PSG – Reims 3-0, 08/12/74, Division 1 74-75

Mustapha Dahleb en dribble...

Dimanche 08.12.1974, Championnat de France, Division 1, 20e journée (15e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – STADE DE REIMS  3:0 (0:0)
– 31 589 spectateurs. Buts : François M’Pelé, 46′, François M’Pelé, 66′, Michel Marella, 80′.
L’Équipe du PSG : Ilja Pantelić – Louis Cardiet, Jacques Novi, Jacky Bade (Éric Renaut, 52′), Denis Bauda – Albert Poli, Bernard Dumot, Jean-Pierre Dogliani – Michel Marella, François M’Pelé, Mustapha Dahleb. Entraîneurs : Just Fontaine et Robert Vicot.


Maillot utilisé (version fabriquée par Le Coq Sportif) :

Réédition du maillot domicile alternatif 1974-76 (collection MaillotsPSG)
Réédition du maillot domicile alternatif 1974-76 (collection MaillotsPSG)

Le programme :

(archives MK)
(archives MK)

Photos du match :

Le rémois Lech
Le rémois Lech
Moustapha Dahleb au coup-franc
Mustapha Dahleb au coup-franc
C'est parti!
C’est parti!
Intervention d'Ilija Pantelic sous les yeux de Louis cardiet
Intervention d’Ilija Pantelic sous les yeux de Louis cardiet
Mustapha Dahleb en dribble...
Mustapha Dahleb en dribble…

Compte-rendu (France Football) :

[Après le dernier match de la phase aller, il y a urgence pour le Paris-SG qui n’a plus que 2 points d’avance sur le barragiste potentiel, le voisin du Red Star. Et, comble de malheur, c’est le Stade de Reims, dauphin des verts de Saint-Etienne au classement et qui avait puni le PSG 6-1 au match aller qui se présente au Parc des Princes…]

Le Paris S.-G., deuxième attaque du championnat, n’avait jamais pu jusqu’ici obtenir le point du bonus (note: un point supplémentaire était alors attribué pour une victoire par trois buts d’écart ou plus). Les Rémois lui ont permis d’obtenir ce point supplémentaire, à l’issue d’un match qui intéressa, à défaut d’enthousiasmer, plus de 30.000 spectateurs.

Incontestablement, les partenaires de J.-P. Dogliani prennent de plus en plus d’assurance en défense et de risques payants en attaque. Il faudra néanmoins se garder de croire que tout est reparti au P. S.-G. tant l’opposition rémoise, très faible, fut assez relâchée. Ne boudons cependant pas le plaisir d’avoir assisté à de spectaculaires combinaisons de jeu : manifestement, chaque Parisien connait bien désormais son rôle sur un terrain, et ainsi investi de responsabilités précises, s’exprime davantage. A l’image, en partiulier, des quatre défenseurs bien conseillés par l’étonnant Pantelic.

Contre Reims, c’est en deuxtèrne mi-temps que le P. S -G forgea la victoire. Celle-ci eût pu être plus large sans d’excellentes parades désepérées de Marcel Aubour.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s