PSG – Lyon 1-1, 12/03/93, Division 1 92-93

Antoine Kombouaré devant Billong

Vendredi 12.03.1993, Championnat de France, Division 1, 28e journée (2e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – OLYMPIQUE LYONNAIS  1:1 (1:0)
– 20 000 spectateurs environ. Buts : Ricardo Gomes, 7′ sur penalty ; Garde, 66′ sur penalty.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus, Antoine Kombouaré, Ricardo Gomes, Patrick Colleter – Laurent Fournier (Francis Llacer, 15′ puis Daniel Bravo, 32′), Paul Le Guen, Vincent Guérin, Valdo Filho – George Weah, David Ginola. Entraîneur : Artur Jorge.
Avertissements à Daniel Bravo et Antoine Kombouaré.
Expulsion : Masson, 86′.


Maillot utilisé :

IMG_4264
Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

9293_PSG_Lyon_programme


Photos du match :

George Weah empêtré dans la défense lyonnaise
George Weah empêtré dans la défense lyonnaise
Antoine Kombouaré devant Billong
Antoine Kombouaré devant Billong

Compte-rendu (France Football) :

7′ : lancé par Colleter, Ginola se débarrasse de Rivenet sur la gauche et centre. involontairement, Péan détourne le ballon de la main. Penalty, réussi de justesse par Ricardo (1-0).
15′ : centre de Deplace et reprise de Gava repoussée par Lama. Tête de Debbah détournée par Ricardo… Le ballon n’avait-il pas franchi la ligne ?
62′ : Delamontagne se joue de Sassus et de Kombouaré et centre pour la tête de Rivenet qui, pour la seconde fois, touche le poteau. Rivenet récupère et frappe à nouveau, Debbah se précipite mais Lama met en corner.
66′ : Debbah, flanqué de Kombouaré, feint la faute. Penalty de compensation accordé par M. Lartigot et transformé en force par Garde (1-1).

Note du match : 11/20

Réactions :

Vincent Guérin : « L’équipe a montré de bonnes dispositions dans le premier 1/4 d’heure, en jouant simplement, groupée et en pressant haut son adversaire. Nous concrétisons notre domination avec ce penalty transformé par Ricardo. Nous ne parvenons malheureusement pas ensuite à marquer un second but à l’amorce de la mi-temps pour nous mettre à l’abri d’une mauvaise surprise. Ensuite, notre jeu s’est liquéfié, le PSG n’a plus joué en équipe. Lyon est revenu au score sur un penalty qui me semble très litigieux. Ce but nous a coupé les jambes, il est intervenu alors que nous nous attelions à tenir ce 1-0, à jouer en contre. Physiquement, le PSG a baissé de rythme, et Lyon, à partir de ce moment-là, s’est montré plusieurs fois dangereux. Ce match nul, même s’il est dû à un penalty sévère, est malgré tout logique et pas immérité. Malheureusement pour le PSG ! »


Le stade :

PSG_ParcdesPrinces_annees90
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s