PSG – Lens 1-2, 23/04/94, Coupe de France 93-94

George Weah balle au pied

Samedi 23.04.1994, Coupe de France, 1/4 de finale à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – R.C. LENS  1:2 (1:0)
– 20 223 spectateurs. Buts : Vincent Guérin, 25′ ; R.Boli, 70′, Laigle, 71′.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus (Xavier Gravelaine, 76′), Ricardo Gomes, Alain Roche, Patrick Colleter – Paul Le Guen, Vincent Guérin, Valdo Filho – Raí Oliveira, George Weah, David Ginola. Entraîneur : Artur Jorge.
Avertissement à Bernard Lama.


Maillot utilisé (d’un bleu légèrement plus clair, avec des bandes sur les manches et un autre logo adidas) :

maillot dom adidas CdF 92
Maillot finale Coupe de France 1993 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

George Weah à la lutte avec un lensois
George Weah à la lutte avec un lensois
David Ginola au milieu de la défense lensoise
David Ginola au milieu de la défense lensoise (OM4ever)
Laigle devance Paul Le Guen
Laigle devance Paul Le Guen
George Weah ball eu pied
George Weah balle au pied
La joie des Lensois, qui éliminent les leaders du championnat de France
La joie des Lensois, qui éliminent les leaders du championnat de France

Vidéo :


Compte-rendu (lensois.com) :

En Coupe de France, la dernière fois que le RC Lens sest déplacé au Parc des Princes, il avait signé un authentique exploit ! Cétait le 23 avril 1994, pour un quart de finale. Mais après avoir éliminé lors des tours précédents Trélazé, Bastia et Charleville, on ne donne pas cher de la peau du club de Gervais Martel. Il faut dire que premiers au classement de Ligue 1, les Parisiens affichaient un effectif de grande qualité avec les Lama, Le Guen, Kombouaré, Ricardo, Guérin, Ginola, Valdo, Raï et autres Gravelaine ou Weah ! Avant la rencontre une statistique confirmait dailleurs ce statut de favori au PSG, puisque celui-ci na plus perdu sur sa pelouse toutes compétitions confondues depuis décembre 1992

Aussi devant deux mille supporters Sang et Or (pour la petite histoire, cest aussi la première fois que les Tigers posaient leur bâche), les hommes de Patrice Bergues dans leur maillot TF1, vont réaliser le tour de force de se qualifier. Et pourtant, à la mi-temps, le tableau daffichage indiquait déjà un avantage dun but en faveur de léquipe coaché par le Portugais Arthur Jorge. A la 26ème minute de jeu après un centre venu de la droite par Georges Weah et mal négocié par Guillaume Warmuz, Guérin navait plus quà pousser le ballon au fond des filets.

Mais la deuxième période allait être dun tout autre acabit. En une minute, la rencontre allait basculer en faveur du Racing. Dans un premier temps, cest Roger Boli qui égalisait. Bien servi sur le côté droit par Hervé Arsène, à la 70, Sébastien Dallet entrait dans la surface et centrait en retrait pour le plat du pied gauche dun Roger Boli seul aux six mètres. Sur lengagement ou presque, Fred Meyrieu renversait le jeu sur la ligne médiane pour Pierre Laigle. Le milieu de terrain effectuait un relais avec lincontournable Roger Boli avant denvoyer une pastille du cou du pied droit et des vingt mètres dans la lucarne dun Bernard Lama médusé. Lens tenait son exploit mais chutait en demi à Bollaërt face à Montpellier par 0-2.


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s