PSG – Nice 2-3, 13/04/08, Ligue 1 07-08

Tentative de pedro Pauleta (M. Francotte)

Dimanche 13.04.2008, Championnat de France, Ligue 1, 33e journée (18e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – O.G.C. NICE  2:3 (0:1)
– 35 918 spectateurs. Buts : B.Koné, 36′ ; Péguy Luyindula, 50′, Pedro Pauleta, 76′, B.Koné, 83′, Ederson, 86′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Sylvain Armand, Zoumana Camara, Bernard Mendy – Mario Yepes, Clément Chantôme (Amara Diané, 64′), Jérémy Clément, Jérôme Rothen (Willamis Souza, 55′) – Péguy Luyindula, Pedro Pauleta. Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissements à Zoumana Camara et Pedro Pauleta.


Maillot utilisé :

dom0708
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Sylvain Armand face à Lloris
Sylvain Armand face à Lloris
Clément Chantôme balle au pied (Ch. Gavelle)
Clément Chantôme balle au pied (Ch. Gavelle)
Tête de Pedro Pauleta
Tête de Pedro Pauleta
Bernaed Mendy dans ses oeuvres...
Bernard Mendy dans ses oeuvres…
Tentative de pedro Pauleta (M. Francotte)
Tentative de pedro Pauleta (M. Francotte)
Les Supras
Les Supras

Vidéo (les buts niçois) :


Compte-rendu (psg.fr) :

Et pourtant…

Quel incroyable scénario que celui de ce soir. Mené au score contre le cours du jeu (37e), le PSG est parvenu à renverser la vapeur en seconde période grâce à un but opportuniste de Luyindula (50e) et une réalisation pleine de détermination de Pauleta (76e). Et pourtant, l’OGC Nice l’a emporté…

Au coup d’envoi de cette rencontre capitale, Paul Le Guen réalise quelques changements par rapport à l’équipe qui avait débuté face à Nancy le week-end dernier. Amara Diané, Grégory Bourillon et Mamadou Sakho cèdent respectivement leur place à Peguy Luyindula, Clément Chantôme et Mario Yepes. Les deux derniers étant de retour de blessure. Côté niçois, quelques temps incertain Baky Koné est bien présent sur le terrain, de même que l’ancien Parisien David Hellebuyck.

A la suite d’un corner repoussé, Camara reprend de volée, mais voit sa tentative contrée (9e). Un quart d’heure plus tard, Rothen glisse le ballon à Pauleta qui se retourne et frappe malgré le pressing de deux défenseurs. Lloris plonge bien sur sa ligne et dévie le tir (24e). Les Niçois jouent dur, à l’image de ces deux tacles non sanctionnés sur Mendy. Pas de quoi impressionner les Parisiens, qui poursuivent leur siège de la défense azuréenne.

Ainsi, Rothen trouve Chantôme parti seul dans le dos de la défense. Le milieu de terrain peut frapper, mais trop altruiste il préfère donner son ballon, alors que Pauleta avait anticipé le tir. Dommage (29e). Dans la foulée Mendy met le pied sur le ballon et frappe sans élan : juste au dessus (33e) ! Le PSG domine dans le jeu mais doit se méfier des contres niçois, à l’image de cette frappe de Balmont qui oblige Landreau à repousser le cuir d’une manchette (25e). Et sur la deuxième occasion des visiteurs, Koné exploite un ballon de Laslandes, ajuste son tir à l’entrée de la surface et trouve le petit filet de Landreau (0-1, 37e).

Menés à la pause, les Parisiens ressortent du vestiaire avec la ferme intention de revenir au score. Dans cette optique, les hommes de Paul Le Guen peuvent compter sur le soutien indéfectible de leurs supporters. Et sur un centre de Rothen au second poteau, Pauleta place un coup de boule à bout portant. Lloris dévie sur sa ligne, mais Luyindula a suivi et pousse le cuir dans le but vide (1-1, 50e). Relancé par cette égalisation, le PSG continue de mettre la pression. Pauleta enroule un coup-franc à l’entrée de la surface. Lloris semble battu, mais le cuir retombe sur la barre transversale du gardien niçois (64e).

Au moment ou la pluie redouble d’intensité, Pauleta profite d’un mauvais contrôle de Hellebuyck pour aller défier Lloris et donner l’avantage au PSG (2-1, 76e). Paris tient sa victoire et le Parc tout entier commence à y croire. C’était sans compter sur l’incroyable détermination des Niçois qui égalisent par Koné (2-2, 83e), avant d’enfoncer le clou au terme d’une percée d’Ederson (2-3, 86e). Dos au mur, le PSG doit désormais se concentrer sur le déplacement à Caen, samedi prochain.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s