PSG – Bordeaux 2-1, 23/10/76, Division 1 76-77

Le portier girondin s'empare du ballon, sous les yeux de Mustapha Dahleb

Samedi 23.10.1976, Championnat de France, Division 1, 11e journée (10e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – GIRONDINS DE BORDEAUX F.C.  2:1 (1:1)
– 18 535 spectateurs. Buts : Mustapha Dahleb, 10′, A.Giresse, 30′ sur penalty ; Francis Piasecki, 56′.
L’Équipe du PSG : Ilja Pantelić – Jean-Marc Pilorget, Jacques Novi, Dominique Lokoli, Denis Bauda – Jacky Laposte (Éric Renaut, 48′), Humberto Coelho, Francis Piasecki – Philippe Redon, François M’Pelé, Mustapha Dahleb (Lionel Justier, 73′). Entraîneur : Vélibor Vasović.


Maillot utilisé :

Maillot domicile des années 70 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 1976-77 (collection MaillotsPSG)

Programme :

(collection MK)
(collection MK)

Photos du match :

Entrée sur le terrain de Mustapha Dahleb, devant le futur entraîneur parisien, Bergeroo
Entrée sur le terrain de Mustapha Dahleb, devant le futur entraîneur parisien, Bergeroo
Les parisiens avant le coup d'envoi (archives MK)
Les parisiens avant le coup d’envoi (archives MK)
Dominique Lokoli
Dominique Lokoli
Denis Bauda à la poursuite d'un Girondin
Denis Bauda à la poursuite d’un Girondin
Le portier girondin s'empare du ballon, sous les yeux de Mustapha Dahleb
Le portier girondin s’empare du ballon, sous les yeux de Mustapha Dahleb

Compte-rendu :

Invaincus depuis la 5ème journée, les Parisiens, remontés de la 20ème à la 13ème place accueillent des Girondins qu’ils doubleraient en cas de succès.

Et ils ne vont pas trainer en chemin : dès la 10ème minute, Mustapha Dahleb reprend un centre de Denis Bauda pour inscrire son septième but personnel en six matches…

L’arbitre accordera ensuite un penalty discutable aux Bordelais (tout en en refusant un aux Parisiens), et c’est finalement Francis Piasecki qui offrira un succès mérité aux joueurs du Paris-SG.

Réactions :

Vélibor Vasović (entraîneur du PSG) : « Les joueurs ont compris que les résultats dépendaient d’une certaine rigueur, pas seulement sur le terrain, mais à l’entraînement et aussi dans la vie de tous les jours. C’est une discipline librement consentie. »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s