PSG – Nantes 4-0, 21/04/07, Ligue 1 06-07

Jérémy Clément (Ch. Gavelle)

Samedi 21.04.2007, Championnat de France, Ligue 1, 33e journée (15e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. NANTES-ATLANTIQUE  4:0 (2:0)
– 42 744 spectateurs. Buts : Pedro Pauleta, 16′, Jérôme Rothen, 43′ ; Pedro Pauleta, 65′, Péguy Luyindula, 67′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Youssouf Mulumbu, David Rozehnal, Sammy Traoré, Sylvain Armand – Pierre-Alain Frau (Marcelo Gallardo, 73′), Édouard Cissé, Jérémy Clément, Jérôme Rothen – Péguy Luyindula (Cristian Rodriguez, 70′), Pedro Pauleta (Amara Diané, 70′). Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissements à Édouard Cissé et Pedro Pauleta.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2006-07 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Péguy Luyinula
Péguy Luyinula
Barthez, dépité, regarde les parisien se congratuler
Barthez, dépité, regarde les parisien se congratuler
La joie des parisiens
La joie des parisiens
Une scène de joie qui se reproduira à 4 reprises! (Ch. Gavelle)
Une scène de joie qui se reproduira à 4 reprises! (Ch. Gavelle)
Jérémy Clément (Ch. Gavelle)
Jérémy Clément (Ch. Gavelle)
Le Virage Auteuil
Le Virage Auteuil

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

Paris ne lâchera rien !

Deux buts en première période et autant en seconde ont permis au PSG d’obtenir trois points capitaux dans l’optique du maintien. Un doublé de Pauleta, un magnifique but de Rothen et un dernier de Luyindula ont plongé le Parc des Princes dans une ambiance de folie. Cette troisième victoire en quatre matches, permet au PSG d’avoir un pied et la moitié de l’autre en Ligue 1 pour la saison prochaine.

« Gagner !», joueurs et supporters n’avaient que ce mot à la bouche toute cette semaine. Il faut dire que la course au maintien passait par là. En empochant 10 points sur 12 possibles lors des quatre derniers matches, Paris a passé la cinquième vitesse. S’il serait mal venu de parler d’un rythme de champion, le PSG prend en tout cas ses distances avec une zone rouge qui donne plus que jamais des sueurs froides aux Nantais.

L’expédition punitive des Canaris commence mal… Passé le quart d’heure de jeu, Guillon tacle Luyindula à l’entrée de la surface et offre à Paris un coup-franc idéalement placé. Pauleta enroule sa frappe qui heurte le poteau de Barthez avant de terminer sa course au fond des filets du divin chauve (1-0, 16e).

Landreau joue alors à deux reprises le pompier de service en se jetant une première fois dans les pieds de Da Rocha (17e), puis sur une remise de la tête de Rozehnal (22e). Passé ces deux incursions nantaises, le PSG reprend sa marche en avant. Un joli mouvement entre Pauleta et Luyindula, permet à Frau de se présenter face à Barthez, mais sa puissante frappe passe au-dessus de la transversale (27e). Dans la foulée, Luyindula, toujours, cherche à lober l’ancien gardien de l’OM de la tête, mais son ballon manque de puissance (31e).

12 buts pour Pauleta

La persévérance du PSG ne va cependant pas tarder à payer. Servi par Pauleta, Rothen se lève le ballon et enchaîne par une frappe qui vient se nicher sous la transversale de Barthez (2-0, 44e). Splendide ! Paris vient de faire le break, qui plus est au meilleur moment, puisque Monsieur Poulat renvoie les 22 acteurs aux vestiaires.

Dans un Parc des Princes plein à craquer et baigné de soleil, Paris attaque cette seconde période avec les mêmes bonnes intentions. Luyindula, particulièrement en jambes en cette fin de journée, file vers le but nantais avec le seul Guillon accroché à son short. En bout de course, l’attaquant parisien se heurte pourtant à Barthez (47e).

Les joueurs de la capitale attendent désormais les Nantais dans leur moitié de terrain, histoire de placer quelques contres. Une tactique qui va vite s’avérer payante…Sur une attaque nantaise, Frau récupère donc le ballon dans sa surface de réparation et lance Pauleta en profondeur. L’Aigle des Açores combine avec Luyindula puis prend son envol face à Barthez pour son 2e but de la soirée, le 3e du PSG (3-0, 65e). Sur l’engagement, Rothen récupère de nouveau le ballon et place un contre assassin. On prend les mêmes et on recommence. Pauleta endosse cette fois-ci le costume de passeur, Luyindula celui de buteur (4-0, 66e). La ola s’empare alors du Parc et de la tribune officielle !

Paul Le Guen profite alors de ce large avantage pour faire tourner son trident offensif, Rodriguez, Diané et Gallardo remplacent successivement Pauleta, Luyindula et Frau. Cette victoire, sans être synonyme de maintien, doit permettre à Paris d’aborder avec un peu plus de sérénité les 5 derniers matches de la saison.

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG)
« C’est une bonne opération ! Avec ces quatre buts marqués, nous réalisons également une bonne opération au goal-average. C’est donc satisfaisant. Nous avons été opportunistes et nous avons su profiter de leurs erreurs. C’est un bon match dans son ensemble, mais il nous reste encore bien des choses à travailler. Après Rennes, les articles dans la presse annonçaient « Paris coule » etc… Après ce match contre Nantes, il devrait y avoir l’inverse tel que « Paris est sauvé », mais nous devons rester vigilants, car nous sommes encore à la lutte avec de nombreuses équipes. Il nous reste encore du travail pour nous maintenir en L1. Les dix points pris sur douze possibles depuis notre victoire à Lens (1-2) nous font un bien considérable. Ils nous permettent d’être plus confiants pour cette fin de saison. Avec ces trois points, nous prenons un peu d’air. Nous avons tout de même montré quelques signes de fébrilité. Nous sommes plus confiants, plus stables et plus efficaces. Nous devons confirmer. »

Michel Der-Zakarian (Entraîneur de Nantes)
« Il reste cinq matches et si nous en gagnons quatre, nous pouvons toujours espérer nous maintenir. Prendre trois buts le mercredi (face à l’OM en Coupe de France) et quatre le samedi prouve qu’on n’est pas très bien. Nous sommes des professionnels et nous devons nous ressaisir. Mes joueurs ne m’ont pas déçu pour autant. Nous avons fait un bon début de match et nous encaissons des buts sur nos quelques erreurs. Nous avons tenté de construire, mais nous avons de gros problèmes dans la finition. Maintenant, lors du derby face à Rennes la semaine prochaine, nous devons mouiller le maillot et y croire jusqu’au bout. Mathématiquement, ce n’est pas fini ! »

Japhet N’Doram (Entraîneur adjoint de Nantes)
« Nos erreurs sont notamment dues à la fatigue et au manque de fraîcheur. Il y a eu de bonnes choses, mais ce n’était pas suffisant. Nous devons aller chercher les points pour nous en sortir. Nous devons montrer autre chose pour nous en sortir. Nous avons offert trop d’espaces au PSG qui a su en profiter. A 2-0, nous avons tenté de revenir et le PSG a su nous contrer. »

Mickaël Landreau (Gardien de but du PSG)
« C’était un match très important et nous avons répondu présents. Cette victoire est très importante pour le maintien. Avec ces trois points et les quatre buts, nous avons récompensé nos supporters pour leur soutien. Il le mérite bien après cette année difficile. Nous avons également éloigné un adversaire direct pour le maintien et nous sommes donc contents. Nous ne devons pas nous enflammer et nous espérons que les autres résultats nous serons favorables. Il nous reste encore quelques matches difficiles, mais nous devons rester confiants. Après le nul important à Bordeaux (0-0), nous devons aborder le match à Toulouse avec la même envie. Nous sommes dans une bonne passe avec dix points pris sur douze possibles. Ce match est un tournant essentiel dans la lutte pour le maintien. Aujourd’hui, je suis joueur de Paris et je devais rester concentré sur la situation de mon club et non sur celui de Nantes. »

Peguy Luyindula (Attaquant du PSG)
« Nous sommes satisfaits d’avoir marqué quatre buts et pris trois points face à un adversaire direct dans la lutte au maintien. Le deuxième but leur a fait mal, mais ils ont tout tenté pour revenir. Comme ils se sont découverts, nous avons réussi à placer de bons contres et à asseoir notre avance. Cette victoire est un grand pas vers le maintien, mais rien n’est encore fait. »

Jérôme Rothen (Milieu de terrain du PSG)
« Ca fait plaisir ! Ce match était très important. Nous avons réalisé de belles choses et nous devons poursuivre notre bonne série. Il nous reste quelques points à prendre pour nous sauver et nous ne devons pas nous relâcher. La réussite et la solidité défensive sont désormais de notre côté, espérons que ça continuera. Nous devons aller à Toulouse avec de l’ambition pour faire un pas de plus vers le maintien. Marquer au Parc me fait plaisir et ce deuxième but ‘tue’ un peu les Nantais. Nous ne sommes pas encore totalement à l’abri, mais nous sommes dans une meilleure situation que Nantes, Sedan ou Troyes. La confiance est de retour, alors continuons tout en ne tombant pas dans l’euphorie ! Il ne faut pas oublier qu’avant le match à Lens, nous étions lanterne rouge. Si nous continuons ainsi, nous nous maintiendrons ! Sans rentrer dans la polémique, les déclarations nantaises d’avant-match m’ont motivé. »

Pedro Pauleta (Attaquant et capitaine du PSG) au micro de Canal +
« C’était un match très important contre un adversaire direct. On est très contents après ce match. Le public a été fantastique. Il reste cinq matches. Si l’équipe se maintient, je penserais alors au titre de meilleur buteur. »

Mauro Cetto (Défenseur et capitaine de Nantes)
« Nous n’avons pas réussi à marquer et nous avons souffert après le premier but parisien. Malheureusement, à 2-0, nous avons perdu nos moyens. Nous avons pourtant tenté de bien faire ! Maintenant, nous devons aller chercher au moins quatre victoires lors des cinq derniers matches pour nous sauver. Nous devons continuer à y croire et j’espère que l’ensemble du groupe y croit également. Tout le monde doit prendre conscience que nous sommes très près de la L2. Mathématiquement, c’est encore possible de se sauver ! »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s