PSG – Evian TG 4-0, 08/12/12, Ligue 1 12-13

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2423/32161/album/paris-evian-4-0/paris-evian-4-0)

Samedi 08.12.2012, Championnat de France, Ligue 1, 16e journée (2e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – ÉVIAN T.G.F.C.  4:0 (2:0)
– 39 276 spectateurs. Buts : Zlatan Ibrahimović, 28′, Ezequiel Lavezzi, 31′ ; Thiago Motta, 84′, Kévin Gameiro, 87′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu – Christophe Jallet, Alex Costa, Thiago Silva, Maxwell Scherrer – Javier Pastore, Clément Chantôme, Thiago Motta (Kévin Gameiro, 86′), Ezequiel Lavezzi (Sylvain Armand, 83′) – Jérémy Ménez, Zlatan Ibrahimović. Entraîneur : Carlo Ancelotti.
Avertissement à Christophe Jallet.


Maillot utilisé :

img_1197
Maillot domicile 2012-13 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2423/32161/album/paris-evian-4-0/paris-evian-4-0)
Jérémy Menez balle au pied (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2423/32161/album/paris-evian-4-0/paris-evian-4-0)
L’ouverture du score par Zlatan Ibrahimovic (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2423/32161/album/paris-evian-4-0/paris-evian-4-0)
Ezequiel Lavezzi double la mise et inscrit le 3000ème but parisien de l’histoire! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2423/32161/album/paris-evian-4-0/paris-evian-4-0)
Zlatan Ibrahimovic dans une position… « zlatanesque »! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2423/32161/album/paris-evian-4-0/paris-evian-4-0)
Thiago Motta, un des buteur du soir (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille et qualité d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2423/32161/album/paris-evian-4-0/paris-evian-4-0)
Alex s’envole… (Ch. Gavelle)

Vidéo (PSGzine.net) :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Paris retrouve le sourire

Après sa victoire contre Porto en Ligue des champions, Paris a enchaîné de belle manière, au Parc ce samedi, face à Evian-TG (4-0). Le PSG revient provisoirement à la deuxième place du classement.

Une transition toute en douceur. De l’Europe à la Ligue 1, Paris a trouvé un début de cohésion. Après Porto mardi soir (2-1), c’est Evian-TG qui s’est incliné au Parc des Princes samedi après-midi (4-0). Pas la même opposition évidemment, mais c’est justement contre des équipes, a priori, à sa portée que le PSG s’était pris les pieds dans le tapis récemment. Les défaites face à Saint-Etienne (1-2), Rennes (1-2) et Nice (1-2) pas plus tard que la semaine dernière étaient encore dans toutes les mémoires au moment de retrouver les Savoyards. Contrairement aux Portugais, ils n’étaient pas venus faire le jeu et face à un bloc bien regroupé, les troupes de Carlo Ancelotti ont trouvé quelques certitudes, du moins en première période.

Le 3000e but du PSG pour Lavezzi

En alignant pour la deuxième fois consécutive une formation en 4-4-2, le technicien italien a (enfin) opté pour la stabilité. Et cela s’est avéré payant. Le plus beau symbole en est de loin Javier Pastore. Aligné sur un côté (à droite), l’Argentin a confirmé l’embellie entrevue face à Porto (à gauche), dans un rôle qui lui va apparemment mieux. Il n’a (presque) fait que des bons choix pour contourner le mur mis en place par Pascal Dupraz. Sa talonnade géniale pour Jallet a ouvert la première brèche. Seul sur le centre de son latéral, Zlatan Ibrahimovic n’avait plus qu’à tromper Laquait (1-0, 28e). Avant cela, l’attaquant suédois a vu sa tête repoussée par le portier savoyard (8e) et a raté le cadre sur une reprise à 6 mètres (20e). Mais il s’est vite repris. Trois minutes après l’ouverture du score, il a remis de la poitrine à Lavezzi qui, après un crochet, a inscrit le 3000e but de l’histoire du PSG… son premier en Ligue 1 (2-0, 43e). L’Argentin aurait pu en inscrire un deuxième dans la foulée mais sa tête a été claquée par Laquait sur un caviar de… Pastore.

Une deuxième période moins convaincante

Au four et au moulin dans les 45 premières minutes, ce dernier s’est une nouvelle fois illustré sur un une-deux avec Jallet mais la reprise de Menez au centre est passée de peu à côté (43e). Pastore a conclu sa très bonne prestation avec une passe décisive pour le revenant Thiago Motta (3-0, 84e). S’il a fallu attendre aussi longtemps, c’est que la deuxième période a été moins convaincante côté parisien, les approximations faisant à nouveau surface et Evian montant (timidement) d’un cran. Les buts de Thiago Motta et de l’entrant Kevin Gameiro (4-0, 87e) ne le feront sûrement pas oublier à Carlo Ancelotti. Mais il peut être assuré que son équipe va mieux. Reste à confirmer la semaine prochaine à Valenciennes et surtout le 16 décembre face à Lyon, l’actuel leader.

Réactions :

«Enfin une confirmation»

Plus que la victoire face à Evian (4-0), c’est surtout la confirmation de l’embellie entrevue face à Porto mardi soir qui a plu à Carlo Ancelotti. «On arrive enfin à faire deux bons matches dans la même semaine», s’est réjoui l’entraîneur parisien.

«On a vu une vraie équipe en face. C’était très performant collectivement.» Jusqu’ici, peu d’adversaires du PSG avaient quitté le Parc des Princes impressionnés par leur opposition du jour. Sidney Govou a rompu la tradition après qu’Evian-TG a logiquement cédé face au PSG (4-0) ce samedi. Et pour cause, l’équipe savoyarde, malgré une timide réaction en deuxième période, a rarement franchi la ligne médiane dans les 45 premières minutes. Ce n’était pas la première à subir à ce point sauf que cette fois-ci, le bloc s’est vite fissuré face à un collectif bien huilé. Le passage en 4-4-2, lancé face à Porto mardi soir, semble avoir en effet changé Paris.

Carlo Ancelotti: «Le système n’est pas important, a tout de suite tempéré Carlo Ancelotti. Ce sont les joueurs qui ont les clés du jeu et qui doivent faire le travail. C’est bien de jouer avec 4 attaquants (comprendre : 4 joueurs à vocation offensive) mais s’ils ne font aucune tâche défensive, il n’y a pas d’équilibre.» En adepte de la rigueur italienne, le coach du PSG n’a pas été déçu sur ce plan-là. Et pour une fois, c’est arrivé en Ligue 1… «On avait fait quelques bons matches en Championnat ou en Ligue des champions mais on n’arrivait jamais à enchaîner, a poursuivi Ancelotti. Là, on tient enfin une confirmation et on arrive à faire deux bons matches dans la semaine. Cette rencontre était importante sur cet aspect-là, surtout après Nice, donc je suis satisfait.»

Un quatuor offensif s’installe

Lui qui affirmait il y a une semaine que toute son équipe l’énervait a cette fois-ci vu «un vrai collectif». Lui qui déclarait il y a dix jours être «déçu» par Pastore a trouvé l’Argentin «métamorphosé». «Son attitude a changé sur le terrain, il se met au service de l’équipe, il défend bien et son talent fait le reste.» «Je m’adapte à l’équipe, a timidement commenté l’intéressé, qui reste sur deux matches très aboutis en jouant sur un côté. Peu m’importe de jouer à gauche ou à droite. Le plus important reste que l’équipe marche bien. Je me sens mieux physiquement, je suis à l’aise dans ce système et c’est tant mieux.» Le quatuor Pastore-Lavezzi-Ménez-Ibrahimovic a en tout cas apporté de sérieuses garanties. Pas forcément une bonne nouvelle pour Nene…


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s