Lens – PSG 1-1, 06/03/10, Ligue 1 09-10

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1916/21867/match/Lens-PSG/Lens-PSG-1-1)

Samedi 06.03.2010, Championnat de France, Ligue 1, 27e journée (14e place) à Lens, au Stade Félix-Bollaert :
R.C. LENS – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:1 (0:0)
– 35 157 spectateurs. Buts : Roudet, 68′, Stéphane Sessègnon, 94′.
L’Équipe du PSG : Apoula Edel – Christophe Jallet, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Ludovic Giuly (Younousse Sankharé, 67′), Claude Makélélé, Jérémy Clément (Jean-Eudes Maurice, 78′), Stéphane Sessègnon – Mevlüt Erding (Mateja Kežman, 78′), Guillaume Hoarau. Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissements à Christophe Jallet et Younousse Sankharé.


Maillot utilisé (à manches longues) :

Maillot extérieur 2009-10 (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2009-10 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1916/21867/match/Lens-PSG/Lens-PSG-1-1)
Ludovic Giuly (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1916/21867/match/Lens-PSG/Lens-PSG-1-1)
Sylvain Armand à la lutte, sous les yeux de Stéphane Sessegnon (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1916/21867/match/Lens-PSG/Lens-PSG-1-1)
La joie des parisiens après l’égalisation au bout du temps additionnel (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1916/21867/match/Lens-PSG/Lens-PSG-1-1)
Le buteur du soir, Stéphane Sessegnon (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1916/21867/match/Lens-PSG/Lens-PSG-1-1)
Guillaume Hoarau (Ch. Gavelle)

Vidéo :

Cliquez ici


Compte-rendu (psgmag.net) :

Comme lors du match aller, le PSG et Lens se sont quittés sur un score nul, 1-1.

Après une semaine très agitée par l’extra-sportif, les joueurs de Kombouaré se déplaçaient dans le Pas-de-Calais. À Lens, dans la cité de l’inénarrable Guy Delcourt. Au coup d’envoi, les deux équipes avaient le même nombre de points, et seule la différence de buts jouait en faveur des Parisiens. Le PSG jouait sans ses supporters, mais avec Sakho et Sessegnon, enfin de retour après leurs suspensions. Au jeu des chaises musicales dans la défenses parisienne, c’est Cearà qui était écarté du onze de départ au profit de Christophe Jallet. Pour le reste, c’était du classique.

Le début de rencontre est clairement en faveur des Pas-de-Calaisiens. Les Parisiens décident de faire le dos rond durant les premières minutes et de sauter systématiquement le milieu de terrain en balançant de longs ballons vers les attaquants. C’est peu efficace, et les coups de pied arrêtés lensois se multiplient. Sur l’un d’eux, Jemaa tire un corner rentrant, bien aidé par le vent, qu’Edel réussit à claquer. Il faut en fait attendre une demi-heure pour voir Paris réagir. Sur un ballon en profondeur, Erding est fauché dans la surface par Yahia, sans que cela n’engendre un penalty (voir plus bas). Puis, quelques minutes plus tard, un des premiers déboulés de Jallet permet à l’ancien Lorientais de centrer au second poteau. La reprise de Sessegnon est captée en deux temps par Runje.

Lens a de plus en plus de mal à exister, mais une série de contres favorables dans la surface parisienne permet à Jemaa de se présenter face à Edel. Le portier camerounais jaillit bien et empêche l’ouverture du score. Mais la meilleure occasion de la première mi-temps est pour Erding : à la réception d’un coup franc de Sessegnon, le Turc expédie de la tête, le ballon sur la barre transversale.

En début de deuxième mi-temps, Paris semble plus incisif. Toutefois, la rentrée de Roudet à la demi-heure de jeu change la donne. Les Parisiens ne sont pas très adroits dans leurs renvois. Hermach en profite et tire de loin : Edel claque en corner. Dans la foulée, un ballon mal dégagé par Armand puis Jallet échoue dans les pieds de Roudet, qui frappe sans se poser de question. Le ballon, dévié par Jallet, prend Edel à contre-pied. Hoarau, sur sa ligne, ne peut que pousser le ballon dans ses buts (1-0, 68e). Encore un but bête encaissé par le PSG… Roudet, qui avait déjà fait mal à Paris au match aller, se distingue à nouveau.

Kombouaré, qui avait déjà fait rentrer Sankharé, réagit : Kezman et Maurice font leur apparition sur la pelouse. Le pressing se fait de fait plus intense. Le stade croit à l’égalisation quand un ballon de Sankharé, dévié par un Lensois, permet à Camara de réaliser une belle volée en pivot. Mais le but n’est pas validé pour une position de hors-jeu.

À la dernière minute, Mateja Kezman s’engouffre plein axe et se fait faucher par Kovacevic. Paris obtient donc un coup franc bien placé à la dernière minute. Cela n’avait rien donné à Nancy, mais cette fois, c’est tiré bien plus intelligemment : la frappe de Sankharé est d’abord déviée sur la barre par Runje. Mais plusieurs Parisiens avaient suivi, et Sessegnon pousse la balle dans le but (1-1, 90e+4).

Paris obtient donc un point dans le temps additionnel. Bien sûr, il n’y a pas mille raison de se satisfaire d’un tel score chez un promu. Mais les circonstances de la rencontre et la spirale très négative dans laquelle est engluée le PSG font que ce résultat peut s’avérer être une vraie bouffée d’oxygène pour les joueurs parisiens.

Les décisions arbitrales

À la trentième minute, Mevlut Erding est lancé en profondeur. Il prend le meilleur sur Yahia, qui tacle désespérément. Le Lensois manque le ballon, mais coupe clairement la course du joueur du PSG. Élie Baup, aux commentaires sur Foot+, a affirmé qu’il n’y avait rien. L’avis semble un peu expéditif. S’il n’est pas sûr que la faute ait été commise dans la surface, en revanche, on en revient toujours au même problème : quand un joueur tacle n’importe comment et qu’il se met entre l’adversaire et la balle, qu’il y ait un contact évident ensuite ou non, la faute est bien réelle. Quant à la justification de l’ex-entraîneur, elle laisse perplexe : « Il n’y a pas faute, car on voit bien que Yahia jouait le ballon. » Il le visait peut-être, mais il n’a pas réussi à le toucher… Seules les jambes d’Erding se sont retrouvées barrées par Yahia.

L’Équipe axant son analyse du match sur la crise au PSG, Jérôme Touboul ne fait que survoler le sujet, mais les faits semblent incontestables :

Paris fit frissonner Bollaert lorsque Erding força Yahia à un tacle irrégulier dans la surface (30e).

De son côté, le Parisien qualifie ce « penalty évident » de « fait du match ». Mais la cohérence n’étant pas la qualité première du quotidien de Saint-Ouen, la même action est également résumée ainsi :

Paris aurait pu mener au score à la pause avec […] un coup de pouce de l’arbitre (penalty non sifflé sur ce même Erding). Mais ça n’aurait été qu’un cache-misère.

Appliquer les règlements serait donc synonyme de donner un coup de pouce au PSG ? Quand on veut noircir le tableau d’un PSG en « crise profonde », oui, incontestablement.

En fin de rencontre, l’arbitre assistant a invalidé un but marqué par Zoumana Camara. Le révélateur de Foot+ est formel : il y avait hors-jeu. Sauf qu’une fois de plus, se fier à ce révélateur est absurde. L’image arrêtée de Foot+ montre une ligne tracée qui n’est pas parallèle aux lignes du terrain et, surtout, elle place un pied de l’avant-dernier défenseur lensois dans la zone de hors-jeu… Il est de toute façon difficile de dire si Camara était en position licite, mais les outils mis à disposition par le groupe Canal+ sont décidément tout sauf fiables.


Le stade :

Le stade Bollaert
Le stade Bollaert

Publicités

Un commentaire sur “Lens – PSG 1-1, 06/03/10, Ligue 1 09-10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s