Caen – PSG 0-2, 22/01/93, Division 1 92-93

Jean-Luc Sassus

Vendredi 22.01.1993, Championnat de France, Division 1, 22e journée (3e place) à Caen, au Stade de Venoix :
S.M. CAEN – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:2 (0:0)
– 7 867 spectateurs. Buts : George Weah, 56′, Jean-Luc Sassus, 86′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus, Ricardo Gomes, Alain Roche, Patrick Colleter – Francis Llacer, Daniel Bravo (Antoine Kombouaré, 71′), Paul Le Guen, Valdo Filho – George Weah, David Ginola. Entraîneur : Artur Jorge.
Avertissements à Paul Le Guen et Alain Roche.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Montanier ira chercher à deux reprises le ballon au fond des ses filets
Montanier ira chercher à deux reprises le ballon au fond des ses filets
George Weah au milieu des caennais Lebourgeois, Point et Cauet
George Weah au milieu des caennais Lebourgeois, Point et Cauet
Jean-Luc Sassus
Jean-Luc Sassus, auteur du second but parisien

Compte-rendu (France Football) :

15′ : superbe coup franc des 30 mètres de Gravelaine qui passe à côté du but de Lama.
40′ : renversement de Paille pour Calderon. Petite balle à Dedebant au second poteau. Reprise de volée acrobatique de… Paille. Au-dessus.
56′ : corner de Le Guen. Montanier repousse des poings. Reprise de Valdo des 20 mètres. En embuscade dans la surface, Weah détourne dans le but (0-1).
77′ : Garcia pour Gravelaine. Contre d’un parisien qui profile à Paille excentré seul devant Lama. Le gardien parisien détourne la frappe du caennais.
84′ : Paille pour Gravelaine dans l’axe . Reprise instantanée du ceannias. Lama est à la parade.
86′ : cente de Le Guen. Tête de Sassus, seul aux 6 mètres. Montanier touche le ballon mais ne peut l’empêcher de franchir la ligne (0-2).

Note du match : 13/20

Réactions :

David Ginola : « Ce déplacement s’avérait très difficile pour plusieurs raisons : Caen était invaincu sur son terrain depuis deux ans, et les joueurs de notre équipe étaient grippés dans leur quasi-totalité. Sur un terrain rendu gras en raison de fortes pluies, Caen attaquait le match sur un haut rythme, cherchant à nous déstabiliser d’entrée. Nous avons été mis en difficulté une ou deux fois, mais le PSG a su maintenir son adversaire défensivement. En seconde mi-temps, nous avons tenté davantage offensive-ment, et sur la première véritable occasion, George ouvre le score. C’est un paradoxe, on dit que le PSG n’est pas réaliste, et c’est vrai que face à l’0.M. et Strasbourg, ça s’est vérifié. Là, avec le deuxième but de Sassus sur notre seconde occasion, nous avons 100% de réussite ! Deux occasions, deux buts. Paris revient de Caen avec deux points, ce soir c’est avant tout le réalisme qui a fait la différence ».


Le stade :

Vue aérienne du stade de Venoix
Vue aérienne du stade de Venoix

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s