Caen – PSG 0-2, 24/09/14, Ligue 1 14-15

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2890/42451/match/Caen-Paris-0-2/Caen-Paris-0-2)

Mercredi 24.09.2014, Championnat de France, Ligue 1, 7e journée (4e place) à Caen, au Stade Michel-d’Ornano :
S.M. CAEN – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:2 (0:1)
– 19 998 spectateurs. Buts : Lucas Moura, 18′ ; Marcos Marquinhos, 57′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu – Grégory Van der Wiel, Marcos Marquinhos, David Luiz, Maxwell Scherrer – Yohan Cabaye (Blaise Matuidi, 68′), Thiago Motta, Javier Pastore – Lucas Moura (Clément Chantôme, 79′), Edinson Cavani, Ezequiel Lavezzi (Jean-Christophe Bahebeck, 13′). Entraîneur : Laurent Blanc.


Maillot utilisé :

Le maillot extérieur 2014-15
Le maillot extérieur 2014-15

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2890/42451/match/Caen-Paris-0-2/Caen-Paris-0-2)
Javier Pastore face à Feret (photo Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2890/42451/match/Caen-Paris-0-2/Caen-Paris-0-2)
Edinson Cavani a éliminé Bazile (photo Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2890/42451/match/Caen-Paris-0-2/Caen-Paris-0-2)
Lucas inscrira le premier but (photo Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2890/42451/match/Caen-Paris-0-2/Caen-Paris-0-2)
But de la tête de Marquinhos : 0-2! (photo Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2890/42451/match/Caen-Paris-0-2/Caen-Paris-0-2)
La joie des parisiens (photo Ch. Gavelle)

Vidéo (résumé officiel, cliquer sur le lien dans la vidéo) :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Cette fois, le PSG n’a pas craqué

En difficulté depuis dix jours, le PSG a mis fin à sa série de trois matches nuls en s’imposant mercredi à Caen (2-0). Les Parisiens gagnent à l’extérieur pour la première fois de la saison et reviennent à trois points des leaders marseillais.

Le match : Caen – PSG (0-2)

Le PSG a enfin gagné à l’extérieur. Les Parisiens, qui s’étaient fait rejoindre au score à Reims (2-2), Rennes (1-1) et Amsterdam (1-1), n’ont pas craqué et se sont imposés à Caen ce mercredi (2-0) lors de la 7e journée de Ligue 1. Ils ont monopolisé le ballon (63% de possession de balle) sous l’impulsion de Javier Pastore. Lucas a fait le spectacle sur l’ouverture du score (voir plus bas) tandis qu’Edinson Cavani n’a pas réussi à convertir toutes ses occasions (5e, 44e, 45e+1, 75e, 81e). Entré en jeu dès la douzième minute à la place d’Ezequiel Lavezzi – l’Argentin s’est blessé tout seul en faisant une talonnade -, Jean-Christophe Bahebeck a d’abord raté les frappes qu’il a tentées (37e, 52e), avant de montrer sa science du corner.

Sur un premier, tiré à la 52e, il a trouvé la tête de Marquinhos pour le but du break (57e). Même situation et mêmes acteurs quatre minutes plus tard, mais le Brésilien n’a pas trouvé le cadre. Bahebeck aurait également dû bénéficier d’un penalty lorsqu’il a été fauché dans la surface par Vercoutre (64e). Mais Wilfried Bien ne l’a pas bien joué sur ce coup-là puisqu’il a sifflé une simulation de l’attaquant du PSG. Cette rencontre n’a pas été à sens unique, loin de là. Les Caennais ont eu plusieurs occasions, mais ils sont tombés sur un excellent Sirigu. Le gardien italien a notamment détourné deux frappes lointaines, et puissantes, de Jordan Adéoti (36e) et Hervé Bazile (52e). La seule fois où il a été battu, Mathieu Duhamel a raté le cadre (voir encore plus bas). Ce succès permet aux Parisiens de revenir à trois points des leaders marseillais.

Un homme dans le match : Lucas répond à Ménez

Critiqué par Jérémy Ménez dans France Football mardi, Lucas a répondu de la meilleure des façons. Le milieu offensif a rapidement pris le dessus sur ses adversaires sur le côté droit de l’attaque parisienne. Mais c’est depuis l’axe qu’il a réalisé sa plus belle action de la soirée. Servi par Pastore à l’entrée de la surface, Lucas a crocheté Pierre puis Calvé avant de tromper Vercoutre (18e). Il a failli doubler la mise à la fin de la première période (42e), au terme d’un nouveau rush. Parti depuis son côté droit, il s’est joué de Pierre d’une talonnade. Il a repiqué dans l’axe, mais Vercoutre a réussi à sortir sa frappe du bout du pied. Lucas a également délivré une passe qui aurait pu être décisive à destination de Cavani, mais l’Uruguayen a tiré directement sur le gardien caennais (44e).

Le fait du match : Duhamel, le raté qui sauve le PSG

Nous aurions pu choisir la sortie d’Ezequiel Lavezzi dès la 8e minute comme tournant du match. Ou une des parades de Salvatore Sirigu. Mais non. Car le gardien italien n’était pas imbattable mercredi soir au stade Michel-d’Ornano. Mathieu Duhamel aurait dû égaliser à la 48e minute. Sur un centre de Basile, David Luiz était trop court. Sirigu était battu. Le ballon est arrivé sur la tête de Duhamel, seul face au but. Mais l’attaquant caennais a raté le cadre. Quatre minutes plus tard, le PSG a mis fin aux espoirs normands en doublant la mise.

Réactions :

Blaise Matuidi (milieu du PSG) : «C’était une belle partie. On a marqué vite et ensuite on a réussi à mettre ce fameux deuxième but. Après on a pu être plus tranquille. On a fait un très, très bon match. On ne voulait pas tomber dans le très dur. Maintenant il faut enchaîner. On n’a pas encaissé de but non plus. Ça prouve que tout le monde a fait des efforts. Paris est en progrès mais ce n’est qu’un match. Vous avez tendance à enflammer, dans les deux sens. Le climat c’est vous qui le mettez. (à propos de son rôle de remplaçant) Les matches s’enchaînent et ceux qui ont joué ont été très bons. On respecte les choix de l’entraîneur, ça ne me perturbe pas du tout.»

Salvatore Sirigu (gardien du PSG) : «Ça donne confiance, ça fait plaisir. On est très satisfait. C’est normal qu’il y ait de la tension. On n’est jamais rassuré, on sait que ça ne résout pas tout. Il faut toujours chercher à s’améliorer. On ne peut pas se permettre de penser déjà au Barça.»

Javier Pastore (milieu offensif du PSG) : «On est dans un Championnat qui est très serré alors c’est bien de prendre des points et de ne pas rester trop loin. On a encore deux matches en cinq jours, mais on a un peu de temps pour se préparer. On a fait un grand match et moi je pense que j’ai bien joué. Barcelone c’est le match le plus important du mois mais on espère gagner aussi à Toulouse.»

Lucas (attaquant du PSG) : «Je suis très content, de la victoire mais aussi de mon but. Ce sont trois points importants et je pense qu’on a fait un grand match. Maintenant on va bien se reposer. Je sais que je suis capable de marquer. J’ai juste besoin de confiance et là j’en ai. Je me sens bien, tranquille. On sait qu’on peut faire mieux.

Jean-Christophe Bahebeck (attaquant du PSG) : «On a réussi à gagner, ce qu’on attendait depuis trois ou quatre matches. Ça fait plaisir. On est resté soudés, on n’écoutait pas ce qui se disait. On a géré calmement, on ne perdait pas non plus. Moi je joue ma carte. J’espère que ce n’est pas grave pour Lavezzi mais je suis là.»


Le stade :

Le stade Michel-d'Ornano
Le stade Michel-d’Ornano

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s