Montpellier – PSG 1-1, 31/10/10, Ligue 1 10-11

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2059/23880/match/Montpellier-PSG/Montpellier-PSG)

Dimanche 31.10.2010, Championnat de France, Ligue 1, 11e journée (7e place)
à Montpellier, au Stade de la Mosson :
MONTPELLIER H.S.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (1:1)
– 19 967 spectateurs. Buts : Ludovic Giuly, 37′, Estrada, 42′.
L’Équipe du PSG : Apoula Edel – Christophe Jallet, Sylvain Armand, Mamadou Sakho, Siaka Tiéné – Ludovic Giuly (Stéphane Sessègnon, 75′), Clément Chantôme, Claude Makélélé, Nenê Carvalho – Mevlüt Erding (Mathieu Bodmer, 76′), Guillaume Hoarau (Péguy Luyindula, 68′). Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissements à Christophe Jallet et Nenê Carvalho.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2010-11 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2010-11 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2059/23880/match/Montpellier-PSG/Montpellier-PSG)
L’ouverture du score de Ludovic Giuly (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2059/23880/match/Montpellier-PSG/Montpellier-PSG)
La joie des parisiens… (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2059/23880/match/Montpellier-PSG/Montpellier-PSG)
Mevlut Erding à la lutte avec Yanga-Mbiwa (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2059/23880/match/Montpellier-PSG/Montpellier-PSG)
Duel aérien pour Claude Makélélé, sous les yeux de Clément Chantôme (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2059/23880/match/Montpellier-PSG/Montpellier-PSG)
Nenê tente d’éviter Pitau (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr)

Après avoir ouvert le score grâce à Giuly (37e), les Parisiens doivent se contenter d’un point suite à l’égalisation d’Estrada (42e), malgré de nombreuses occasions de but.

La rencontre de ce dimanche pouvait permettre à une des deux formations de faire un bon en avant lors de cette 11e journée de Ligue 1. Une victoire aurait en effet permis au PSG ou au MHSC de s’installer sur le podium du championnat. Les vingt-deux acteurs démarrent ainsi la rencontre avec un désir de conquête.

Si les Montpelliérains se mettent en évidence par l’intermédiaire de Camara (21e), Giroud (28e) et Estrada (36e), les Parisiens ne sont pas en reste et mettent Jourdren en difficulté, sous la houlette d’Erding (26e), bien imité par Giuly et Armand (34e). Le match bascule dans la foulée. Suite à un corner de Nene, la défense héraultaise a du mal à se dégager et Giuly fusille Jourdren (0-1, 37e). Les hommes d’Antoine Kombouaré ne vont pourtant pas conserver cet avantage bien longtemps. Giroud trouve le montant d’Edel (39e) avant qu’Estrada ne place une frappe au ras du poteau du portier parisien (1-1, 42e).

La deuxième période voit le PSG se procurer de nombreuses occasions. Erding (48e) ne trouve pas le cadre avant que Jeunechamp ne repousse sur sa ligne une tentative de Hoarau (56e). L’attaquant réunionnais va ensuite, sur un service de Giuly, trouver le poteau de Jourdren (67e). Dans la continuité de l’action, Nene récupère mais tire au-dessus !
Le score n’évoluera pas et les deux formations se séparent sur un match nul. Le marathon continue pour les Parisiens qui recevront Dortmund ce jeudi en Europa League avant de recevoir l’OM dimanche prochain, pour la première manche du Classico.

Réactions (lequipe.fr) :

«Antoine Kombouaré, qu’a-t-il manqué à votre équipe ce soir pour s’imposer ?
On manque d’efficacité. On n’est pas assez tueurs, efficaces, réalistes. Il faut avoir envie de marquer, ce qui est l’essence même du foot. Après avoir ouvert le score, on pensait avoir fait le plus dur. Mais Montpellier a marqué trop vite. C’est un nul qui me laisse énormément de regrets au vu des occasions que l’on a. Maintenant dans notre semaine, c’est un bon point de pris, que l’on va essayer de bonifier en battant Marseille dimanche prochain.

Vos attaquants ne marquent toujours pas. Êtes-vous inquiet ?
Non, mais c’est vrai que je suis en attente de beaucoup plus de la part de Guillaume et de Mevlut. Ils sont complémentaires parce qu’ils se trouvent sur le terrain, ils font un gros travail défensif….Mais quand on a de telles occasions et que l’on ne les met pas, on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Au-delà de ce manque d’efficacité, ce soir, j’ai aimé notre engagement, notre deuxième mi-temps. On a su maîtriser le jeu de Montpellier, on a été capables d’amener des occasions devant le but que l’on n’a malheureusement pas réussi à finir.

Que manque-t-il à Guillaume Hoarau qui n’a plus marqué depuis Arles-Avignon ?
De la rage, de l’envie peut-être de rentrer dedans, d’être plus agressif. Guillaume, je ne l’ai pas vu abattu. Il faut qu’il continue à persévérer dans le travail, qu’il ne doute pas, qu’il s’éclate, qu’il prenne du plaisir et ça viendra.»


Le stade :

Le stade de la Mosson
Le stade de la Mosson

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s