PSG – Marseille 2-0, 27/02/13, Coupe de France 12-13

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2562/33535/match/psg-2-0/paris-marseille-2-0)

Mercredi 27.02.2013, Coupe de France, 8e de finale à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – OLYMPIQUE DE MARSEILLE  2:0 (1:0)
– 42 000 spectateurs environ. Buts : Zlatan Ibrahimović, 34′ ; Zlatan Ibrahimović, 64′ sur penalty.
L’Équipe du PSG : Nicolas Douchez – Grégory Van der Wiel, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Maxwell Scherrer – Clément Chantôme, David Beckham (Christophe Jallet, 86′), Blaise Matuidi, Jérémy Ménez (Siaka Tiéné, 89′) – Kévin Gameiro, Zlatan Ibrahimović (Ezequiel Lavezzi, 76′). Entraîneur : Carlo Ancelotti.
Avertissements à David Beckham et Clément Chantôme.


Maillot utilisé (avec les sponsors spécifiques de la Coupe de France, à manches courtes):

img_1197
Maillot domicile 2012-13 (collection MaillotsPSG)

Photos :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2562/33535/match/psg-2-0/paris-marseille-2-0)
Zlatan Ibrahimovic contre Mandanda (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2562/33535/match/psg-2-0/paris-marseille-2-0)
Intervention de Nicolas Douchez, qui supplée Salvatore Sirigu pour les coupes nationales (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2562/33535/match/psg-2-0/paris-marseille-2-0)
Clément Chantôme et Grégory van der Wiel (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2562/33535/match/psg-2-0/paris-marseille-2-0)
Valbuena à la poursuite de Sir David Beckham (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2562/33535/match/psg-2-0/paris-marseille-2-0)
Kevin Gameiro tente de dribler Morel et Lucas Mendes (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Actus/105003/Galeries-Photos#!/fr/2012/2562/33535/match/psg-2-0/paris-marseille-2-0)
Zlatan Ibrahimovic 2, Steve Mandanda 0! (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (lequipe.fr) :

Cette fois, Paris a contrôléLe PSG a (encore) battu l’OM (2-0), mercredi en huitièmes de finale de la Coupe de France, au terme d’un match maîtrisé. Beckham était titulaire et Ibrahimovic a inscrit un doublé.

David Beckham en était déjà convaincu mais aujourd’hui un peu plus encore, la recrue star du PSG doit se dire qu’il a bien fait de venir à Paris. Car pour son deuxième match en quatre jours avec sa nouvelle équipe, l’Anglais a encore connu la victoire. Comme dimanche dernier, c’est face à l’OM que le club parisien s’est imposé (2-0). Le « Spice Boy » réussit donc un sans-faute, il ne pouvait pas rêver meilleurs débuts. Remplaçant en Championnat, l’ancien joueur du Los Angeles Galaxy était cette fois bien titulaire, comme prévu, dans l’axe du milieu. Il est resté 86 minutes sur le terrain et a participé activement à la qualification des siens pour les quarts de finale. Un résultat qui n’a rien d’étonnant puisqu’il s’agit du troisième « Classique » remporté cette saison à domicile par les Parisiens, sur le même score qui plus est. Le dernier succès olympien dans la capitale remonte à 2010.

Après la rencontre quelque peu ennuyeuse de dimanche dernier, le Parc des Princes, toujours aussi plein, a cette fois eu droit à une partie plus animée. Contrairement au précédent match, le PSG n’a pas accepté de laisser le ballon à son adversaire. Ce qui ne l’a pas empêché de procéder en attaques rapides, comme à son habitude. Après plusieurs tentatives (9e, 12e et 15e), le plus souvent initiées côté droit par Van der Wiel, c’est finalement Ibrahimovic qui s’est racheté aux yeux des supporters, en ouvrant le score à la demi-heure de jeu (34e). Servi par Chantôme en profondeur, le Suédois a résisté à la charge de Mendes pour inscrire son quatrième but face à l’OM en autant de confrontations cette saison. Il en ajoutera même un cinquième en seconde période, sur penalty, suite à une faute de Morel (64e).

Avec les huit changements opérés par Carlo Ancelotti dans son équipe de départ, et notamment un Ménez désigné capitaine d’un soir, récompensé pour sa «bonne attitude», le leader de Ligue 1 n’a pas semblé souffrir face à une équipe marseillaise, à l’inverse, émoussée physiquement après la pause. Enervée aussi par son impuissance, à l’image de ces deux échauffourées (36e et 82e), sans conséquence. A l’exception de deux têtes non cadrées de Gignac (16e) et Mendes (50e), l’OM n’a pas beaucoup inquiété Douchez. Mandanda en revanche aurait pu s’incliner à une troisième reprise, sans un sauvetage de Gignac sur sa ligne (61e), sur une tête de Camara.

Toujours engagé dans trois compétitions, le PSG ne faiblit pas. Même s’il ne pourra plus désormais croiser l’OM, son nouveau souffre-douleur, il ne s’en inquiète pas. Car il possède aussi un nouveau porte-bonheur : un dénommé Beckham.

Interview de David Beckham:

«David Beckham, comment vous sentez-vous après cette victoire ?

Je suis très content, j’ai vraiment apprécié de jouer plus de 80 minutes. Je suis aussi très heureux d’avoir gagné et surtout d’avoir atteint l’objectif de l’équipe. C’était un bon début et c’est aussi une grosse victoire contre Marseille. Je me sens bien physiquement. J’ai travaillé dur ces dernières semaines, depuis que j’ai rejoint le club pour être en forme. Mes coéquipiers autour de moi m’ont beaucoup aidé, ça fait plaisir.

Êtes-vous satisfait de votre performance ? Et d’avoir été titulaire ?

Oui, c’est très encourageant. Je suis venu ici pour être l’un des membres de l’équipe, non pas pour débuter chaque match absolument. J’ai compris cela. Il y a beaucoup de grands joueurs dans cette équipe. Je dois juste essayer de l’aider à progresser et à gagner le plus de matches possible. Si cela signifie être titulaire, très bien. Mais si je dois être remplaçant, très bien aussi. Je l’accepte parce qu’encore une fois, il y a de très bons joueurs dans l’équipe.

Vous venez de passer cinq ans aux Etats-Unis, l’Europe vous a-t-elle manqué ?

J’ai réfléchi à mon avenir lorsque j’étais là-bas. J’aurais pu continuer ou arrêter ma carrière. Mais tu n’as pas beaucoup de chances comme celle-là qui se présentent. Je suis très excité à l’idée de retrouver la Ligue des champions parce que cela fait longtemps que je ne l’ai pas jouée. Je suis un privilégié. C’est très agréable d’être de retour.

Même si parfois, vos adversaires ne vous épargnent pas. Que s’est-il passé par exemple avec Jordan Ayew en fin de match ?

J’ai reçu un coup, ce sont des choses qui arrivent. Il y a une grande rivalité entre Paris et Marseille, cela fait partie du jeu. »


Le stade :

Le Par des Princes
Le Par des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s