PSG – Nice 2-1, 05/04/09, Ligue 1 08-09

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1769/19188/match/PSG-Nice/PSG-Nice-2-1)

Dimanche 05.04.2009, Championnat de France, Ligue 1, 30e journée (5e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – O.G.C. NICE  2:1 (1:1)
– 40 471 spectateurs. Buts : Guillaume Hoarau, 20′, L.Rémy, 36′ ; Sammy Traoré, 51′.
L’Équipe du PSG : Mickaël Landreau – Marcos Ceará, Larrys Mabiala, Sammy Traoré, Tripy Makonda – Ludovic Giuly, Claude Makélélé, Jérémy Clément, Stéphane Sessègnon (Fabrice Pancrate, 77′) – Péguy Luyindula (Clément Chantôme, 65′), Guillaume Hoarau. Entraîneur : Paul Le Guen.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2008-09 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2008-09 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection OGCNiceArena)
(collection OGCNiceArena)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1769/19188/match/PSG-Nice/PSG-Nice-2-1)
L’ouverture du score de Guillaume Hoarau (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1769/19188/match/PSG-Nice/PSG-Nice-2-1)
Ludo Giuly félicite le buteur (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1769/19188/match/PSG-Nice/PSG-Nice-2-1)
Passe de Stéphane Sessegnon (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1769/19188/match/PSG-Nice/PSG-Nice-2-1)
Intervention de Mickaël Landreau (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1769/19188/match/PSG-Nice/PSG-Nice-2-1)
Clément Chantôme, entré en cours de seconde période (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr) :

Malgré une défense décimée, le PSG s’est imposé 2-1 sur sa pelouse face à Nice. Les buts de Hoarau (20e) et Traoré (51e) permettent à Paris de renouer avec la victoire et d’accrocher le bon wagon.

« Avoir confiance en ceux qui jouent » n’avait cessé de marteler toute cette semaine Paul Le Guen. Privé de Sakho et Armand, blessés, et de Camara et Rothen, suspendus, l’entraîneur parisien s’est ainsi appuyé sur le centre de formation du club en titularisant Mabiala et Makonda, alors que Maurice et Charbonnier prenaient place sur le banc. Les résultats de la veille incitaient d’ailleurs les Parisiens à attaquer cette rencontre pied au plancher. Les Niçois profitaient pourtant de quelques largesses défensives parisiennes pour inquiéter Landreau, à l’image de cette tête d’Echouafni sur le poteau (17e).

Très rapidement le PSG allait cependant rassurer son public… Paris a d’abord ouvert la marque grâce à son buteur maison, Guillaume Hoarau, auteur de son 16e but en L1, d’une tête opportuniste après une frappe repoussée de Giuly (20e). Orphelin de sa défense centrale et de son couloir gauche, Paris a certainement réalisé le plus compliqué, face à des Niçois qui restaient sur cinq rencontres sans succès.

Les Aiglons revenaient pourtant au score sur une passe en retrait pas suffisamment appuyée de Luyindula qui profitait à Rémy (1-1, 35e). Avec un Sessegnon toujours aussi précieux et poussé par son public, le PSG reprenait finalement l’avantage sur un corner du Béninois repris victorieusement de la tête par Traoré (2-1, 51e).

Le but du break aurait pu intervenir à la 59e minute lorsque Luyindula se faisait ceinturer dans la surface. Monsieur Auriac en décida autrement… En fin de rencontre, Giuly manquait également d’aggraver le score, mais sa frappe butait sur un Ospina une nouvelle fois décisif (79e). Avant de recevoir Kiev en Coupe UEFA ce jeudi (20h45), le PSG accroche donc le bon wagon de la Ligue 1 en revenant à un point de Bordeaux en attendant le match de l’OM à Saint-Etienne.

Réactions (lequipe.fr) :

Paul Le Guen, qui avait déclaré samedi en conférence de presse avoir «confiance» en son groupe malgré une défense remaniée (blessures d’Armand, Sakho et suspension de Camara) s’est déclaré «content» du succès contre Nice (2-1), dimanche. Le technicien parisien reconnaît que le PSG s’est tout de même fait peur avec l’égalisation de Loïc Rémy (36e) sur une énorme bourde de Peguy Luyindula. «On a rarement gagné avec un score fleuve. C’est difficile, ce sera toujours difficile et c’est vrai qu’on a fait une erreur qui aurait pu être préjudiciable. On s’est procurés beaucoup d’occasions ce soir et on n’en a pas concédé trop. Dans l’ensemble, on a fait un bon match. On avait perdu deux fois de suite et il fallait se relancer. On est en tout cas dans le peloton des poursuivants ».

Le Guen a déclaré avoir «encouragé » Luyindula à la pause : « C’est dans ces moments-là qu’il faut aider le joueur mais je lui ai dit de ne pas recommencer ! » a-t-il précisé. L’international a en effet offert à Nice l’égalisation avec une longue passe en retrait à son gardien, interceptée par Rémy. Concernant sa défense new-look avec Trippy Makonda et Larrys Mabiala, Le Guen a eu ce mot : « On les connaît bien mais il reste toujours une incertitude quant à leur expression sur le terrain » avant de rajouter qu’il était satisfait d’eux.

Du côté des joueurs, Ludovic Giuly a expliqué à la presse que si le PSG finissait aux quatre premières places, ce serait une «très belle saison». Et Sammy Traoré, qui a donné la victoire aux siens sur une tête, a confirmé les ambitions intactes du club de la capitale en cette fin de Championnat trépidante. «L’objectif, c’est de finir le plus haut possible et si le plus haut possible, c’est le titre, alors c’est sûr qu’on ne va pas se gêner. On sait que rien ne se fera dans la facilité jusqu’à la fin mais on se devait de réagir ce soir. On n’a pas été brillants mais on a fait ce qu’il fallait avec courage. C’était un match important à nos yeux maintenant il reste un déplacement très difficile à Lille avec un match entre les deux en UEFA.»
Ludovic Giuly a par ailleurs indiqué qu’il avait eu des «réponses» quant à ses questions concernant la prochaine saison. «Je voulais savoir où on va c’est normal et j’en sais plus maintenant mais ça reste entre le président et moi». L’attaquant de poche du PSG a gentiment « taclé » Traoré. «Sammy est récompensé de ses efforts, il n’est pas très adroit avec ses pieds mais avec la tête, ça va!»


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s