Schalke 04 – PSG 3-1, 23/10/08, Coupe de l’UEFA 08-09

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1102/Paris-Schalke)

Jeudi 23.10.2008, Coupe de l’UEFA, Groupe A, 1re journée (5e place) à Gelsenkirchen, au Veltins-Arena :
F.C. SCHALKE 04 (All.) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  3:1 (2:0)
– 48 919 spectateurs. Buts : Larrys Mabiala, 13′ contre son camp, Kuranyi, 39′ ; Halil Altıntop, 69′, Clément Chantôme, 90′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Larrys Mabiala, Sammy Traoré, Sylvain Armand, Youssouf Mulumbu (Mamadou Sakho, 46′) – Clément Chantôme, Granddi Ngoyi, Jérémy Clément, Younousse Sankharé (Jérôme Rothen, 76′) – Loris Arnaud (Péguy Luyindula, 76′), Mateja Kežman. Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissements à Larrys Mabiala et Youssouf Mulumbu.


Maillot utilisé (en version Coupe d’Europe, à sponsor réduit) :

Maillot extérieur 2008-09 (collection MaillotsPSG)
Maillot extérieur 2008-09 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1102/Paris-Schalke)
Jérôme Rothen (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1102/Paris-Schalke)
Jérémy Clément (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1102/Paris-Schalke)
Sylvain Armand à la lutte (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1102/Paris-Schalke)
La réduction du score de Clément Chantôme (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1102/Paris-Schalke)
Les supporters parisiens présents à Gelsenkirchen (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (psg.fr) :

Le PSG s’est incliné 3-1 face à une solide équipe de Schalke pour son premier match de la phase de groupes de la Coupe UEFA.

Dans une ambiance surchauffée, les joueurs de Schalke 04 se créaient la première occasion de la rencontre. La tête de Kuranyi, était difficilement repoussée par la défense parisienne (3e). Après cette première frayeur, les hommes de Paul Le Guen tentaient leur chance mais Neuer bloquait la tentative de Mateja Kezman (11e). C’était donc sur un coup du sort que les locaux ouvraient le score. Kobiachvili, le latéral gauche allemand débordait et centrait. Le malheureux Larrys Mabiala poussait alors le ballon au fond de ses filets (1-0, 13e).

Touchés mais pas abattus, les Rouge et Bleu repartaient à l’assaut du but allemand pour égaliser. Les frappes de Jérémy Clément (17e) et Mateja Kezman (24e) trouvaient de nouveau sur leur route les gants de Neuer. Peu après la demi-heure de jeu, Rafinha décochait une terrible frappe qui venait flirter avec le cadre de Micka Landreau (32e). Mateja Kezman, encore lui, était tout proche de l’égalisation. L’attaquant serbe se présentait seul face au but, mais son tir du gauche, trop croisé ne trompait pas le dernier rempart allemand (38e). Sans doute le tournant du match puisque dans la minute qui suivait, Kevin Kuranyi inscrivait, d’une imparable frappe dans la lucarne le second but du match (2-0, 39e). C’était donc sur ce score que les vingt-deux acteurs regagnaient les vestiaires.

L’entame de la seconde période démarrait alors sur une forte domination des Rouge et Bleu. Neuer, excellent, permettait à son équipe de conserver ses deux buts d’avance en repoussant une frappe au premier poteau de Mateja Kezman (53e). L’attaquant serbe allait, une nouvelle fois, se mettre en évidence quelques minutes plus tard, mais le retour d’un défenseur allemand l’empêchait alors d’inscrire un but (63e). Dominés, les locaux, allaient cependant tripler leur avantage sur une frappe d’Altintop (3-0, 69e).
Les Parisiens jetaient alors leurs dernières forces dans la bataille pour réduire le score. Si la tête de Peguy Luyuindula passait de peu à côté (88e), la reprise de volée de Clément Chantôme, sur un centre de Jérôme Rothen, trompait le portier allemand (3-1,92e). C’est donc sur ce score de 3 à 1 que les hommes de Paul Le Guen quittaient Gelsenkirchen. Les esprits sont désormais tous tournés vers le déplacement de dimanche : le « classico » face à l’OM, ou les hommes de Paul le Guen auront à cœur de réaliser de belles choses.


Le stade :

La Veltins-Arena
La Veltins-Arena

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s