Metz – PSG 0-0, 18/08/07, Ligue 1 07-08

Jérémy Clément (Ch. Gavelle)

Samedi 18.08.2007, Championnat de France, Ligue 1, 4e journée (15e place)
à Metz, au Stade Saint-Symphorien :
F.C. METZ – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:0 (0:0)
– 19 018 spectateurs.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Bernard Mendy, Grégory Bourillon, Zoumana Camara, Sylvain Armand – Loris Arnaud (Pierre-Alain Frau, 83′), Clément Chantôme, Jérémy Clément, Jérôme Rothen (Marcelo Gallardo, 67′) – Amara Diané, Péguy Luyindula (Pedro Pauleta, 63′). Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissements à Jérémy Clément et Péguy Luyindula.


Maillot utilisé :

Maillot ext 07 08
Maillot extérieur 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Les parisiens avant le coup d'envoi (Ch. Gavelle)
Les parisiens avant le coup d’envoi, avec des chaussettes blanches qui n’auront finalement pas plu à l’arbitre… (Ch. Gavelle)
Zoumana Camara (Ch. Gavelle)
Zoumana Camara (Ch. Gavelle)
Amara Diané au pressing sur Aguazzi
Amara Diané au pressing sur Aguazzi
Briefing improvisé de Zoumana Camara (Ch. Gavelle)
Briefing improvisé de Zoumana Camara (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta (Ch. Gavelle)
Péguy Luyindula balle au pied
Péguy Luyindula balle au pied
Marcello Gallardo à la lutte, sous les yeux de Pierre-Alain Frau (Ch. Gavelle)
Marcello Gallardo à la lutte, sous les yeux de Pierre-Alain Frau (Ch. Gavelle)
Jérémy Clément (Ch. Gavelle)
Jérémy Clément (Ch. Gavelle)
Les supporters parisiens
Les supporters parisiens

Compte-rendu (psg.fr) :

Paris avance doucement

Trois jours après la défaite à domicile contre Lorient (1-3), le PSG avait à coeur de réagir en Lorraine. Face aux hommes de Francis De Taddeo, les Parisiens se sont montrés solides défensivement et dangereux offensivement. Malheureusement, les hommes de la capitale n’ont pas réussi à faire la différence et repartent de Metz avec un seul point (0-0).

Les deux équipes qui n’ont pas encore obtenu de victoire dans ce championnat 2007-2008 se montrent assez prudentes en début de rencontre. C’est ainsi que les premières minutes se résument à un combat physique au milieu de terrain. Solides défensivement, les hommes de Paul Le Guen empêchent toutes offensives messines d’aboutir.

Les Rouge et Bleu sont les premiers à se montrer dangereux. Après un beau mouvement collectif, Peguy Luyindula part seul à l’assaut du but. Le retour de Stéphane Léoni, à l’entrée de la surface de réparation, prive cependant l’attaquant francilien d’une belle occasion (26e). Cette première offensive donne le ton et les hommes de la capitale augmentent la pression sur l’adversaire. Sur un coup franc excentré, Jérôme Rothen dépose le cuir sur la tête d’Amara Diané. La reprise décroisée de l’Ivoirien passe juste à coté du but de Christophe Marichez (29e).

Les Parisiens, continuent à dominer les débats et les Messins subissent. Les locaux procèdent alors par contres-attaques. Sur l’une d’elles, Laurent Agouazzi trouve Momar N’Diaye qui contrôle le ballon dans la surface du PSG. L’attaquant messin tente alors une frappe de demi-volée. Le tir est cadré, mais Mickäel Landreau couvre son premier poteau et détourne la tentative (39e). Après cette première occasion concédée, les Rouge et Bleu reprennent leur marche en avant. Loris Arnaud, pour sa première titularisation en Ligue 1, tente sa chance. Malheureusement, la frappe de l’ailier droit n’est pas cadrée (44e). La dernière tentative de ce premier round est lorraine. La tête de Jeff Strasser est facilement captée par le portier parisien (45e). C’est sur ce score de parité que M. Auriac, l’arbitre de la rencontre, renvoie les deux équipes aux vestiaires.

La mi-temps n’a pas refroidi les velléités offensives parisiennes. Bernard Mendy est le premier à prendre sa chance dans cette seconde période. La frappe du défenseur n’est toutefois pas cadrée (47e). Les Rouge et Bleu poursuivent leurs efforts. Amara Diané (50e), puis Loris Arnaud (53e) tentent leur chance. Si les tirs des deux attaquants ne sont pas cadrés, le danger se rapproche. C’est au tour des Messins de se procurer une occasion. Sur une nouvelle contre-attaque, Momar N’Diaye sert Wilmer Aguirre. Le Péruvien centre, Mickäel Landreau ne peut pas se saisir de la balle, mais Babacar Gueye propulse le ballon au-dessus du cadre parisien (60e).

Les Rouge et Bleu continuent d’attaquer mais se heurtent alors à des Messins regroupés en défense. Marcelo Gallardo et Pedro Pauleta, tous deux entrés en jeu, cherchent à débloquer la situation. Sur un corner, l’Argentin dépose ainsi le cuir sur le crâne du Lusitanien. Esseulé au second poteau, l’attaquant du PSG ne parvient pas à cadrer sa tentative (77e). Le club de la capitale, fait le forcing pour faire la différence.

La fin de match est complètement folle. Les occasions se multiplient d’un coté comme de l’autre. Dans les derniers instants de la partie, Metz donne des sueurs froides aux 700 supporters parisiens ayant fait le déplacement. Heureusement, la tête de Julien François ne trouve pas le cadre (87e). C’est un nouvel entrant parisien qui déstabilise ensuite l’arrière garde lorraine. Pierre-Alain Frau slalome dans la défense, mais son tir est contré (89e). Les hommes de Paul Le Guen rentrent donc de lorraine avec le point du match nul. Le 26 août, les Rouge et Bleu accueilleront Lille au Parc des Princes. L’objectif sera d’obtenir la première victoire de la saison…

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG) :
« C’était un match difficile avec beaucoup de duels. Nous n’avons pas réussi à nous créer suffisamment d’occasions. En début de rencontre, les joueurs étaient un peu traumatisés après ce qui c’est passé contre Lorient (1-3). Ils ont ensuite pris plus d’initiatives. Nous avons également retrouvé de la rigueur défensive car c’est le troisième match sur quatre sans prendre de but. Par contre en attaque, c’est insuffisant. Après une semaine difficile sur le plan physique et moral, nous allons bien récupérer pour être prêts à recevoir Lille (dimanche 26 août à 18h00). C’est un dur moment pour nous. C’est également difficile pour notre public de nous voir en bas du classement. »

Loris Arnaud (Attaquant du PSG) :
« Nous sommes déçus de ne pas avoir pris les trois points. Nous avons eu du mal à entrer dans le match, même si par la suite, nous nous sommes bien rattrapés. Comme c’était ma première titularisation en Ligue 1, j’ai essayé de réfléchir avant le match et de ne pas me mettre trop de pression. Le coach m’avait demandé de me lâcher. »

Jérôme Rothen (Milieu de terrain du PSG) :
« Je suis sorti blessé. J’ai une grosse contracture ou une petite élongation. Je me suis arrêté à temps. J’ai cédé ma place à Marcelo Gallardo car j’étais trop diminué pour continuer à jouer. Je vais passer des examens dimanche matin et j’espère que le diagnostic ne sera pas trop grave. J’espère être présent contre Lille dimanche prochain, mais je pense être un peu juste pour le rendez-vous de milieu de semaine avec l’équipe de France. »

Jérémy Clément (Milieu de terrain du PSG) au micro de Canal + :
« Nous étions venus avec d’autres ambitions. Nous souhaitions réussir à prendre les trois points après notre défaite au Parc contre Lorient (1-3). Il faut garder la tête haute et penser à notre prochain match contre Lille (dimanche 26 août à 18h00). Nous avons eu du mal à nous créer des occasions, mais nous ne devons pas baisser les bras car nous avons montré de belles choses depuis le début de la saison. Il n’y a pas de raisons pour que cela ne vienne pas. »


Le stade :

Le stade Saint-Symphorien
Le stade Saint-Symphorien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s