PSG – Sochaux 3-1, 16/12/79, Division 1 79-80

Le sochalien Benoit à la poursuite de Dominique Bathenay Dimanche 16.12.1979, Championnat de France, Division 1, 21e journée (5e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. SOCHAUX-MONTBÉLIARD  3:1 (0:1)
– 29 908 spectateurs. Buts : Genghini, 10′ ; Éric Renaut, 63′, Dominique Bathenay, 67′, Sarr Boubacar, 88′.
L’Équipe du PSG : Dominique Baratelli – Jean-Marc Pilorget, Thierry Morin, Éric Renaut, Philippe Col – Jean-Claude Lemoult, Dominique Bathenay, Mustapha Dahleb – Sarr Boubacar, Jean-François Beltramini, Gilles Cardinet (Bernard Caron, 82′). Entraîneur : Georges Peyroche. Avertissement à Sarr Boubacar.


Maillot utilisé (en version été, à manches courtes et col échancré) :

img_0414
Maillot « hiver », utilisé en 79-80 (collection MaillotsPSG)

Le programme : 7980_PSG_Sochaux_programme


Photos du match :

Le talentueux gardien doubiste, un certain Bats, à l'échauffement
Le talentueux gardien doubiste, un certain Bats, à l’échauffement
Les sochaliens posant avant le coup d'envoi
Les sochaliens posant avant le coup d’envoi
Le sochalien Benoit à la poursuite de Dominique Bathenay
Benoit à la poursuite de Dominique Bathenay
Intervention de Dominique Baratelli devant le jeune Stopyra
Intervention de Dominique Baratelli devant le jeune Stopyra
L'égalisation d'Eric Renaut...
L’égalisation d’Eric Renaut…
… et le but de Dominique Bathenay 4 minutes plus tard!
… et le but de Dominique Bathenay quatre minutes plus tard!
La joie de Jean-François Beltramini tranche avec le dépit de Bats
La joie de Jean-François Beltramini tranche avec le dépit de Bats
Pas de deux avec Genghini
Pas de deux de Thierry Morin avec Genghini

Vidéo :


Compte-rendu (France Football) :

Les Sochaliens prirent tout de suite le contrôle du jeu et l’avantage par un but de Genghini obtenu dès la onzième minute. Mais après le repos ce fut une transformation à vue d’une équipe parisienne redevenant enfin tranchante, bousculant sa rivale, faisant la loi sous la direction d’un brillant Dahieb, et renversant la situation en moins de quatre minutes sur deux coups francs transformés par Renaut et Bathenay. Un troisième but marqué à la dernière minute par Boubacar (d’ailleurs hors-jeu) assommait définitivement les Sochallens.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s