PSG – Twente 4-0, 18/12/08, Coupe de l’UEFA 08-09

Stéphane Sessegnon

Jeudi 18.12.2008, Coupe de l’UEFA, Groupe A, 5e journée (3e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. TWENTE (P.-B.)  4:0 (2:0)
– 30 000 spectateurs environ. Buts : Péguy Luyindula, 8′, Stéphane Sessègnon, 23′ ; Mateja Kežman, 84′, Péguy Luyindula, 86′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Grégory Bourillon, Zoumana Camara (Clément Chantôme, 63′), Sylvain Armand – Fabrice Pancrate (Ludovic Giuly, 72′), Jérémy Clément, Stéphane Sessègnon (Guillaume Hoarau, 63′), Mamadou Sakho – Péguy Luyindula, Mateja Kežman. Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissement à Guillaume Hoarau.


Maillot utilisé (à manches longues, en version Coupe d’Europe, à sponsor réduit) :

Maillot domicile 2008-09 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2008-09 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine : http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1821/18195/match/PSG-Fc-Twente/PSG-Twente-4-0)
Jérémy Clément (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine : http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1821/18195/match/PSG-Fc-Twente/PSG-Twente-4-0)
Chevauchée de Guillaume Hoarau vers les buts néerlandais (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine : http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1821/18195/match/PSG-Fc-Twente/PSG-Twente-4-0)
La joie de Péguy Luyindula après son 2nd but : 4-0 pour des parisiens désormais qualifiés! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine : http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1821/18195/match/PSG-Fc-Twente/PSG-Twente-4-0)
La joie des parisiens (Ch. Gavelle)
Stéphane Sessegnon
Stéphane Sessegnon (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine : http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2008/1821/18195/match/PSG-Fc-Twente/PSG-Twente-4-0)
Les Lutèce Falcos à l’entrée des joueurs (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Paris a enflammé le Parc

Le Paris-SG savait avant de jouer contre Twente qu’il fallait faire mieux que Santander qui jouait contre Manchester City. Mais alors que les Espagnols ont gagné leur match 3-1, le club de la capitale a écrasé Twente 4-0 et s’est qualifié pour les seizièmes de finale de la Coupe de l’UEFA.

Paris passe donc au tour suivant en n’ayant remporté qu’un seul match sur quatre disputés en C3. Eliminé en entrant sur le terrain, Paris n’a mis que huit minutes pour se qualifier, virtuellement bien sûr. Suite à une énorme erreur défensive, Luyindula a ouvert le score d’une belle volée de l’extérieur du droit. Mais le ticket gagnant n’a été dans la poche parisienne que douze minutes, le temps pour Santander de marquer par l’intermédiaire de l’ancien de Villarreal, Pereira (1-0, 20e). Mis au courant de l’évolution du score au Sardinero, le PSG s’est tout de suite remis à l’ouvrage et n’a mis que trois minutes à récupérer son billet. C’est Sessegnon qui a fait rêver le Parc en réussissant un superbe but grâce à une remise intelligente de Kezman (2-0, 23e). Cet avantage, et la qualif provisoire, ne durera encore que sept minutes. De l’autre côté des Pyrénées, Pereira s’est mué en passeur pour Oscar Serrano, auteur de «l’assist» lors de l’ouverture du score (2-0, 30e).

Kezman manque un penalty puis relance Paris

Et Paris a mis 55 minutes avant de remettre la main sur son ticket gagnant, le Racing menant même 3-0 à la 55e. A l’heure de jeu, Luyindula a bien obtenu un penalty mais le gardien adverse a superbement arrêté le tir de Kezman, décidément bien malheureux sous le maillot parisien. Mais c’est bel et bien «Batman» qui a remis le PSG sur les bons rails en reprenant plein axe un beau centre de Ceara (3-0, 84e). Il restait alors six minutes pour marquer un quatrième but. Luyindula n’aura eu besoin que d’une seule pour partir seul plein axe, mystifier le portier adverse d’une feinte de frappe, et marquer dans le but vide. Dans une ambiance indescriptible, le PSG obtenait, définitivement, sa qualification. Le 18 ou le 19 février prochain, Paris affrontera l’un des premiers des groupes, excepté Saint-Etienne : Wolfsburg, Hambourg, le CSKA Moscou, Kharkov, Manchester City, le Standard Liège ou l’Udinese.

Réactions :

Sylvain Armand s’est évidemment montré satisfait de la victoire du PSG contre Twente. «C’est une folle soirée, un grand match d’un groupe super. D’ailleurs, voir les mecs assis sur le banc faire 90 mètres pour nous sauter dans les bras, c’est génial. Enfin bon, les remplaçants se sont quand même trompés en m’annonçant que Santander gagnait 4-0 alors qu’il y avait 3-1 (sourire)», a-t-il déclaré.

De son côté, Mateja Kezman s’est réjouit du niveau de jeu parisien : «Je suis content et fier de mes partenaires. On a développé du jeu dans une ambiance fantastique.» L’attaquant serbe a expliqué quel a été son état d’esprit après son penalty manqué. «Mon expérience m’a servi pour ne pas lâcher. J’ai un caractère de battant et j’ai continué de me battre sur le terrain. Comme je me bat pour gagner du temps de jeu», a-t-il expliqué. Le président Charles Villeneuve a tenu à féliciter l’ancien joueur de Chelsea : «Après son penalty raté, je me suis demandé comment il allait réagir. Eh bien, il a continué de se battre.»

Le dirigeant parisien a également félicité Péguy Luyindula pour son «intelligence dans le jeu» et Paul Le Guen (photo Reuters) pour son «coaching formidable.» L’entraîneur parisien en a profité pour se défendre des attaques médiatiques dont il a été récemment victime lorsqu’on lui a reproché de considérer la C3 comme un pis-aller : «Si Santander était passé, on m’aurait pris pour un âne. Mais je fais mes choix librement et mon groupe les comprend. C’est le plus important. Il faut se réjouir de cette victoire.» Mais le technicien breton a les pieds sur terre. «Il ne faut pas gâcher cette victoire par un mauvais résultat ce week-end contre Valenciennes. On ne va pas se prendre pour des champions du monde après ce succès.»


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s