Lyon – PSG 2-1, 25/10/06, Coupe de la Ligue 06-07

Edouard Cissé à la lutte avec Wiltord (J.B. Quentin)

Mercredi 25.10.2006, Coupe de la Ligue, 1/8 de finale à Lyon, au Stade de Gerland :
OLYMPIQUE LYONNAIS – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2:1 (0:0)
– 35 816 spectateurs. Buts : Paulo César, 58′ sur penalty, Wiltord, 88′, Wiltord, 91′.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo – Youssouf Mulumbu (David Rozehnal, 84′), Boukhary Dramé, Mario Yepes, Sylvain Armand – Fabrice Pancrate, Clément Chantôme, Paulo César, Édouard Cissé – Amara Diané (Pedro Pauleta, 78′), Cristian Rodriguez (Jérôme Rothen, 67′). Entraîneur : Guy Lacombe.
Avertissements à Clément Chantôme, Youssouf Mulumbu et Cristian Rodriguez.


Maillot utilisé (avec les sponsors de la Coupe de la Ligue) :

Maillot extérieur 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Duel entre Mario Yepes et Govou (S. Guiochon)
Duel entre Mario Yepes et Govou (S. Guiochon)
Edouard Cissé à la lutte avec Wiltord (J.B. Quentin)
Edouard Cissé à la lutte avec Wiltord (J.B. Quentin)
Edouard Cissé en position difficile...
Edouard Cissé en position difficile…
L'ouverture du score de Paulo Cesar sur penalty (Ch. Gavelle)
L’ouverture du score de Paulo Cesar sur penalty (Ch. Gavelle)
La joie des lyonnais tranche avec la déception des parisiens (J.B. Quentin)
La joie des lyonnais tranche avec la déception des parisiens (J.B. Quentin)

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

A deux minutes de l’exploit

Guy Lacombe avait bien une idée derrière la tête en laissant Rothen, Kalou et Pauleta sur le banc. Misant sur la fraîcheur des onze titulaires, l’entraîneur parisien tenait son pari après l’ouverture du score de Paulo Cesar sur penalty, mais d’un doublé dans les dernières minutes, Wiltord gâchait la fête.

Paris croyait tenir son exploit et la qualification avec. Paulo Cesar avait profité d’un penalty obtenu par Rodriguez pour donner l’avantage aux Parisiens (58e). Les joueurs de la capitale faisaient alors bloc, mettant en échec toutes les offensives lyonnaises jusqu’à ce doublé de Wiltord en toute fin de partie (88e et 90e). Dommage.

Guy Lacombe a choisi d’aligner une équipe rajeunie, avec notamment la paire Mulumbu-Chantôme (19 ans) à la récupération, Dramé en défense et Rodriguez sur l’aile gauche (21 ans). Cissé occupe quant-à lui pour la deuxième fois consécutive le poste d’arrière droit, tandis que Paulo Cesar évolue en position de numéro dix. Une composition inédite donc.

Paris entre bien dans son match mais concède la première occasion : une frappe lointaine de Källström qui manque le cadre d’Alonzo (5e). Le PSG repart avec Diané qui se faufile entre les défenseurs lyonnais et décale Pancrate, dont le tir contré flirte avec la transversale de Vercoutre (11e). Devant le bloc parisien, Lyon joue sur ses individualités. Tiago échappe ainsi à la vigilance de Yepes et oblige Alonzo à boxer le cuir dans les airs (13e).

Chargé des coups de pieds arrêtés, Paulo Cesar inquiète Vercoutre sur un coup franc excentré que personne ne peut malheureusement dévier au fond des filets rhodaniens (15e). Même coup franc sur le but parisien. Wiltord réalise un tir plongeant qui survole la mêlée et retombe sur la ligne. Masqué, Alonzo repousse d’un geste réflexe (19e).

Paulo Cesar ouvre le score sur penalty

Le collectif Rouge et Bleu tient bon malgré les tentatives lyonnaises. Govou décale Källström pour un tir instantané. Alonzo repousse d’une main ferme, mais trouve les pieds de Govou, qui heureusement ne parvient pas à reprendre grâce à l’intervention de Chantôme (27e). Cissé supplée ensuite son gardien du talon sur un tir de Govou, qui avait réussi à se mettre en position de frappe (41e). Juste avant la pause, Paulo Cesar lance Pancrate dans le dos de Cris et Vercoutre doit sortir de sa zone pour dégager ce ballon en touche (43e).

Au retour des vestiaires, Paris repart de l’avant. Pancrate lève la tête et lance Diané dans le dos de la défense. L’attaquant ivoirien accélère, se défait de son vis-à-vis et tire dans un angle très fermé. Cela passe à côté, mais les Parisiens démontrent qu’ils ont les moyens d’aller chercher la qualification (50e). En contre, Pancrate élimine Cris d’un grand pont et file au but. Diané fait un appel dans l’axe mais l’ex-manceau préfère le tir. Vercoutre s’impose (53e).

Impeccable, Armand parvient à trouver Rodriguez dans l’intervalle. Seul face à Vercoutre, l’Uruguayen tente d’effacer le portier lyonnais qui le déstabilise dans sa sortie. Penalty ! Paulo Cesar ne tremble pas et trompe Vercoutre qui avait plongé du bon côté (0-1, 58e). Les Gones se lancent alors à l’abordage et Alonzo doit intervenir dans les pieds de Wiltord (67e). Gérard Houiller tente le tout pour le tout en remplaçant Diarra par le jeune attaquant Loïc Remy (68e).

Alors que Pauleta est entré en jeu (Diané 77e) et pèse sur la défense, Benzema parvient à perforer la défense parisienne et Alonzo doit exécuter une parade extraordinaire pour sauver les siens (87e). Mais Lyon n’a pas dit son dernier mot. Parti en position de hors jeu, Wiltord pique son ballon devant le portier Rouge et Bleu et arrache l’égalisation (1-1, 88e). Dans la foulée, centre de Réveillère, Remy remise de la tête et Wiltord double la mise à bout portant (2-1, 90e). Sur les deux buts, la défense ne peut rien. Pendant 88 minutes, Paris s’est montré solide, a produit du jeu, avant de subir la loi de l’ogre lyonnais… et une mauvaise interprétation de l’arbitre assistant. Rageant ! Nul doute qu’en reproduisant une telle prestation samedi au Parc des Princes, les hommes de Guy Lacombe donneront du fil à retordre au Stade Rennais.

Réactions :

Guy Lacombe (Entraîneur du PSG)
« On est terriblement déçus ! On ne méritait pas ça. Cela fait deux fois que l’on vient ici et deux fois que l’on se fait voler. Que voulez-vous que je reproche aux joueurs ? C’est extrêmement frustrant au vu du travail réalisé. On voulait et on méritait cette victoire. »


Le stade :

Le stade de Gerland
Le stade de Gerland

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s