Hartberg – PSG 0-3, 08/07/14, amical 14-15

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2939/40988/match/Hartberg-Paris-0-3/Hartberg-Paris-0-3)

Mardi 08.07.2014, match amical, à Hartberg, au Sparkasse Hartberg Stadion :
TSV HARTBERG (Aut.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:3 (0:1)
– ??? spectateurs. Buts : Hervin Ongenda, 25′, Jean-Christophe Bahebeck, 54′, Anthony Petrilli, 78′.
L’Équipe du PSG : Nicolas Douchez (Mike Maignan, 45′, Mory Diaw, 73′) – Christophe Jallet (Jordan Ikoko, 46′), Zoumana Camara (Presnel Kimpembe, 66′), Marcos Marquinhos, Youssouf Sabaly (Souleyman Doumbia, 73′) – Clément Chantôme (Franck-Yves Bambock, 46′), Javier Pastore (Yakou Meite, 73′), Adrien Rabiot (Romuald Lacazette, 66′) – Lucas Moura (Jean-Kevin Augustin, 66′), Hervin Ongenda (Roli Pereira De Sa, 73′), Jean-Christophe Bahebeck (Anthony Petrilli, 73′). Entraîneur : Laurent Blanc.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2014-15
Maillot domicile 2014-15

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2939/40988/match/Hartberg-Paris-0-3/Hartberg-Paris-0-3)
Hervin Ongenda, auteur de l’ouverture du score (photo Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2939/40988/match/Hartberg-Paris-0-3/Hartberg-Paris-0-3)
Clément Chantôme, de retour de prêt, fait désormais partie des meubles! (photo Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2939/40988/match/Hartberg-Paris-0-3/Hartberg-Paris-0-3)
Lucas, à l’origine des deux premiers buts (photo Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2939/40988/match/Hartberg-Paris-0-3/Hartberg-Paris-0-3)
Marquinhos aura été le seul joueur à rester 90 minutes sur le pré (photo Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2014/2939/40988/match/Hartberg-Paris-0-3/Hartberg-Paris-0-3)
Anthony Petrilli célèbre son but, et de trois! (photo Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

UNE VICTOIRE POUR DÉMARRER

Pour sa première sortie de la saison, le Paris Saint-Germain s’impose 3-0 face à Hartberg grâce à Ongenda (25e), Bahebeck (54e) et Petrilli (78e), et démarre par une victoire.

Premier match, premier succès pour les Rouge et Bleu ! Face à Hartberg, pensionnaire de D2 autrichienne, les Parisiens ont fait preuve de sérieux pour leur première sortie de la saison. Malgré l’absence des onze mondialistes et avec un effectif renforcé de nombreux joueurs issus de son centre de formation, le Paris Saint-Germain n’a laissé aucune chance à son adversaire du jour.
Les hommes de Laurent Blanc vont d’ailleurs démarrer fort cette rencontre puisque sur leur première opportunité, c’est Lucas qui, à l’entrée de la surface, va voir sa frappe puissante heurter la transversale de Waltl (2e). S’en suit une pluie d’occasions pour les Parisiens mais ni Pastore (11e), ni un Lucas déjà affûté (17e, 20e) ne parviennent à trouver l’ouverture.

Et la voie va être montrée par les jeunes. Lucas, encore lui, s’appuie sur Ongenda avant de servir Bahebeck côté gauche dans la surface. Le numéro 28 parisien, de retour après deux saisons à Troyes et Valenciennes, retrouve Ongenda en retrait, qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 25e). Comme la saison dernière, face à Sturm Graz (1-3), l’attaquant est le premier buteur de la saison.
Les Rouge et Bleu gèrent ensuite leur avance avant de voir leur équipe être remaniée à la pause. Maignan, Ikoko et Bambock remplacent Douchez, Jallet et Chantôme poste pour poste, mais ce sont les titulaires qui vont de nouveau se montrer décisifs. Lucas entre dans la surface côté gauche, efface son vis-à-vis et réalise une superbe louche au-dessus du gardien de but. Bahebeck, de la tête, n’a plus qu’à marquer dans le but vide (0-2, 54e).

Laurent Blanc réalise ensuite une revue d’effectif et Camara, Rabiot et Lucas cèdent leur place à Kimpembe, Lacazette et Augustin (66e) avant que Diaw, Doumbia, Pereira de Sa, Meite, et Petrilli ne remplacent Maignan, Sabaly, Pastore, Bahebeck et Ongenda (73e). Nombreux changements, mais scénario identique puisque les Parisiens mettent la pression sur le but autrichien.

Sans réussite tout d’abord, puisqu’Augustin (70e) et Lacazette (77e) ne parviennent à creuser l’écart. Mais cela ne va pas durer. Meite place sa tête sur corner, mais un défenseur autrichien détourne le ballon sur sa transversale. Petrilli, à l’affût, parvient à faire trembler les filets (0-3, 78e). Début idéal pour lui, qui a rejoint Paris cet été.
Pas de détail donc pour les Parisiens qui s’imposent sans forcer. Ils vont maintenant poursuivre leur semaine de travail avant de se frotter à Videoton, ce samedi 12 juillet à 17h au Gleisdorf Stadion, deuxième rencontre amicale de la saison 2014-2015.

Réactions :

Laurent Blanc:

« Il s’agissait pour nous avant tout d’une séance d’entrainement supplémentaire. On a fait tourner l’effectif, beaucoup de jeunes sont entrés en jeu, c’était intéressant de les voir en situation de match. C’est une bonne chose d’avoir gagné ce premier match, on va maintenant poursuivre notre préparation. Nous ne sommes pas là pour préparer les matches amicaux, ils font partie à part entière de notre préparation. C’est une période basée sur le physique, lourde, et ceux qui sont là travaillent beaucoup physiquement.

[Lucas] est très en forme. C’est l’une des premières fois qu’il va faire une préparation complète. Ce n’est pas la garantie d’une saison extraordinaire, mais c’est un élément important. Donc je pense qu’il est parti pour faire une bonne saison. En tout cas, je lui souhaite parce qu’il travaille très dur pour. Je lui demande d’être plus décisif que l’an dernier. Il doit marquer davantage de buts et être plus tranchant dans ses derniers gestes. C’est ce que l’on demande à un attaquant moderne. »


Le stade:

Le Parkasse stadion
La tribune principale du Parkasse stadion

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s