Valenciennes – PSG 0-1, 25/09/13, Ligue 1 13-14

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2740/36468/album/Valenciennes-Paris-0-1/Valenciennes-Paris-0-1)

Mercredi 25.09.2013, Championnat de France, Ligue 1, 7e journée (2e place) à Valenciennes, au Stade du Hainaut :
VALENCIENNES A.F.C. – PARIS SAINT-GERMAIN F.C.  0:1 (0:1)
– 19 180 spectateurs. But : Edinson Cavani, 45′ + 2.
L’Équipe du PSG : Salvatore Sírigu – Christophe Jallet, Alex Costa (Zoumana Camara, 46′), Marcos Marquinhos, Lucas Digne – Javier Pastore, Marco Verratti, Blaise Matuidi – Edinson Cavani (Thiago Motta, 85′), Zlatan Ibrahimović, Ezequiel Lavezzi (Adrien Rabiot, 65′). Entraîneur : Laurent Blanc.
Avertissements à Lucas Digne, Ezequiel Lavezzi, Adrien Rabiot et Marco Verratti.


Maillot utilisé :

(source: maillotspsg.wordpress.com, présentation du maillot: http://maillotspsg.wordpress.com/2013/09/08/maillot-domicile-2012-2013-2/ )
(source: maillotspsg.wordpress.com, présentation du maillot )

Billet :

(collection Tickets VA)
(collection Tickets VA)

Programme :

1314_Valenciennes_PSG_programme


Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2740/36468/album/Valenciennes-Paris-0-1/Valenciennes-Paris-0-1)
Christophe Jallet (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2740/36468/album/Valenciennes-Paris-0-1/Valenciennes-Paris-0-1)
Marco Verratti sous les yeux de Javier Pastore (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2740/36468/album/Valenciennes-Paris-0-1/Valenciennes-Paris-0-1)
But d’Edinson Cavani à la toute fin de la première mi-temps (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2740/36468/album/Valenciennes-Paris-0-1/Valenciennes-Paris-0-1)
La joie des parisiens (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2013/2740/36468/album/Valenciennes-Paris-0-1/Valenciennes-Paris-0-1)
Adrien Rabiot, entré en jeu en seconde mi-temps (Ch. Gavelle)

Vidéos (source:  PSGzine, les buts et le résumé ) :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Un PSG sans idées

Dans un match terne, Paris a tout de même réussi à s’imposer face à Valenciennes gr’ce à un but de Cavani (1-0). Mais à une semaine d’affronter Benfica en C1 et à dix jours de se déplacer à Marseille, son manque d’idées et de rythme peut inquiéter.

Intercalé entre deux semaines européennes et, surtout, deux chocs de Ligue 1, puisque Marseille se profile dans dix jours, ce match face à Valenciennes avait tout du piège. Paris n’a pas montré grand-chose, ce mercredi soir, et a même été bousculé par des Valenciennois désinhibés. Mais gr’ce à un contre parfaitement joué par son duo Ibrahimovic-Cavani, le PSG s’est imposé pour la sixième fois consécutive face à son adversaire du soir (1-0). Un peu comme il y a un an, Paris a ouvert le score quand les Nordistes commençaient à prendre confiance et à produire du jeu.

Mais à l’inverse de cette rencontre, Paris s’est, cette fois, contenté de cette courte avance. De la passivité au milieu, peu de rythme, les Parisiens ont semblé manquer d’idées face aux Valenciennois. Hormis le but, seules une tête de Marquinhos (21e) sur corner et une frappe trop croisée d’Ibrahimovic (68e) ont créé le danger dans la surface valenciennoise. Et à simplement contenir l’adversaire, Paris aurait même pu voir Valenciennes égaliser, si Verratti n’avait pas sauvé son équipe sur sa ligne après une tête de Kagelmacher (43e) ou si Anthony Le Tallec avait pu reprendre le centre-tir de Dossevi (89e).

Pastore, encore raté

Calendrier chargé oblige, Laurent Blanc avait fait tourner son équipe. Absent depuis deux semaines, Pastore était titulaire, tout comme Jallet ou encore Digne. Une nouvelle chance pour l’Argentin en délicatesse depuis le début de saison. Bien rentré dans son match avec deux frappes successives dès les premières minutes, il est peu à peu sorti de la rencontre. Comme souvent. Repositionné à droite après la sortie de Lavezzi, il a pu prendre part au jeu avec notamment une bonne passe pour brahimovic (68e). Un bilan bien maigre, à l’image du reste de son équipe. De toute façon, il n’y a pas le temps de se poser des questions puisque dès samedi Toulouse se rendra au Parc des Princes. Avant deux chocs coup sur coup : Benfica en Ligue des Champions et le match face à Marseille dans dix jours. Paris n’est pas prêt de lever le pied.

Réactions :

«Laurent Blanc, cette victoire a été acquise dans la douleur…

Oui, même plus que dans la douleur. Dans la douleur sur le terrain, mais aussi en dehors car on a quelques problèmes de blessures. Ce fut un match difficile dans tous les sens du terme, mais l’essentiel est d’avoir pris les trois points car des matches comme ça on en aura beaucoup dans la saison. On savait que ça allait être un match difficile, à moins de faire vingt premières minutes parfaites. Mais sans cette entame, tu as un match compliqué. On a eu cinq bonnes premières minutes mais on n’a pas marqué et dans le football c’est capital. Ca fait partie de ces matches où rien ne va, mais on a quand même lutté pour ramener l’essentiel.

Comment expliquer cette prestation moyenne du PSG ?

Le match de Monaco avait brûlé beaucoup d’énergie et on n’a eu que trois jours pour récupérer. Et on avait perdu Thiago. Si tu marques un but rapidement, le match est plié, mais on a mal géré quelques situations et ça nous permet pas de prendre le match par le bon côté. Et ça a donné de l’énergie à l’adversaire. On a été rigoureux, volontaires mais parfois très maladroits. Il y a quand même eu du mieux dans la relation Cavani-Ibra, rien que sur l’action du but par exemple. Contre Toulouse (samedi) ça sera le même genre de match. En ce moment, on a des problèmes dans l’axe. Concernant Alex (sorti à la mi-temps, ndlr), on n’a pris aucun risque car on ne voulait pas avoir de grosse blessure. On l’a préservé pour ne pas qu’il se claque. Ce n’est rien de grave et pour l’instant il n’est pas forfait pour le prochain match.


Le stade :

Le stade du Hainaut
Le stade du Hainaut

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s