PSG – Bastia 1-0, 26/02/05, Ligue 1 04-05

... et penalty transformé par Selim Benachour!

Samedi 26.02.2005, Championnat de France, Ligue 1, 27e journée (12e place)
à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – S.C. BASTIA  1:0 (0:0)
– sans spectateurs (huis clos). But : Selim Benachour, 66′ sur penalty.
L’Équipe du PSG : Lionel Letizi – Stéphane Pichot, José-Karl Pierre-Fanfan, Mario Yepes, Sylvain Armand – Sergueï Sémak (Selim Benachour, 58′), Lorik Cana (Bernard Mendy, 81′), Édouard Cissé, Jérôme Rothen (Hélder Cristóvão, 72′) – Reinaldo da Cruz, Pedro Pauleta. Entraîneur : Laurent Fournier.
Avertissement à Lorik Cana.


Maillot utilisé  :

Maillot dom 2004
Maillot domicile 2004-05 (collection MaillotsPSG)

Billet  :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Présentation des deux équipes dans un Parc désert
Présentation des deux équipes dans un Parc désert (Ch. Gavelle)
Jérôme Rothen
Jérôme Rothen (Ch. Gavelle)
Faute sur Mario Yepes dans la surface...
Faute sur Mario Yepes dans la surface… (Ch. Gavelle)
... et penalty transformé par Selim Benachour!
… et penalty transformé par Selim Benachour! (Ch. Gavelle)
La joie des parisiens
La joie des parisiens (Ch. Gavelle)
Protection de balle de bernard Mendy
Protection de balle de bernard Mendy (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (PSG.fr) :

Trois points de pris

Devant 48 500 sièges vides, les Parisiens ont décroché leur première victoire de l’année en championnat. Les occasions n’ont pas été nombreuses dans une rencontre peu animée, et il a fallu tout le sang-froid de Benachour, sur penalty, pour faire la différence. Paris empoche donc trois points et creuse l’écart avec les premiers relégables.

Au Parc des Princes

Les Rouge et Bleu l’ont finalement obtenue cette victoire. Et qu’importe la manière. Dans un contexte très particulier, c’est sur coup de pied arrêté que Selim Benachour a délivré ses coéquipiers, jusque-là empêtrés dans la défense bastiaise. Letizi s’est alors chargé de sortir les quelques tirs adverses, assurant du même coup trois points importants pour le PSG.

Dans un silence pesant, les deux équipes font ainsi leur entrée sur le terrain. A noter le retour de Jérôme Rothen comme titulaire, après plus de quatre mois d’absence. La première occasion du match est parisienne. Sur un coup franc de Rothen, justement, Yepes s’y reprend à deux fois pour éliminer Penneteau et place un lobe dans la lucarne, mais Yahia revient vite et dégage le ballon sur sa ligne (2e). Dans la foulée, Pauleta lance Reinaldo côté droit. Malheureusement, la frappe du Brésilien ne trouve pas le cadre (4e).

Apres un quart d’heure de jeu, les occasions se font rares. Installés dans la moitié de terrain corse, les Parisiens restent bloqués devant la muraille bastiaise. Regroupés, les insulaires procèdent par contres. Et la première occasion bastiaise intervient après… 21 minutes de jeu et se concrétise par un « drop » de Piocelle au-dessus du but de Lionel Letizi.

Mais les Corses vont revenir à la charge. Hadji sert Vairelles dans les seize mètres. L’attaquant bastiais frappe instantanément, mais Letizi a bien suivi et repousse le tir (27e). Les visiteurs reculent rapidement et, en dehors d’une frappe lointaine de Pichot (39e) et d’un coup franc excentré de Rocchi (41e), plus rien ne viendra inquiéter les portiers avant la pause.

Benachour débloque la partie

La deuxième période repart comme s’est terminée la première, et il faut attendre treize minutes pour voir Selim Benachour, tout juste entré en jeu, reprendre un ballon de volée. Cadrée, sa frappe manque cependant de puissance pour surprendre Nicolas Penneteau (58e). La réponse ne tarde pas, Hadji tente un tir dans un angle fermé, mais Letizi veille (59e) !

Le tournant du match va alors intervenir à l’heure de jeu. Apres un coup franc de Pauleta, Mario Yepes est bousculé dans la surface. L’homme en noir n’hésite pas une seconde et désigne le point de penalty. Benachour s’élance et le transforme en force (1-0, 66e). Très en vue depuis son entrée, le milieu tunisien s’illustre à nouveau avec une tentative lointaine. Le tir est puissant, mais passe à quelques centimètres du montant de Penneteau (68e).

Dès lors, les rôles sont inversés : menés les Bastiais se livrent, à l’image de Ben Saada qui s’échappe et se présente seul face à Lionel Letizi. Le portier Rouge et Bleu n’hésite pas à plonger dans les pieds de l’attaquant corse, mais Vairelles a suivi et reprend ce ballon en force. Heureusement Pichot est sur la trajectoire et repouse le cuir (76e).

Victime d’un tacle rugueux, Cana doit céder sa place à Mendy (78e). Un dernier tir de Conombo, hors cadre, donne leurs derniers frissons aux Parisiens. Monsieur Colombo siffle la fin du match sur cette courte, mais précieuse, victoire des joueurs de la capitale. La première de l’année en championnat. De bon augure avant un 8e de finale de Coupe de France en Bourgogne, mercredi.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Une réflexion au sujet de « PSG – Bastia 1-0, 26/02/05, Ligue 1 04-05 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s