PSG – Saint-Etienne 2-1, 15/02/76, Division 1 75-76

PSG-ASSE fev 76Dimanche 15.02.1976, Championnat de France, Division 1, 24e journée (14e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – A.S. SAINT-ÉTIENNE  2:1 (1:0)
– 43 229 spectateurs. Buts : Mustapha Dahleb, 8′ ; Mustapha Dahleb, 69′, Dominique Rocheteau, 82′.
L’Équipe du PSG : Ilja Pantelić – Denis Bauda, Jacques Novi, Humberto Coelho, Jean-Marc Pilorget – Lionel Justier, Jacky Laposte, Jean-Pierre Tokoto – Louis Floch, François M’Pelé, Mustapha Dahleb. Entraîneur : Just Fontaine.


Maillot utilisé (version fabriquée par Kopa) :

Réédition du maillot domicile alternatif 1974-76 (collection MaillotsPSG)
Réédition du maillot domicile alternatif 1974-76 (collection MaillotsPSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

7576_PSG_ASSE_Humberto
Humberto Coelho, capitaine du PSG, avant le coup d’envoi
7576_PSG_ASSE_Jussier
Lionel Justier
Revelli s'échappe sous le regard impuissant d'Humebrto Coelho, au sol
Revelli s’échappe sous le regard impuissant d’Humebrto Coelho, au sol
Sortie du portier stéphanois devant Mustapha Dahleb
Sortie du portier stéphanois devant Mustapha Dahleb
Humberto à la lutte avec Rocheteau
Humberto à la lutte avec Rocheteau
Louis Floch balle au pied...
Louis Floch balle au pied…
François M’Pelé
Jean-Marc Pilorget face à Rocheteau
Mustapha Dahleb à l'oofensive
Mustapha Dahleb à l’offensive
Denis Bauda, devancé par Piazza
Denis Bauda, devancé par Piazza
Le même Piazza tentant de contrer une tentative du juene Lionel Justier
Le même Piazza tentant de contrer une tentative du jeune Lionel Justier
PSG-ASSE fev 76
La joie de Mustapha Dahleb…
7576_PSG_ASSE_joieDahlebHumberto
… poursuivi par Humberto!
Jean-Pierre Tokoto prend Farison de vitesse
Jean-Pierre Tokoto prend Farison de vitesse
Lionel Justier balle au pied (JC Pichon)
Lionel Justier balle au pied (JC Pichon)
Dahleb dans une action pour le moins confuse...
Dahleb dans une action pour le moins confuse…
Synaeghel cerné par la défense parisienne
Synaeghel cerné par la défense parisienne
Curkovic s'impose face à Mustapha Dahleb, devant Farison et Louis Floch
Curkovic s’impose face à Mustapha Dahleb, devant Farison et Louis Floch
7576_PSG_ASSE_Pantelic
Ilija Pantelic veille
Rocheteau réduit le score pour les verts en fin de match
Tentative de Rocheteau  pour les verts…
... qui parviendra tout de même à réduire l'écart en fin de match
… qui parviendra tout de même à réduire l’écart en fin de match
La une de l'Equipe du lendemain
La une de l’Equipe du lendemain

Compte-Rendu (Sur la Route des Verts) :

« C’est bien simple, ce sera dimanche après-midi la première fois de la saison où l’on n’aura rien à perdre. Il n’est nul besoin d’épiloguer sur la valeur de l’AS Saint-Etienne, connue de tous. Je suis optimiste car quand l’adversaire est valable, mon équipe joue bien. Je peux promettre, sans gros risque de me tromper, que le public en aura pour son argent, au Parc des Princes. » Ces paroles sont de Just Fontaine, l’entraîneur du Paris-SG, dans le quotidien L’Equipe du jeudi 12 février 1976 avant la réception des Verts le dimanche suivant.
Herbin emmène treize joueurs

Quatre jours avant la rencontre, l’entraîneur parisien a en tête les onze joueurs qui vont défier les Verts. Seule incertitude pour lui : la présence ou non du Portugais Humberto. Robert Herbin, quant à lui, avec l’incertitude liée à la blessure de Janvion contre l’OM, a prévu non pas douze mais treize joueurs pour ce déplacement.

M’Pelé marque toujours contre les Verts

Un joueur parisien sera étroitement surveillé par la défense parisienne : il s’agit de François M’Pelé. Chaque fois que le Congolais a affronté les Verts avec Curkovic dans les buts, il lui a au moins inscrit un but. Mieux, il a toujours marqué contre les Verts même quand il évoluait à l’AC Ajaccio. Piazza et les Verts sont donc avertis.

Duel à distance entre Pantelic et Curkovic

Mais ce match est aussi le face-à-face à distance entre deux gardiens internationaux yougoslaves qui possèdent 47 sélections à eux deux (24 pour Pantelic, 23 pour Curko) en équipe nationale. Le Parisien Ilija Pantelic et le Stéphanois Yvan Curkovic se connaissent bien et s’estiment pour s’être affrontés sur de nombreux terrains en Yougoslavie.

Paris-SG réussit généralement bien devant Saint-Etienne. Au match aller, les hommes de Fontaine ont obtenu un nul (1-1) au stade Geoffroy-Guichard. Les attaquants parisiens Floch, Dahleb et M’Pelé sont en grande forme.
Roger Rocher, le président stéphanois, aime les matches au Parc des Princes et accorde toujours une grande importance à un déplacement dans la capitale : « Pour nous, c’est comme si nous allions jouer la finale de la Coupe de France ! Ce match arrive bien, avant celui de la Coupe d’Europe. »

Lobanovski dans les tribunes du Parc

Un spectateur intéressé au premier plan assiste à la rencontre: Valeri Lobanovski, l’un des entraîneurs du Dinamo Kiev, futur adversaire de Saint-Etienne en quarts de finale de la Coupe d’Europe des Clubs Champions.

Ils sont 43 229 spectateurs ce dimanche après-midi à s’être acquittés d’un billet pour venir encourager les Parisiens mais aussi les champions de France à quinze jours de leur premier match contre Kiev. Les Stéphanois n’ont plus perdu depuis le 4 octobre 1975 et une défaite à Nîmes. Depuis ce déplacement dans le Gard, ils restent sur une série de quatorze matches sans défaite, doublant au classement l’OGC Nice. Sur la feuille de match, Pierre Repellini remplace Gérard Janvion, finalement forfait.

Les Verts dominent, le PSG marque

Dès l’entame du match, les Stéphanois affichent une belle volonté offensive. Mais leurs ardeurs sont vite refroidies par celui qui sera l’homme du match : Mustapha Dahleb. Dès la 8e minute, suite à un corner tiré de la droite par Floch, Larqué ne peut dégager le ballon et Dahleb est le plus prompt pour ajuster Curkovic (1-0, 8e).
Les Verts tentent de refaire leur retard mais H. Revelli (9e), Synaeghel (16e) ou encore Piazza (22e) échouent. A la pause, les Parisiens regagnent les vestiaires avec un petit but d’avance.

Doublé pour Dahleb

En deuxième mi-temps, les Parisiens dominent leur sujet et sont tout près d’inscrire un deuxième but par Justier (52e et 59e) et Pilorget (62e). Ils parviennent à leurs fins à la 69e par l’inévitable Dahleb, auteur d’un doublé. A la suite d’un corner tiré par Floche, Curkovic relâche le ballon dans les pieds de l’Algérien qui enfonce un peu plus une équipe dont l’impuissance et la fragilité sont visibles.

Rocheteau réduit le score

Rocheteau réduit le score (82e) et manque l’égalisation quelques minutes plus tard. Au coup de sifflet final, les Parisiens se congratulent : ils viennent de faire tomber les Verts. L’élimination en Coupe de France par Troyes aurait dû servir d’avertissement. Au Parc, les Verts voulaient absolument l’emporter. Ils ont perdu.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s