PSG – Monaco 1-1, 23/02/08, Ligue 1 07-08

Amara Diané malmené par Meriem. Il sera cependant le buteur parisien du soir...

Samedi 23.02.2008, Championnat de France, Ligue 1, 26e journée (16e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – A.S. MONACO F.C.  1:1 (1:0)
– 38 652 spectateurs. Buts : Amara Diané, 42′ ; Almiron, 72′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Mario Yepes, Zoumana Camara, Mamadou Sakho – Willamis Souza, Clément Chantôme (Grégory Bourillon, 71′), Jérémy Clément, Jérôme Rothen – Amara Diané, Pedro Pauleta. Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissement à Jérémy Clément.


Maillot utilisé :

dom0708
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Pedro Pauleta à la lutte
Pedro Pauleta à la lutte
Amara Diané malmené par Meriem. Il sera cependant le buteur parisien du soir...
Amara Diané malmené par Meriem. Il sera cependant le buteur parisien du soir…
La joie d'Amara Diané (Ch. Gavelle)
La joie d’Amara Diané (Ch. Gavelle)
L'attaque parisienne, Amara Diané et Pedro Pauleta (Ch. Gavelle)
L’attaque parisienne, Amara Diané et Pedro Pauleta (Ch. Gavelle)
Le Kop de Boulogne à l'entrée des joueurs
Le Kop de Boulogne à l’entrée des joueurs
Le tifo du Virage Auteuil
Le tifo du Virage Auteuil

Compte-rendu (psg.fr) :

Paris au ralenti

Tenu en échec par Le Mans (0-0), puis défait à Marseille (2-1), le PSG avait à cœur de redresser la barre face à des Monégasques touchés dans leur orgueil après leur large défaite face à Bordeaux (0-6). Les Parisiens tenaient le bon bout après l’ouverture du score de Diané (42e), mais l’égalisation d’Almiron (71e) remettait les deux équipes dos à dos.

Au coup d’envoi de cette rencontre, Paul Le Guen procède à deux changements dans son onze de départ. Le coach parisien choisit de faire confiance à Pedro Pauleta à la pointe de l’attaque et titularise Mamadou Sakho en défense, en remplacement de Sylvain Armand suspendu. Dans le camp adverse, Ricardo décide de lancer pour la première fois le jeune milieu de terrain croate Nicola Pokrivac, arrivé du Dinamo Zagreb cet hiver.

Dès le début de la partie, Paris prend le jeu à son compte, mais va peiner à se procurer des occasions. C’est donc Monaco qui va créer le danger en contre. Landreau doit d’abord intervenir sur une reprise à bout portant de Meriem (14e), avant de voir avec soulagement la frappe aux vingt mètres de Menez effleurer son poteau (21e). Il faut ensuite tout le talent du gardien parisien pour sortir de la cuisse ce tir de Meriem, parti seul en contre (28e).

Toujours dominateur, le PSG voit ses attaquants régulièrement sanctionnés pour des positions de hors-jeu, mais va finalement se créer sa première occasion. Sur une remise de Diané, Rothen arme sa frappe et trouve Roma sur sa trajectoire (40e). Dans la foulée, les Parisiens obtiennent un coup franc dans la moitié de terrain monégasque. Souza joue vite avec Diané, qui élimine Muratori d’un petit pont astucieux. L’attaquant ivoirien peut s’en aller défier Roma et ouvre la marque juste avant la pause (1-0, 42e).

Au retour des vestiaires, la situation s’inverse : Monaco joue plus haut et Paris peut se livrer au jeu de la contre-attaque. Les occasions Rouge et Bleu vont ainsi venir de Yepes à la suite d’un corner (53e), puis Diané qui glisse le cuir à Pauleta pour la frappe instantanée (65e). Menés au score, les joueurs de la Principauté vont eux aussi s’illustrer. Si Camara parvient à revenir in extremis sur Meriem (56e), le défenseur ne peut rien sur l’égalisation des hommes de Ricardo.

L’Argentin Almiron profite d’un ballon repoussé par Landreau pour faire trembler les filets (1-1, 71e). Paris va tenter de réagir, mais seules une tête lointaine de Pauleta (82e) et un coup de boule non cadré de Diané à bout portant viendront encore inquiéter le portier monégasque (84e). Le PSG concède le match nul et perd deux points précieux dans la course au maintien. Les Parisiens vont désormais devoir négocier deux déplacements consécutifs, à Bordeaux puis à Rennes, après une demi-finale de Coupe de la Ligue face à Auxerre, mardi soir au Parc des Princes.

Réactions :

Paul Le Guen (Entraîneur du PSG)
 » Rien ne sera simple et il faut s’accrocher. Il faut également être costauds et déterminés. Mickaël (Landreau) n’est pas dans la meilleure période possible, mais je ne m’étends pas sur un cas particulier. Je suis toujours inquiet, mais je ne découvre rien. Cela sera dur et il faudra se bagarrer jusqu’au bout. Nous concédons peu d’occasions, je trouve même que nous sommes combatifs, mais nous n’avons pas assez de pouvoir offensif. Nous sommes en situation de gagner, mais nous ne parvenons pas à le faire. Ce n’est pas maintenant qu’il faut renoncer et baisser la tête. Nous devons affronter la situation et c’est ensemble que nous y parviendrons.  »

Ricardo (Entraîneur de l’AS Monaco)
 » Je pense que nous avons montré l’image d’une équipe qui a réagi et qui était disciplinée. C’est même plus important que le point obtenu. Cette semaine a été difficile pour nous, mais nous nous sommes accrochés. Nous étions menés malgré une bonne entame de match. Ce n’était pas un match extraordinaire, mais c’est un match sérieux de notre part.Nous n’avons jamais paniqué et je suis content. Apparemment Bolivar n’est pas hors jeu sur le but, mais bon… En tout cas, je suis content de ce point obtenu ici à Paris.  »

Mickaël Landreau (Gardien de but du PSG)
 » Nous réalisons une mauvaise opération ce soir. Nous ne prenons qu’un point et nous sommes abattus. Nous allons nous battre et il faudra être fort mentalement, moi le premier. Quand je commence un match j’ai envi d’être décisif, d’apporter et quand ce n’est pas le cas c’est une déception. Je vais continuer de travailler et donner mon maximum. Je vais essayer d’apporter le plus possible. Dans ces cas là, il ne faut pas fuir. Des fois, tu as plus de réussite que d’autres et en ce moment je n’en ai pas beaucoup. Il reste des matches et il faudra être solidaires jusqu’au bout.  »


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s