Quevilly – PSG 0-1, 14/04/10, Coupe de France 09-10

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en qualité et taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/2006/22175/match/Quevilly-PSG/Quevilly-PSG-0-1)

Mercredi 14.04.2010, Coupe de France, demi-finale à Caen, au Stade Michel-d’Ornano :
U.S. QUEVILLY (CFA) – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:1 (0:0)
– 20 000 spectateurs environ. But : Mevlüt Erding, 51′.
L’Équipe du PSG : Apoula Edel – Christophe Jallet, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Ludovic Giuly (Granddi Ngoyi, 74′), Claude Makélélé, Jérémy Clément, Stéphane Sessègnon – Mevlüt Erding (Mateja Kežman, 58′), Guillaume Hoarau. Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissements à Apoula Edel, Mevlüt Erding, Mateja Kežman et Claude Makélélé.


Maillot utilisé (avec les sponsors spécifique de la Coupe de France) :

Maillot domicile 2009-10 (collection MaillotsPSG)
Maillot domicile 2009-10 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en qualité et taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/2006/22175/match/Quevilly-PSG/Quevilly-PSG-0-1)
Les 22 acteurs avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en qualité et taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/2006/22175/match/Quevilly-PSG/Quevilly-PSG-0-1)
Débordement de Stéphane Sessegnon (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en qualité et taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/2006/22175/match/Quevilly-PSG/Quevilly-PSG-0-1)
Le capitaine, Claude Makélélé (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en qualité et taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/2006/22175/match/Quevilly-PSG/Quevilly-PSG-0-1)
Mamadou Sakho et Sylvain Armand, des défenseurs offensifs! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en qualité et taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/2006/22175/match/Quevilly-PSG/Quevilly-PSG-0-1)
Contrôle de Sessegnon (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (lequipe.fr)  :

Paris calme Quevilly

Paris a battu un Quevilly combatif (1-0, Erding) pour s’offrir une finale de Coupe de France à Saint-Denis face à Monaco le 1er mai.

Il y a deux ans, Paris s’était rendu deux fois au Stade de France : d’abord pour gagner la Coupe de la Ligue (2-1 contre Lens) puis pour perdre la Coupe de France (0-1, ap, contre Lyon). Cette dernière compétition, le PSG tentera de l’emporter pour la huitièmes fois le 1er mai prochain contre Monaco, toujours à St-Denis. Un match qui a déjà fait beaucoup parler de lui, la police ayant du mal à s’organiser pour assurer la sécurité des manifestations de la fête du travail en même temps qu’une finale de Coupe jouée par Paris. Mais ça, le PSG n’en a cure !

Le club de la capitale n’est pas tombé dans le piège à Caen face à Quevilly (1-0). Contre une équipe qui évolue en CFA mais a tout d’une équipe pro (cinq à six entraînements par semaine, joueurs qui sortent tous de centres de formation et ne travaillent pas tous à côté…), Paris a souffert. Surtout durant les vingt premières minutes, les joueurs de Régis Brouard étant très bien entrés dans leur match. Comptant sur leur dynamiteur Laup, les Normands ont fait douter les Parisiens… comme sur cette frappe lointaine de Vaugeois (42e). L’ancien du centre de formation du PSG a permis à Edel de briller sur un arrêt vraiment pas facile. Peut-être en surrégime, Quevilly n’a pas tenu ce rythme toute la première mi-temps d’un match qui s’est durcit en fin de première période (accrochages entre joueurs à la 43e puis 44e minute).

Erding manque tout puis marque !

Un joueur a traîné sa peine toute la première période : c’est Mevlut Erding. L’attaquant turc a manqué trois ou quatre grosses occasions devant le but de Rhoufir (31e, 34e et 38e). Malchanceux, il s’est finalement montré en réussite à la sortie des vestiaires (51e). Suite à un centre d’Armand, Giuly a dévié presque involontairement sur le crâne de l’ancien Sochalien ! Tombeur de trois clubs pros (Angers, Rennes, Boulogne) pour atteindre le dernier carré, Quevilly n’a pas encaissé de deuxième but. Cela lui a permis d’espérer jusqu’au bout : Laup a oublié un partenaire très bien placé dans l’axe à quatre minutes de la fin avant de trouver le poteau sur coup-franc à la 90e. Mais Paris a tenu et peut toujours espérer sauver sa saison en remportant un trophée.

Réactions :

L’entraîneur de Quevilly, Régis Brouard, masquait mal sa déception à l’issue de la défaite contre le PSG en demie de Coupe de France (0-1) mais il relativisait : «Je n’ai aucun regret car je pense que l’équipe a fait le match qu’on pouvait attendre d’elle. Ça ne s’est pas joué à grand chose, on ne peut que féliciter les joueurs car il y avait de la qualité, du jeu. Je suis fier, j’ai aimé a façon dont mes joueurs se sont comportés.»

Pour Antoine Kombouaré, la qualification pour la finale est évidemment une grande satisfaction. «D’abord, je veux rendre hommage à Quevilly, ils ne sont pas là par hasard. Dans un stade hostile, les joueurs ont fait un grand match, il a fallu se battre jusqu’au bout. Je suis super fier de mes joueurs, il fallait être solide derrière. On aurait voulu marquer plus tôt mais c’était compliqué. On va bien récupérer et préparer Saint-Etienne. On va quand même savourer et reprendre des forces pour dimanche», a expliqué le coach parisien.

Armand : «On a l’habitude du SDF !»

Sylvain Armand se félicitait de retourner une nouvelle fois au Stade de France : «Monaco, c’est une belle finale ! Et puis, le Stade de France, on a la chance d’y aller tous les deux ans avec Paris. On a l’habitude ! C’est la onzième finale du PSG en moins de trente ans ! Ce soir, c’était difficile. Quevilly a développé un jeu de qualité, il y a de bons joueurs, ils étaient motivés mais on s’y attendait. La finale, il faut la gagner. Il faut aller chercher une place européenne pour sauver la saison qui est moyenne pour le moment.»


Le stade :

Le stade Michel-d'Ornano
Le stade Michel-d’Ornano

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s