PSG – Montpellier 2-3, 11/02/96, Division 1 95-96

Raï à la lutte

Dimanche 11.02.1996, Championnat de France, Division 1, 27e journée (1re place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – MONTPELLIER H.S.C.  2:3 (0:0)
– 35 000 spectateurs environ. Buts : Julio Dely Valdés, 49′, Francis Llacer, 76′, C.Sanchez, 77′, F.Lefèvre, 79′, L.Robert, 81′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – José Cobos (Bernard Allou, 82′), Bruno Ngotty (Nicolas Anelka, 89′), Paul Le Guen, Stéphane Mahé (Francis Llacer, 75′) – Daniel Bravo, Raï Oliveira, Youri Djorkaeff, Patrick Colleter – Julio Dely Valdés, Patrice Loko. Entraîneur : Luis Fernandez.
Avertissements à Youri Djorkaeff et Stéphane Mahé.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1995-96 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 1995-96 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Julio Cesar Dely Valdes contraint à défendre
Julio Cesar Dely Valdes contraint à défendre face à Blanc
Intervention de Bruno Ngotty
Intervention de Bruno Ngotty
Francis Llacer
Francis Llacer, ici aux prises avec Baills, marquera le second but une minute après être entré en jeu
Autre intervention défensive de Dely Valdes, sous les yeux de Patrice Loko
Autre intervention défensive de Dely Valdes, sous les yeux de Patrice Loko
Raï à la lutte
Raï à la lutte

Compte-rendu (Alexandre Hostin, « Champions d’Europe! ») :

L’incroyable scénario !

Les spectateurs du Parc des Princes et les téléspectateurs de Canal + se souviendront long-temps de ce match fou du dimanche 11 février 1996. Ils ont certainement asssité au plus incroyable scénario de l’année, puisque le PSG, leader du championnat invaincu à domicile, menait deux buts à zéro sur sa pelouse fétiche à un quart d’heure de la fin du match, avant d’encaisser trois buts. Terrible!
Tout s’est joué en fait en seconde période, car la première, mis à part quelques tirs de Djorkaeff et un but de Loko refusé, n’a rien apporté de bien brillant. C’est Montpellier, en fin d’exercice, qui planta quelques banderilles. En deuxième période, Paris, sans être toujours génial, va donc ouvrir le score. On joue depuis quatre minutes seulement et Colleter réussit un bon raid. Il le termine par un centre parfait pour la tête de Dely Valdes, qui inscrit son premier but de l’année 1996, son quatorzième depuis le début du championnat. A un quart d’heure de la fin, Francis Llacer, qui vient d’entrer en jeu, profite d’un écran de Dely Valdes et marque en force. A cet instant, tout le monde pense que le match est plié. Et puis en six minutes, patatras! Laurent Robert fait le travail, il sert d’abord Sanchez qui réduit le score. Quatre minutes plus tard, Lefèvre se retrouve seul devant Lama et égalise. Mais Paris va être K.O. deux minutes plus tard, sur un modèle de contre. Robert laisse Lama pantois et Paris au tapis. Incroyable, mais vrai…

Réactions:

Luis Fernandez : « Ce fut, comme vous l’avez vu, un match fou. Maintenant, quand on mène deux buts à zéro sur sa pelouse, il est inadmissible pour un leader de prendre trois buts dans le dernier quart d’heure. Je crois que l’équipe a perdu une grosse partie de sa confiance et il va falloir se révolter à tout prix. On est loin du grand PSG d’avant la trêve. Les joueurs doivent prendre conscience du mal, car cette défaite est intolérable. »


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s