Bastia – PSG 0-3, 08/03/14, Ligue 1 13-14

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2659/39031/album/bastia-paris-0-3/bastia-paris-0-3)

Samedi 08.03.2014, Championnat de France, Ligue 1, 28e journée (1re place) à Bastia, au Stade Armand-Césari (Furiani) :
S.C. BASTIA – PARIS SAINT-GERMAIN F.C. 0:3 (0:2)
– 14 992 spectateurs. Buts : Zlatan Ibrahimović, 7′, Ezequiel Lavezzi, 19′ ; Ezequiel Lavezzi, 88′.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu – Grégory Van der Wiel, Alex Costa, Marcos Marquinhos, Maxwell Scherrer – Marco Verratti (Yohan Cabaye, 65′), Thiago Motta, Adrien Rabiot (Blaise Matuidi, 65′) – Lucas Moura (Javier Pastore, 81′), Zlatan Ibrahimović, Ezequiel Lavezzi. Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissements à Alex Costa, Zlatan Ibrahimović et Lucas Moura.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2013-14 (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2013-14 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2659/39031/album/bastia-paris-0-3/bastia-paris-0-3)
Ezequiel Lavezzi vient d’inscrire son premier but du jour, le deuxième de Paris! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2659/39031/album/bastia-paris-0-3/bastia-paris-0-3)
Mur impressionnant (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2659/39031/album/bastia-paris-0-3/bastia-paris-0-3)
Zlatan Ibrahimovic dans son style caractéristique (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2659/39031/album/bastia-paris-0-3/bastia-paris-0-3)
Yohan Cabaye, entré au milieu à l’heure de jeu, observé par Laurent Blanc (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (image en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2659/39031/album/bastia-paris-0-3/bastia-paris-0-3)
Débordement de Javier Pastore, relégué au rôle de remplaçant de luxe (Ch. Gavelle)

Vidéos (les buts et le résumé ) :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Le PSG carbure au super

Emmené par Ibrahimovic, buteur et passeur, mais aussi par Lavezzi, auteur d’un doublé, le PSG s’est facilement imposé à Bastia (3-0), samedi après-midi. Il compte provisoirement onze points d’avance sur Monaco qui affronte Sochaux en soirée (20h00).

Avec Zlatan Ibrahimovic, ce qui est hors-norme passerait presque pour de l’ordinaire. Le 19 octobre dernier, le géant suédois avait inscrit face à Bastia (4-0) un but sensationnel : une aile de pigeon qui avait laissé les joueurs de Frédéric Hantz pantois. Pour les retrouvailles entre le PSG et le Sporting (3-0), samedi après-midi à Armand-Cesari, Ibra a remis ça : d’une talonnade acrobatique, il a lancé Lavezzi dans la profondeur pour le but du 2-0 (19e). Douze minutes auparavant, l’ancien Rossonero s’était déjà chargé de mettre son équipe sur de bons rails. A la réception d’un centre de Lucas, il avait pris le dessus sur Cahuzac pour tromper Leca d’une tête croisée (7e). C’est la quatrième fois cette saison, qu’il parvient à être buteur et passeur au cours d’un même match.

En l’absence de Cavani et malgré le turn-over opéré par Laurent Blanc (Thiago Silva, Matuidi ou encore Cabaye ont débuté sur le banc), le PSG n’a pas traîné. Il a tué toute forme de suspense en moins de vingt minutes, avant de gérer tranquillement son affaire. A l’exception d’une tentative de Modesto stoppée sur sa ligne par Rabiot (22e) ou d’une frappe trop enlevée d’Ilan (84e), il n’a jamais été vraiment inquiété. Et s’il ne s’est pas montré beaucoup plus menaçant après avoir fait le break, il est tout de même parvenu à inscrire un troisième but en fin de match : souvent raillé pour son manque d’efficacité, Lavezzi a profité d’une nouvelle offrande d’Ibra pour s’offrir son premier doublé de la saison en L1. L’attaquant argentin reste sur quatre buts en autant de journées.

Mieux après le repos, Bastia pourra regretter d’avoir trop regardé le PSG jouer. Son manque d’agressivité s’est avéré rédhibitoire en première période. Et son réveil a été bien trop tardif pour contrecarrer les plans du club de la capitale. Avec 67 points au compteur et ce quatrième succès d’affilée en Championnat, les joueurs de Laurent Blanc vont désormais s’atteler à préparer leur 8e de finale retour de Ligue des champions, a priori une formalité après le 4-0 infligé au Bayer Leverkusen, le 18 février dernier. D’ici là, leur avance en tête du Championnat pourrait, elle, avoir encore grandi. En attendant la prestation de Monaco face à Sochaux (20h00), elle est provisoirement montée à onze unités.


Le stade :

Le stade Armand-Cesari de Furiani
Le stade Armand-Cesari de Furiani

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s