PSG – Ajax Amsterdam 3-1, 25/11/14, Ligue des Champions 14-15

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/3000/43405/match/Paris-Ajax-3-1/Paris-Ajax-3-1)

Mardi 25.11.2014, Ligue des Champions, Groupe F, 5e journée (1re place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – A.F.C. AJAX (P.-B.)  3:1 (1:0)
– 46 130 spectateurs. Buts : Edinson Cavani, 33′ ; Klaassen, 67′, Zlatan Ibrahimović, 78′, Edinson Cavani, 83′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu – Grégory Van der Wiel, Marcos Marquinhos, David Luiz, Maxwell Scherrer – Adrien Rabiot (Clément Chantôme, 75′), Javier Pastore, Blaise Matuidi – Ezequiel Lavezzi (Lucas Moura, 68′), Zlatan Ibrahimović (Lucas Digne, 86′), Edinson Cavani. Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissement à Zlatan Ibrahimović.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2014-15
Maillot domicile 2014-15

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/3000/43405/match/Paris-Ajax-3-1/Paris-Ajax-3-1)
Les parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/3000/43405/match/Paris-Ajax-3-1/Paris-Ajax-3-1)
Edinson Cavani, ici balle au pied, réalisera un doublé contre l’Ajax (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/3000/43405/match/Paris-Ajax-3-1/Paris-Ajax-3-1)
Adrien Rabiot et Zlatan Ibrahimovic: deux revenants! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/3000/43405/match/Paris-Ajax-3-1/Paris-Ajax-3-1)
Charge d’Ezequiel Lavezzi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/3000/43405/match/Paris-Ajax-3-1/Paris-Ajax-3-1)
La joie des joeurus parisiens après le but de Zlatan Ibrahimovic (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/3000/43405/match/Paris-Ajax-3-1/Paris-Ajax-3-1)
Après avoir effacé le portier batave, Edinson Cavani s’apprête à inscrire le but du break (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Le PSG garde ses distances

En manque d’imagination face à l’Ajax ce mardi, le PSG s’en est sorti grâce au talent d’Ibrahimovic – auteur d’un superbe but à la 79e – et de Cavani, qui a inscrit un doublé. Les Parisiens gardent un point d’avance sur le Barça, facile vainqueur de l’APOEL (4-0).

Le match : 3-1

Comme au match aller, le PSG a été confronté au pressing haut de l’Ajax, et à la maîtrise technique des hommes de Frank de Boer. Comme au match aller, les Parisiens, longtemps insuffisants, ont peiné à trouver des réponses face à cette situation. Mais cette fois, les hommes de Laurent Blanc s’en sont sortis, malgré l’égalisation de Klaassen peu après l’heure de jeu. Le talent de Zlatan Ibrahimovic, auteur d’un but décisif au moment où son équipe était en souffrance, et l’opportunisme d’Edinson Cavani, qui s’est offert un doublé, ont sorti le PSG ce mauvais pas (3-1). Déjà, lors d’une première période sans rythme, l’Uruguayen avait concrétisé l’un des rares temps forts parisiens. Une bonne période initiée par Javier Pastore et Ezequiel Lavezzi. Le premier, qui avait enchaîné les relances osées et réussies dans le premier quart d’heure, est parvenu à trouver des décalages dans la défense dense de l’Ajax.

Le second s’est montré percutant. Il a d’abord échoué à ouvrir la marque en butant sur Cillessen. Puis il a donné un amour de passe décisive à Cavani (33e). Mais les protégés de Blanc sont rapidement retombés dans leur apathie. Klaassen en a profité pour égaliser d’une tête plongeante (67e). Le PSG aurait alors pu accuser le coup. Zlatan s’est chargé d’offrir à ses partenaires un bon bol d’air d’un superbe enchaînement amorti de la poitrine-reprise de volée en pivot (79e). Quatre minutes plus tard, Cavani tuait le suspense en interceptant une passe de Zimling pour Cillessen. Ce sursaut permet au PSG de garder un point d’avance sur le Barça avant le déplacement en Catalogne.

Le tournant : le but de Zlatan Ibrahimovic

Depuis son retour de blessure, Ibra n’avait pas marqué. Il a retrouvé le chemin des filets au meilleur moment, sur une action inattendue et bienvenue. L’Ajax était en effet revenu au score dix minutes plus tôt et poussait pour passer devant au score. Schöne venait même de faire trembler le Parc des Princes sur un coup franc enroulé (78e). Mais sur une passe haute de Pastore, Zlatan trouva le moyen de marquer. Le match du Suédois ne se résume pas à cette action. En première période, ses décrochages ont gêné la défense de l’Ajax. Deux de ses passes en profondeur ont créé le danger, l’une aboutissant à l’ouverture du score.

Le joueur du match : Edinson Cavani

Les matches passent et Cavani continue de marquer. En Ligue des champions, l’Uruguayen en est à cinq réalisations. S’il n’est pas toujours précis techniquement, l’attaquant effectue les efforts défensifs nécessaires et, surtout, garde son instinct de tueur. Il a su se positionner parfaitement sur l’ouverture du score, puis profiter d’une des rares erreurs de la défense néerlandaise sur le troisième but parisien.

Réactions :

« Blaise Matuidi, aviez-vous une volonté de laisser le ballon à l’Ajax pour les contrer (3-1)?

Non, il y avait juste une bonne équipe en face. L’Ajax est un club qui sait former ses joueurs, ils travaillent leur jeu depuis qu’ils sont jeunes. Ils montrent qu’ils jouent bien chaque week-end, c’est bien pour eux. Maintenant, l’important est de gagner des matches. Et nous on les gagne. C’est ça la différence. On est désormais habitués à jouer la Ligue des champions. On a su se procurer les occasions qu’il fallait et marquer.

Vous arrivez à enchaîner les victoires malgré les nombreuses blessures…

(Sourires) On nous a souvent critiqués, alors c’est gentil de votre part (aux journalistes) de faire cette réflexion, elle est juste. On est surtout invaincus toutes compétitions confondues. C’est exceptionnel. Gardons ça, nous sommes en pleine confiance.

Zlatan Ibrahimovic a marqué, qu’avez-vous pensé de son match ?

Je pense qu’il a encore besoin de retrouver du rythme, mais des matches comme ça vont lui faire du bien. C’est un grand attaquant. Quand Zlatan marque, Paris gagne. J’espère qu’il va continuer à marquer. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s