PSG – Brest 2-0, 24/08/85, Division 1 85-86

Dominique Rocheteau au milieu de brestois...

Samedi 24.08.1985, Championnat de France, Division 1, 8e journée (1re place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – BREST ARMORIQUE F.C.  2:0 (1:0)
– 20 505 spectateurs. Buts : Philippe Jeannol, 45′ ; Dominique Rocheteau, 65′.
L’Équipe du PSG : Joёl Bats – Jean-Claude Lemoult, Jean-Marc Pilorget, Philippe Jeannol, Claude Lowitz – Fabrice Poullain, Luis Fernandez (Thierry Morin, 82′), Oumar Sène (Robert Jacques, 60′), Safet Sušić – Dominique Rocheteau, Pierre Vermeulen. Entraîneur : Gérard Houllier.


Maillot utilisé (en version été, à manches courtes et col échancré) :

IMG_0390
Maillot « hiver », porté en 85-86 (collection MaillotsPSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Dominique Rocheteau
Luis Fernandez à la lutte avec Le Guen
Claude Lowitz
Claude Lowitz
Buscher chassé par Jean-Marc Pilorget (Stade Brestois 1950)
Buscher chassé par Jean-Marc Pilorget (Stade Brestois 1950)
Dominique Rocheteau au milieu de brestois...
Dominique Rocheteau au milieu de brestois…

Vidéo :


Compte-rendu (F. Balédent/A. Leiblang) :

C’est déjà en soi un petit exploit. Pour cette rencontre de championnat face à Brest, il y a plus de monde au Parc des Princes que trois jours plus tôt pour voir les Bleus de l’équipe de France remporter contre l’Uruguay la Coupe Intercontinentale. Preuve que le P.S.G. ne laisse vraiment plus indifférent et qu’il est en train de se gagner un véritable public. Pourtant les exécrables conditions météo n’incitent pas à mettre le nez dehors. Il fait froid, il pleut et les deux équipes vont avoir bien du mérite à offrir un spectacle de qualité sur un terrain particulièrement glissant. Qualité car les Bretons ne fermeront jamais le jeu tout au long de la partie. Bien groupés en défense, ils procéderont par de tranchantes contre-attaques. Ainsi à la 24e minute où Bats détournera difficilement en corner un essai de Petrovic. Quant aux Parisiens, selon un schéma désormais bien établi, ils ont empoigné le match à bras-le-corps. Ils se créent quelques fran-ches occasions sans parvenir toutefois à les concrétiser. Les aiguilles du chronomètre tournent et on se dirige doucement vers la mi-temps sans que le score ait été ouvert. C’est pendant les « arrêts de jeu » accordés par l’arbitre à la suite de quelques bobos que Jeannol parviendra à trouver l’ouverture dans la cuirasse bretonne. Une faute de Zambelli sur Rocheteau à rentrée de la surface de réparation est sanctionnée par un coup franc. Du pied gauche, Jeannol trouve la lucarne du but de Chaslerie. Superbe. Un véritable coup franc à la Platini, dont il fut le partenaire à Nancy. Le second but libérateur viendra après l’heure de jeu, à la 65. minute. Il sera l’oeuvre de Rocheteau qui marque d’un tir croisé à ras de terre sur une superbe passe de Susic. En fin de match, Susic encore offrira une balle de but à Vermeulen mais celle-là passera au-dessus. 2-0, c’est déjà bien et on en reste là. Personne, ni le P.S.G., ni le public, n’a perdu sa soirée.

Réactions :

Luis Fernandez : « Brest est traditionnellement une équipe piège pour le P.S.G. Une nouvelle fois, nous avons raison de nous méfier même si nous gagnons sur notre lancée ».


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s