PSG – Rennes 1-1, 04/10/95, Division 1 95-96

Youri Djorkaeff

Mercredi 04.10.1995, Championnat de France, Division 1, 12e journée (3e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – STADE RENNAIS F.C.  1:1 (1:0)
– 31 575 spectateurs. Buts : Patrice Loko, 28′ ; P.-Y.André, 62′.
L’Équipe du PSG : Richard Dutruel – José Cobos, Bruno Ngotty, Stéphane Mahé, Patrick Colleter – Daniel Bravo, Vincent Guérin, Youri Djorkaeff, Francis Llacer (Paul Le Guen, 59′) – Pascal Nouma, Patrice Loko. Entraîneur : Luis Fernandez.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 1995-96 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 1995-96 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Patrice Loko en situation délicate
Patrice Loko, ici en situation délicate, sera le buteur parisien du soir
Pascal Nouma, titulaire en l'absence de Raï et Dely Valdes, à la lutte dans les airs
Pascal Nouma, titulaire en l’absence de Raï et Dely Valdes, à la lutte dans les airs
Vincent Guérin
Vincent Guérin
Paul Le Guen, Stéphane Mahé et José Cobos, l'arrière-garde parisienne presque au complet
Paul Le Guen, Stéphane Mahé et José Cobos, l’arrière-garde parisienne presque au complet
José Cobos, pressé par Ziani
José Cobos, pressé par Ziani
Pascal Nouma plus haut qu’un défenseur rennais
Youri Djorkaeff
Youri Djorkaeff

Compte-rendu (Alexandre Hostin, « Champions d’Europe! ») :

Paris piétine

Luis Fernandez a beau répéter que les absences de nombreux titulaires ne sont pas un drame, le nouveau match nul de son équipe est là pour prouver le contraire. Et, sur la physionomie de la rencontre, on peut même dire que le Paris qui était sur la pelouse ne ressemblait en rien au vrai PSG. Lama, Roche, Fournier, Rai et Dely Valdès « hors service », c’est trop. Depuis que les ennuis se sont abattus sur le PSG, on s’aperçoit d’ailleurs que celui-ci ne collectionne plus les points. Quatre en quatre matchs, c’est nettement insuffisant.

Le début de rencontre est pourtant à l’avantage des partenaires de Guérin qui font mieux tourner le ballon, sont plus entreprenants et essaient nettement plus d’aller vers le but adverse. Sans succès cependant puisque, mis à part deux coups de tête de Nouma dans le premier quart d’heure et un centre dangereux de Llacer en tout début de rencontre, Pandurovic, le gardien rennais, n’est pas vraiment à l’ouvrage. A la vingt huitième minute, il a pourtant le tort de relâcher un coup franc très lourd de N’Gotty que Loko pousse dans le but vide. Le PSG pense alors avoir réussi le plus dur en l’absence de ses deux buteurs sud-américains, mais les joueurs parisiens vont avoir le tort de s’endormir et, en plein milieu de la seconde période, Pierre-Yves André, la flèche rennaise, grille tout le monde et vient tromper Dutruel, le remplaçant de Lama (64e). Et comme rien ne se passera ensuite, le PSG laissera deux nouveaux points dans la partie. Moyen.

Réactions :

Luis Fernandez : « Comme à Lens, nous avons commis des fautes impardonnables à ce niveau de la compétition. Je vais tirer les oreilles de certains de mes joueurs, croyez-moi. Nous aurions dû mener plus largement à la mi-temps. Je ne suis pas content, car si on veut être champion, il faut être meilleur sur le terrain. Tout le monde a besoin de donner un coup de collier. »


Le stade :

Le parc des Princes
Le parc des Princes

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s