PSG – Le Havre 1-0, 08/02/86, Division 1 85-86

Dominique Rocheteau (A. Gadoffre)

Samedi 08.02.1986, Championnat de France, Division 1, 29e journée (1re place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – LE HAVRE A.C.  1:0 (0:0)
– 11 000 spectateurs environ. But : Oumar Sène, 85′.
L’Équipe du PSG : Joёl Bats – Michel Bibard, Jean-Marc Pilorget, Philippe Jeannol, Franck Tanasi – Fabrice Poullain, Luis Fernandez, Oumar Sène, Safet Sušić – Dominique Rocheteau (Omar Da Fonseca, 69′), Pierre Vermeulen. Entraîneur : Gérard Houllier.
Avertissement à Jean-Marc Pilorget.


Maillot utilisé :

IMG_0390
Maillot « hiver », porté en 85-86 (collection MaillotsPSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Safet Susic (A. Gadoffre)
Safet Susic (A. Gadoffre)
Bataille pour un ballon : Luis Fernandez s'impose de la tête sous le regard de Michel Bibard (A. Gadoffre)
Bataille pour un ballon : Luis Fernandez s’impose de la tête sous le regard de Michel Bibard (A. Gadoffre)
Luis Fernandez ball au pied
Luis Fernandez balle au pied
Dominique Rocheteau (A. Gadoffre)
Dominique Rocheteau (A. Gadoffre)

Vidéo :


Compte-rendu (F. Balédent/A. Leiblang) :

Brrr…! Un froid polaire au Parc des Princes. De quoi donner définitivement raison aux partisans d’un football d’été. Il y a pourtant quinze mille courageux dans les tribunes alors que sur le terrain chacun a pris ses précautions. A l’exception notable de Sène (!) qui a choisi de jouer les jambes nues et en manches courtes, tout le monde ou presque, y compris l’arbitre, a enfilé gants et collants. Quant à la pelouse profondément gelée, elle est aussi dure que du béton. Mais, après tout, peu importe les conditions pour une équipe du P.S.G. tellement désireuse de redresser le cap. Les deux défaites d’affilée concédées à Lille et à Nancy ont fait poindre un léger doute dans le clan parisien. C’est donc un P.S.G. avide de rachat qui prend d’emblée la conduite des opérations et qui va exercer une assez nette pression tout au long de la première mi-temps. Mais rien ne se passe. D’abord parce que la dé-fense normande bien orga-nisée et pratiquant un marquage très strict fait preuve d’une grande vigilance. Ensuite parce que les occasions offertes tour à tour à Vermeulen, Susic, Rocheteau ou Jeannol échouent sur l’impeccable et imbattable Casanova, le gardien havrais dans un grand jour. Et comme souvent en pareil cas, un contre de Prieur sera à deux doigts de tromper la défense parisienne. Un peu découragé par ce manque de réussite et ne sachant pas par quel bout s’y prendre pour mettre à la raison ce coriace adversaire, P.S.G. se montre moins dominateur en seconde période. Bats aura même un peu de travail tandis qu’en face le récital Casanova continue. C’est seulement à la 85e minute que Sène, enfin, trouve l’ouverture. Son tir du droit en pivot à la limite des seize mètres va se ficher au ras du poteau gauche. Ça y est. Voilà Paris relancé.

Réactions :

Luis Fernandez : « Encore une pelouse gelée et des conditions à la limite de la pratique du football. Le Havre est excellent et nous devons être satisfait des deux points rapportés. »


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s