PSG – Bordeaux 1-2, 22/08/10, Ligue 1 10-11

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2032/23347/match/PSG-Bordeaux/PSG-Bordeaux-1-2)

Dimanche 22.08.2010, Championnat de France, Ligue 1, 3e journée (7e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. GIRONDINS DE BORDEAUX  1:2 (0:0)
– 30 073 spectateurs. Buts : A.Diarra, 67′, Guillaume Hoarau, 76′, M.Ciani, 94′.
L’Équipe du PSG : Grégory Coupet – Christophe Jallet, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Marcos Ceará – Stéphane Sessègnon (Péguy Luyindula, 87′), Claude Makélélé, Mathieu Bodmer (Jérémy Clément, 73′), Nenê Carvalho – Mevlüt Erding (Ludovic Giuly, 64′), Guillaume Hoarau. Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissement à Mathieu Bodmer.


Maillot utilisé :

(collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2010-11 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2032/23347/match/PSG-Bordeaux/PSG-Bordeaux-1-2)
Christophe Jallet (Ch. Gavelle)
Tête de Guillaume Hoarau (A. Borga)
Tête de Guillaume Hoarau (A. Borga)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2032/23347/match/PSG-Bordeaux/PSG-Bordeaux-1-2)
Nenê balle au pied (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2032/23347/match/PSG-Bordeaux/PSG-Bordeaux-1-2)
La joie de Guillaume Hoarau après son égalisation (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2032/23347/match/PSG-Bordeaux/PSG-Bordeaux-1-2)
Grégory Coupet attentif (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2010/2032/23347/match/PSG-Bordeaux/PSG-Bordeaux-1-2)
Intervention énergique de Mamadou Sakho (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (lequipe.fr)

Bordeaux, mieux que des promesses

Malgré une foule d’occasions, le Paris-SG s’incline à domicile (1-2) contre un Bordeaux hyper-réaliste (2 buts sur corner de Diarra et Ciani).

Le jeu a été parisien mais la victoire était bordelaise dimanche au Parc des Princes. Pendant une heure de jeu, les joueurs d’Antoine Kombouaré ont ravi les spectateurs et fait gronder des tribunes enfin pleines, avec un football très vif, fluide et porté vers l’avant. La somme des occasions franches, avec notamment un face-à-face perdu par Erding sur un grand pont trop long (35e), a néanmoins pesé très peu face à l’incroyable réalisme des Girondins de Bordeaux. Après les deux défaites d’entrée, Jean Tigana a pu s’appuyer sur les cadres de son équipe : de retour de suspension, le gardien de but Cédric Carrasso s’est révélé presque imbattable, sortant d’une main ferme la première frappe croisée de Hoarau (12e) avant de sortir l’arrêt de la soirée en détournant du bout du gant une tête d’Erding placée au ras de son poteau (45e).

Gourcuff passeur décisif

Si Carrasso a été décisif dans sa propension à neutraliser les offensives parisiennes, ce sont deux autres cadres de l’équipe qui ont permis aux Girondins de décrocher les trois premiers points de la saison, sur deux corners à la configuration proche. Esseulé au deuxième poteau, le capitaine Alou Diarra a ouvert le score (68e) d’une tête croisée hors de portée de Grégory Coupet. Au fin fond des arrêts de jeu, un autre international Mickaël Ciani, également de retour de suspension, a placé une tête décisive au deuxième poteau… sur un corner tiré par Yoann Gourcuff. Remplaçant au début du match, pressenti du côté de l’OL, le Breton a montré à Jean Tigana qu’il pouvait encore être utile au collectif. Au regard de ces deux buts, l’égalisation de Guillaume Hoarau (76e), servi sur un plateau par un Ludovic Giuly lancé à la limite du hors jeu, tient déjà du regret pour le PSG.

Avec une équipe-type sur la pelouse au début du match, la formation d’Antoine Kombouaré a multiplié les assauts sur la défense adverse, avec un Nene très précis dans ses dribbles et dominateur dans son duel avec Mathieu Chalmé, un Hoarau précieux dans ses déplacements et son jeu de tête et un Erding prompt à prendre les espaces. La première défaite du Paris-SG, qui laisse la formation parisienne à quatre points, souligne néanmoins les occasions gâchées et les situations favorables mal négociées, comme cette frappe trop écrasée d’Erding (50e), le deux contre un mal négocié par Nene (78e) ou les hésitations entre Hoarau et Nene sur un ballon qui traîne dans la surface. Ces actions ne relèvent que plus durement les promesses non concrétisées des attaquants parisiens.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s