Lorient – PSG 0-3, 26/09/07, Coupe de la Ligue 07-08

David N'Gog, l'homme du match

Mercredi 26.09.2007, Coupe de la Ligue, 16e de finale à Lorient, au Stade du Moustoir (Yves-Allainmat) :
F.C. LORIENT – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:3 (0:2)
– 8 189 spectateurs. Buts : David Ngog, 22′, David Ngog, 43′ ; Pedro Pauleta, 85′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Grégory Bourillon, Mario Yepes, Mamadou Sakho – Clément Chantôme, Didier Digard, Jérémy Clément, Jérôme Rothen (Sylvain Armand, 86′) – David Ngog (Pierre-Alain Frau, 85′), Pedro Pauleta. Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissement à Jérôme Rothen.


Maillot utilisé :

Maillot extérieur 2007-08, version Coupe de la Ligue (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2007-08, version Coupe de la Ligue (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr
David Ngog, qui sera auteur d’un doublé, sous les yeux de Jérôme Rothen (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Jérémy Clément (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Clément Chantôme (Ch. Gavelle)
La joie des Parisiens (Ch. Gavelle)
La joie des Parisiens (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Marcos Ceara face à Vahirua (Ch. Gavelle)
David N'Gog, l'homme du match
David Ngog, l’homme du match
0708_Lorient_PSG_CdL_Pauleta
Pedro Pauleta à la poursuite d’un lorientais

Vidéo (les 3 buts) :


Compte-rendu (psgmag) :

Un mois après la venue de Lorient au Parc des Princes en championnat, et une victoire 3 buts à 1 des Merlus, les deux équipes se retrouvent pour leur entrée en coupe de la Ligue. Fort heureusement, si le PSG est en grande difficulté chez lui, il s’avère bien plus performant à l’extérieur, comme en attestent les deux victoires consécutives au Mans et à Monaco. Et c’est une vraie revanche qu’inflige le PSG à ses adversaires du soir.

Le Guen, comme à son habitude, profite de cette compétition pour faire quelques essais : Sakho est arrière gauche, Yepes retrouve sa place en défense, N’Gog est en pointe aux côtés de Pauleta et la toute dernière recrue, Ceara, est titularisée pour la première fois. Cela paye, puisque l’équipe bénéficie de tout le réalisme dont elle avait manqué quelques jours plus tôt face à Bordeaux (défaite deux buts à rien) : au bout de 20 minutes de jeu, N’Gog, décalé sur le côté gauche, tente un centre rentrant que Pauleta n’arrive pas à toucher. Le gardien est trompé par la présence du Lusitanien et voit le centre du jeune parisien filer dans ses buts. Premier but en professionnel pour le grand espoir parisien, avec un maximum de réussite. Juste avant la mi-temps, Grégory Bourillon, qui joue défenseur central, adresse une longue ouverture vers N’Gog, lequel trompe le gardien adverse avec sang-froid. Peu de temps avant, Cappone s’était illustré sur une superbe parade réflexe consécutive à une tête à bout portant de Pauleta.

Pauleta marquera quand-même en fin de match : suite à un pressing de Digard, le ballon revient dans les pieds de Pauleta, qui sait exactement où placer la balle pour tromper le gardien. Victoire et qualification dans une compétition qui fera office de bouffée d’air frais au sein d’une saison pénible. Le PSG remportera en effet le trophée quelques mois plus tard.


Le stade :

Vue aérienne du stade Yves-Allainmat
Vue aérienne du stade Yves-Allainmat

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s