Metz – PSG 3-2, 21/05/05, Ligue 1 04-05

Jérôme Rothen (Ch. Gavelle)

Samedi 21.05.2005, Championnat de France, Ligue 1, 37e journée (10e place)
à Metz, au Stade Saint-Symphorien :
F.C. METZ – PARIS ST-GERMAIN F.C.  3:2 (2:0)
– 23 874 spectateurs. Buts : Signorino, 7′, Obraniak, 26′ ; José-Karl Pierre-Fanfan, 51′, Mario Yepes, 57′, Tum, 73′.
L’Équipe du PSG : Lionel Letizi – Stéphane Pichot (Modeste M’Bami, 46′), José-Karl Pierre-Fanfan, Mario Yepes, Sylvain Armand – Bernard Mendy, Lorik Cana, Sergueï Sémak (Fabrice Pancrate, 79′), Jérôme Rothen – Daniel Ljuboja, Pedro Pauleta (Reinaldo da Cruz, 73′). Entraîneur : Laurent Fournier.
Avertissement à Lorik Cana.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2003-04 (collection MaillotsPSG)
Troisième maillot 2004-05 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Pedro Pauleta dans les airs (Ch. Gavelle)
Pedro Pauleta dans les airs (Ch. Gavelle)
Tête de Mario Yepes… (Ch. gavelle)
Tête de Mario Yepes… (Ch. gavelle)
… qui trompe Wembee! (Ch. Gavelle)
… qui trompe Wembee! (Ch. Gavelle)
La joie du buteur (Ch. Gavelle)
La joie du buteur (Ch. Gavelle)
Joie des paisiens… Ce sera pourtant l'amertume qui l'emportera à l'issue de la partie (Ch. Gavelle)
Joie des paisiens… Ce sera pourtant l’amertume qui l’emportera à l’issue de la partie (Ch. Gavelle)
Jérôme Rothen (Ch. Gavelle)
Jérôme Rothen (Ch. Gavelle)
Le parcage parisien avant le match (Ch. Gavelle)
Le parcage parisien avant le match (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (PSG.fr) :

Paris domine, mais s’incline

En Lorraine, les Parisiens ont effectué pas moins de dix-sept tentatives devant le but de Gregory Wimbée. Mais ce soir, la réussite a souri aux Messins par trois fois, et les buts porteurs d’espoir de Pierre-Fanfan et de Yepes, resteront finalement anecdotiques aux yeux des Rouge et Bleu.

Dominateurs, les joueurs de la capitale ont tout tenté devant le but lorrain et ont même trompé à deux reprises la vigilance du portier adverse. Mais la jeunesse messine aura finalement eu raison du courage des coéquipiers de Jérôme Rothen, double passeur décisif.

Maillot beige et short rouge, les Parisiens entrent sur la pelouse du Stade Saint-Symphorien, déterminés à renouer avec la victoire. En l’absence d’Edouard Cissé suspendu, Sergueï Semak vient épauler Lorik Cana au milieu de terrain, tandis que Bernard Mendy occupe le flanc droit. Pour le reste, pas de surprise au coup d’envoi.

Dès l’engagement, les hommes de Laurent Fournier prouvent toute leur détermination en se créant la première occasion. Mendy centre fort devant le but. Pauleta est à la réception, mais ne peut ajuster sa reprise (2e). Metz répond aussitôt par Tum, dont la frappe en pivot est facilement captée par Letizi (3e).

Malgré une légère domination des Rouge et Bleu, les Messins vont ouvrir le score. Renouard centre en retrait pour Signorino, qui reprend cette balle comme elle vient et trouve le petit filet de Letizi (1-0, 8e). Pauleta tente alors de remettre le PSG sur les rails sur un coup franc de Rothen. Malheureusement, la tête du Portugais ne trouve pas le cadre (13e).

Yepes égalise de la tête

Yepes concède alors un coup-franc dangereux aux Lorrains. Obraniak s’élance et trouve la lucarne du portier parisien. Metz mène désormais avec deux buts d’avance (2-0, 27e). Les joueurs de la capitale multiplient les occasions, mais manquent de précision devant le but et regagnent leur vestiaire sur ce score de 2 buts à 0.

A la reprise, M’Bami fait son entrée en jeu dans une formation bien décidée à remonter son retard. Et suite à une belle occasion de Semak (48e), c’est José Pierre-Fanfan qui fait trembler les filets. Sur un nouveau coup-franc de Rothen, le capitaine parisien place une superbe tête sur laquelle Wimbée ne peut rien (2-1, 51e).

Et dans la foulée, sur un nouveau coup de pied arrêté de Rothen, Yepes égalise de la tête. Deux partout, balle au centre (2-2, 58e) ! Les coéquipiers du Colombien poussent devant, mais sur un contre Metz va encore marquer par l’intermédiaire de Tum… de la tête (3-2, 73e).

Les Parisiens ne sont pas récompensés de leurs efforts et ne trouvent toujours pas la faille, malgré l’apport de M’Bami. Et sur les contres Letizi doit s’employer pour ne pas laisser les Messins creuser l’écart. Les hommes de Laurent Fournier auront tout tenté, mais n’ont pas pu réitérer l’exploit du week-end dernier. Reste au PSG à conclure sa saison, samedi prochain, avec la réception de Rennes au Parc des Princes.

Réactions :

Laurent Fournier (Entraîneur du PSG)
« C’est une grosse déception. On a vu ce soir une équipe qui joue sa survie et une autre moins décidée. Nous sommes pourtant bien revenus, mais en ratant quelques occasions. Au final, cela profite à Metz qui a fait pencher la balance en sa faveur. On doit maintenant bien finir, contre Rennes, samedi prochain. Il faut également remercier nos supporters, qui nous soutiennent à nouveau. »

Jean Fernandez (Entraîneur du FC Metz)
« Nous savions avant le match que ce serait difficile et étant donné les autres résultats de la soirée, c’est encore plus délicat. Nous avons réalisé ce qu’il fallait ce soir et je préfère être à ma place qu’à celle de Nantes, Ajaccio ou Caen. Maintenant, nous devrons faire un résultat à Nantes lors de la dernière journée pour avoir notre avenir entre les mains sans dépendre des performances des autres équipes. »

Lionel Letizi (Gardien de but du PSG)
« On prend deux buts d’anthologie, puis un troisième. Et on a pourtant l’impression d’avoir bien joué. C’est frustrant ! Nous pouvions faire quelque chose ici. Nous avons réalisé de belles phases de jeu, mais bien jouer ne suffit pas. Metz a fait preuve de réalisme et mérite sa victoire. »

Hervé Tum (Attaquant du FC Metz)
« Certes mathématiquement le maintien n’est pas encore assuré, mais il était important de faire un grand pas en ce sens et nous l’avons fait en battant Paris. Mon but n’est pas plus décisif qu’un autre. Il est comme tous les autres et ce résultat est l’oeuvre de toute l’équipe. »


Le stade :

Le stade Saint-Symphorien
Le stade Saint-Symphorien

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s