Rennes – PSG 0-1, 02/03/96, Division 1 95-96

Daniel Bravo face à Wiltord

Samedi 02.03.1996, Championnat de France, Division 1, 30e journée (1re place)
à Rennes, au Stade de la Route de Lorient :
STADE RENNAIS F.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:1 (0:1)
– 17 500 spectateurs environ. But : Raï Oliveira, 20′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – José Cobos, Bruno Ngotty, Paul Le Guen, Patrick Colleter – Laurent Fournier (Francis Llacer, 80′), Daniel Bravo, Bernard Allou – Raï Oliveira, Youri Djorkaeff, Julio Dely Valdés (Stéphane Mahé, 86′). Entraîneur : Luis Fernandez.
Avertissement à Raï Oliveira.


Maillot utilisé, à manches longues :

Maillot extérieur 1995-96 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot extérieur 1995-96 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Julio Cesar Dely Valdes tenu par Denis…
Youri Djorkaeff
Youri Djorkaeff
Daniel Bravo face à Wiltord
Daniel Bravo face à Wiltord

Compte-rendu (Alexandre Hostin, « Champions d’Europe! ») :

Paris retrouve des couleurs

En se déplaçant en terre bretonne face au Stade Rennais, redevenu l’une des très bonnes équipes du championnat, le PSG passait un test sérieux. Auxerre et Lens, deux autres gros bras, ne s’étaient-ils pas inclinés à Rennes ? Mais, à quelques jours d’un match de coupe d’Europe capital contre Parme, l’équipe de Luis Fernandez a retrouvé son allant. Elle a fait preuve de suffisamment d’opportunisme, de sérieux et de rigueur pour repousser les assauts d’une équipe de Rennes visblement impressionnée. « Tout le monde pensait que nous étions cuits », explique Youri Djorkaeff, mais nous, on savait qu’il ne fallait pas grand chose pour qu’on gagne de nouveau à l’extérieur. Il suffisait notamment qu’on prenne moins de buts. C’est ce qu’on a réussi ici, à Rennes ». En fait, Paris allait prendre l’avantage dès la vingtième minute sur une action de ses deux Sud-Américains, Dely Valdes et Rai, ponctuée par le Brésilien. Celui-ci peut remercier son coéquipier qui, à terre, allait avoir la clairvoyance de lui remettre derrière. Et, tout au long des soixante-dix minutes suivantes, le PSG allait s’efforcer de ne pas perdre le ballon. De le faire circuler et de bien contrer les flèches rennaises, André et Wiltord. Bernard Lama allait également jouer son rôle, repoussant notamment en fin de première période une bonne volée de Huard. En deuxième période, Paris, bien en place, allait maîtriser relativement facilement les débats. En champion.

Réactions :

Luis Fernandez : «  »On a réussi un match très sérieux. Les joueurs étaient bien en place et ils ont parfaitement appliqué les consignes. Ce n’était pas facile, car Rennes a déjà battu de nombreux adversaires de qualité. C’est une victoire importante, surtout moralement. Les garçons en avaient besoin. »  »


Le stade :

Le stade de la Route de Lorient
Le stade de la Route de Lorient

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s