Guignedoux joueront un match terrible contre les Allemands, avec France-Amateurs. Or, Guignedoux, qui a joué 60 matches la saison passée, souffre des reins, pardi. Après France-Corpos, après le Red Star, en fin de semaine, ce sera des matches contre Lille et Monaco. Est-ce raisonnable ?

LILLE ET ROUEN CRAQUENT

PARIS-S. G. ET CHAUMONT SE DÉTACHENT

Il ne manque plus que quatre journées pour que le championnat se termine (exception faite des matchs en retard qui, sauf pour Lens, ne concernent pas les premier classés). Rouen a craqué au Mans et Lille à Dunkerque et voilà ces deux coleaders vraiment seconds. Monaco continue sa promenade en tête. Paris S.G., essoufflé, n’en a pas moins une certaine avance certaine de deux points. Chaumont illumine, le voilà seul leader du Nord.

LA TACHE DE DEMAIN

Si pour le Sud, tout est joué, Monaco ayant déjà sa place en Division I, rien n’est certain dans les deux autres groupes. Voici le calendrier de chacun des pretendents.

OUEST : Paris S.G. recevra Limoges et Poitiers. Il ira à Quimper et Rouen. Rouen recevra Chateauroux, Blois et Paris S.G. Il ira à Blois et Laval.

NORD : Lille recevra Lens et Besançon. Il ira à Troyes et Sochaux. Chaumont : il recevra Creil et Dunkerque. Il ira a Strasbourg et à Lens, Lens recevra Troyes, Boulogne, Mulhouse et Chaumont. Il ira à Durikerque, Lille et Merlebach .

A remarquer que chacun des leaders aura à rencontrer l’adversaire qui vise justement cette place. Autant dire que tout pronostic serait prématuré.


Le stade :

Le stade Jean-Bouin
Le stade Jean-Bouin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s