Sochaux – PSG 1-4, 01/11/09, Ligue 1 09-10

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1901/20921/album/sochaux-psg/sochaux-psg-1-4)

Dimanche 01.11.2009, Championnat de France, Ligue 1, 12e journée (11e place) à Montbéliard, au Stade Auguste-Bonal :
F.C. SOCHAUX-MONTBÉLIARD – PARIS ST-GERMAIN F.C.  1:4 (0:1)
– 16 405 spectateurs. Buts : Jérémy Clément, 35′ ; Clément Chantôme, 56′, Mevlüt Erding, 75′, S.Dalmat, 86′, Péguy Luyindula, 87′.
L’Équipe du PSG : Grégory Coupet – Marcos Ceará, Sammy Traoré (Grégory Bourillon, 66′), Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Christophe Jallet, Clément Chantôme, Jérémy Clément, Stéphane Sessègnon (Younousse Sankharé, 76′) – Mevlüt Erding (Granddi Ngoyi, 82′), Péguy Luyindula. Entraîneur : Antoine Kombouaré.
Avertissement à Sammy Traoré.


Maillot utilisé :

maillot ext 09 10
Maillot extérieur 2009-10 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1901/20921/album/sochaux-psg/sochaux-psg-1-4)
Christophe Jallet échouant sur le portier doubiste, sous les yeux de Jérémy Clément… (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1901/20921/album/sochaux-psg/sochaux-psg-1-4)
… qui ouvrira le score peu après (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1901/20921/album/sochaux-psg/sochaux-psg-1-4)
Mamadou Sakho, solide en défense (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1901/20921/album/sochaux-psg/sochaux-psg-1-4)
L’ancien sochalien Mevlut Erding y va aussi de son but: 0-3 (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1901/20921/album/sochaux-psg/sochaux-psg-1-4)
Le capitaine Sylvain Armand (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2009/1901/20921/album/sochaux-psg/sochaux-psg-1-4)
Les joueurs saluent les supporters à la fin du match (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (lequipe.fr) :

Paris sait encore gagner

Le Paris-SG a mis fin à une série de cinq matches sans victoire à Sochaux (4-1). Clément, Chantôme, Erding et Luyindula ont marqué.

Paris a renoué avec la victoire. Il n’attendait pas autre chose de son déplacement à Sochaux (4-1). A défaut d’une vraie révolte après cinq matches sans succès, les joueurs d’Antoine Kombouaré ont fait preuve de beaucoup de sérieux et d’application. Pas assez aux yeux de leur entraîneur qui pourra une nouvelle fois regretter un but encaissé dans les cinq dernières minutes. Entre satisfaction et soulagement, il n’a pas pu s’empêcher de lâcher un «ça me fait enrager» au micro de Canal +. Mais contrairement aux rencontres face à Montpellier (1-1), Monaco (0-2) ou encore Lyon (1-1), la réalisation de Dalmat (87e) n’a pas eu d’incidence majeure. Le club de la capitale remonte à la dixième place -avec un match en moins-, tandis que les Lionceaux voient leur série de trois victoires consécutives prendre fin. Ils dégringolent au treizième rang.

Luyindula abuse M. Kalt

Dans l’ensemble, Paris n’a pas volé son succès maquillé dans les dernières minutes par Luyindula (88e). Il a profité de l’apathie sochalienne et du vent de panique qui a parfois soufflé dans la défense doubienne pour s’installer progressivement dans le match. Seule l’ouverture du score de Jérémy Clément sur un penalty transformé en trois temps devrait certainement faire naître un sentiment d’injustice dans les rangs lionceaux. M. Kalt s’est laissé abusé par Peguy Luyindula après un contact inexistant avec Teddy Richert (35e). Le double arrêt du gardien devant Erding puis Jallet n’a servi à rien. Les joueurs de Francis Gillot, déjà à la peine, ne s’en sont jamais relevés.

Les choix payants de Kombouaré

En l’absence de Makelele, suspendu, Kombouaré avait décidé de titulariser Chantôme aux côtés de Clément, Jallet dans le couloir droit et Sessegnon dans l’axe en soutien de Erding. Tous ses choix se sont révélés payants. Le premier a inscrit le but du break (56e), le second a délivré trois passes décisives, tandis que le troisième a énormément soulagé ses équipiers par ses courses, ses dribbles et son audace. Seule la finition lui fait toujours défaut. L’autre motif de satisfaction concerne la bonne prestation de Mevlut Erding. L’international turc, auteur du troisième but parisien (75e), s’est montré très disponible et a offert beaucoup de solutions dans la profondeur. Ce n’est pas un hasard si son retour coïncide avec le regain de forme du PSG.

Réactions :

«Antoine Kombouaré, on peut imaginer votre satisfaction après ce net succès face à Sochaux…

Oui, mais il ne faut pas que ce soit un feu de paille. Il va falloir confirmer et enchaîner dès le week-end prochain contre Nice. Bien sûr, je suis satisfait que nous ayons inscrit quatre buts, mais aussi de la manière. Après la semaine mouvementée que nous venions de vivre, c’est bien. Même si nous avons encaissé un but évitable…

On ne vous sent pas totalement rassuré malgré tout…

Mettez vous à ma place… Cela faisait cinq matches et deux mois que nous n’avions pas gagné. J’attends beaucoup de mes joueurs, car je sais qu’ils ont un gros potentiel. Cette victoire est une première étape.

Ce soir, vous avez évolué dans un système différent, en positionnant Stéphane Sessegnon dans l’axe. Pensez-vous reconduire ce schéma à l’avenir ?

J’ai modifié mon système car j’étais à la recherche du meilleur système. Stéphane Sessegnon me demandait souvent de le faire jouer dans l’axe. J’attendais le bon moment. Et il ne faut pas oublier Peguy Luyindula qui à gauche peut faire mal grâce à sa vitesse, ou Mevlut Erding qui a beaucoup pesé sur la défense sochalienne. Cette victoire est la récompense du travail qui a été effectué par l’équipe ces derniers jours. Ce soir, elle a su bien défendre, bien récupérer le ballon pour se projeter vers l’avant. Toute l’équipe doit être concernée par l’animation offensive. Mais je le répète, ce n’est que la satisfaction d’un match. On verra l’efficacité de ce système sur la durée…

Avez-vous ressenti chez certains de vos joueurs quelques difficultés au niveau physique ?

Oui, bien sûr. Erding n’avait plus joué depuis longtemps, et on a bien vu que Clément et Chantôme manquaient un peu de rythme».


Le stade :

Le stade Auguste-Bonal
Le stade Auguste-Bonal

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s