Côte-Chaude – PSG 0-10, 22/01/94, Coupe de France 93-94

Alain Roche balle au pied sur un terrain enneigé

Samedi 22.01.1994, Coupe de France, 1/32 de finale
à Saint-Étienne, au Stade Geoffroy-Guichard :
CÔTE CHAUDE S.F. (DHR) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:10 (0:4)
– 30 000 spectateurs environ. Buts : Raï Oliveira, 4′, Chatane, 15′ contre son camp, David Ginola, 41′, Xavier Gravelaine, 42′ ; David Ginola, 57′, Raï Oliveira, 71′, Paul Le Guen, 81′, Laurent Fournier, 83′, Xavier Gravelaine, 85′, Xavier Gravelaine, 86′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Laurent Fournier, Ricardo Gomes, Alain Roche, Patrick Colleter – Paul Le Guen, Vincent Guérin (José Cobos, 60′), Valdo Filho – Raï Oliveira, Xavier Gravelaine, David Ginola (Daniel Bravo, 60′). Entraîneur : Artur Jorge.


Maillot utilisé (à manches longues, d’un bleu légèrement plus clair, avec des bandes sur les manches et un autre logo adidas) :

maillot dom adidas CdF 92
Maillot finale Coupe de France 1993 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Raï taclé
Raï taclé
Alain Roche balle au pied sur un terrain enneigé
Alain Roche balle au pied sur un terrain enneigé

Compte-rendu (PSG70) :

Bernard Brochand le président parisien peut avoir le sourire. Son club entrera en Coupe de France contre l’un des « Petits Poucets » de la compétition. Le PSG se déplacera chez le club stéphanois de Côte-Chaude (DH Régionale). Fondé en 1926 dans un ancien quartier mineur stéphanois d’à peine 6000 habitants, le Côte Chaude Sportif Football s’apprête à vivre le plus grand match de son histoire contre le Paris Saint Germain.

Le contraste est énorme entre ce « Petit Poucet » au budget annuel de 400 000 Francs et le dernier vainqueur de cette Coupe de France et demi-finaliste de la dernière Ligue des Champions.

Peu importe, ils étaient 35 000 ce 22 Janvier 1994 au Stade Geoffroy Guichard pour soutenir les amateurs stéphanois. L’engouement était tellement fort que la rencontre a due être retardée d’un bon quart d’heure le temps que les spectateurs puissent entrer dans le « Chaudron ».

Au delà du score, un réel engouement est né ce soir là à coup de « olas » et de tours d’honneur des joueurs amateurs sévèrement battus 10-0.

L’ actuel leader et grand favori du championnat de France de Première Division a respecté jusqu’au bout les amateurs. Artur Jorge s’est déplacé dans le Forez avec son équipe type.

Dix buts de Raï (2), Chatane (csc), Ginola (2), Gravelaine (3), Le Guen et Fournier viendront s’accumuler au fil des minutes au fonds des fillets d’une équipe qui n’aura pas tenu le coup physiquement sur un terrain difficilement jouable.

Cette victoire demeure encore aujourd’hui, le record du plus gros score jamais obtenu par le PSG, toute compétitions confondues.


Le stade :

Le stade Geoffroy-Guichard
Le stade Geoffroy-Guichard

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s