PSG – Toulouse 0-0, 21/02/93, Division 1 92-93

George Weah englué dans la défense toulousaine

Dimanche 21.02.1993, Championnat de France, Division 1, 26e journée (2e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – TOULOUSE F.C.  0:0 (0:0)
– 23 000 spectateurs environ.
L’Équipe du PSG : Bernard Lama – Jean-Luc Sassus (Francis Llacer, 74′), Ricardo Gomes, Alain Roche, Patrick Colleter – Laurent Fournier, Paul Le Guen, Vincent Guérin, Valdo Filho – George Weah, David Ginola (François Caldéraro, 62′). Entraîneur : Artur Jorge.
Avertissements à Laurent Fournier et Alain Roche.


Maillot utilisé :

IMG_4264
Maillot domicile 1992-93 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

George Weah à la lutte avec Galtier, sous les yeux de Jean-Luc Sassus (P. Boutroux)
George Weah à la lutte avec Galtier, sous les yeux de Jean-Luc Sassus (P. Boutroux)
Casanova, inquiet.
Casanova, inquiet.
George Weah englué dans la défense toulousaine
George Weah englué dans la défense toulousaine

Compte-rendu (France Football) :

3′ : Pavon chipe le ballon à Ricardo et centre pour la tête de Bancarel, qui frappe dans les bras de Lama.
7′ : centre rentrant du pied gauche de Fournier. Valdo, seul face à Casanova, amortit bien le ballon, mais frappe au-dessus.
20′ : faute de Galtier sur Weah. Penalty mal tiré par le Libérien que Casanova bloque en deux temps.
32′ : ouverture de Nemecek pour Ferrer, dont le ciseau acrobatique longe la barre transversale.
39′ : débordement côté gauche de Le Guen pour une tête de Valdo sur le poteau.
41′ : tir des 25 mètres de Ricardo dont le rebond met Casanova en difficulté.
90′ : tir des 20 mètres du pied gauche de Fournier bloqué par Casanova

Note du match : 9/20

Réaction :

Alain Roche : « Le PSG, contrairement à ses habitudes à domicile, a bien débuté le match avec un pressing effectué très haut. L’équipe récupérait parfaitement le ballon, la rencontre s’engageait donc bien. Le penalty raté nous a contrariés, ensuite, le PSG n’a pas su concrétiser les nombreuses occasions qu’il s’est créées. Ce soir, il y avait la volonté mais pas le réalisme. Le mauvais état du terrain ne nous a pas aidés, les appuis sont instables, les contrôles rendus délicats. De son côté, Toulouse, qui a besoin de points est venu chercher le nul en défendant astucieusement et a su être agressif tout en restant dans la régularité. On perd encore un point à la maison. Le seul côté positif de la soirée est notre volonté d’avoir tout tenté. Mais nous ne pouvons pas nous satisfaire de cela. Il faut gagner nos matches au Parc. »


Le stade :

PSG_ParcdesPrinces_annees90
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s