PSG – Valenciennes 1-1, 05/05/13, Ligue 1 12-13

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1350/Paris-Valenciennes)

Dimanche 05.05.2013, Championnat de France, Ligue 1, 35e journée (1re place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – VALENCIENNES A.F.C.  1:1 (0:1)
– 44 948 spectateurs. Buts : Danic, 17′ ; Alex Costa, 84′.
L’Équipe du PSG : Nicolas Douchez – Grégory Van der Wiel (Christophe Jallet, 68′), Thiago Silva, Mamadou Sakho, Maxwell Scherrer – Javier Pastore, Clément Chantôme (Kévin Gameiro, 69′), Blaise Matuidi, Ezequiel Lavezzi – Jérémy Ménez (Alex Costa, 45′ + 1), Zlatan Ibrahimović. Entraîneur : Carlo Ancelotti.
Avertissements à Clément Chantôme, Kévin Gameiro, Jérémy Ménez et Grégory Van der Wiel.
Expulsion : Thiago Silva, 43′.


Maillot utilisé (en version à manches courtes) :

img_1197
Maillot domicile 2012-13 (collection MaillotsPSG.

Billet :

(collection Tickets VA)
(collection Tickets VA)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1350/Paris-Valenciennes)
Javier Pastore (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1350/Paris-Valenciennes)
Mamadou Sakho (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1350/Paris-Valenciennes)
Gregory Van Der Wiel (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1350/Paris-Valenciennes)
Une tête d’Alex, monté sur corner (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1350/Paris-Valenciennes)
But du même Alex! 1-1… (Ch. Gavelle)

Vidéo (les buts et la bousculade de Leonardo, PSGzine.net) :


Compte-rendu (psg.fr) :

PARIS DOIT ENCORE ATTENDRE

Dans un Parc archicomble, prêt à fêter ses très probables futurs champions, Alex a finalement arraché le point du nul face à Valenciennes (1-1), au terme d’un match complètement débridé. Paris devra donc attendre pour être couronné. Dans une semaine à Gerland ?

Dès 19h30 et l’arrivée des hommes de Carlo Ancelotti, on sentait qu’il planait une atmosphère particulière autour de ce Paris-VAFC. Un mélange de fête et de communion, avec dans tous les esprits un troisième titre historique à aller décrocher « at home ».

Peut-être un peu crispés par l’enjeu, et très certainement par l’attente suscitée – énorme – les hommes de Carlo Ancelotti sont très vite bousculés par le onze de Daniel Sanchez. La première alerte est signée Rose, dont la tête détournée du bout du crâne vient flirter avec le petit filet droit de Douchez (2e) !
La réplique ? De classe mondiale, sur une combinaison entre Thiago Silva et Ibrahimovic. Après avoir effacé Penneteau, le Suédois, idéalement servi par son capitaine, tente une incroyable talonnade aérienne, qui ne profite finalement pas à Lavezzi, en embuscade (17e). Tout simplement génial, mais pas décisif cette fois-ci.
Spectaculaire donc, cette entame va pourtant très vite devenir stressante pour le peuple Rouge et Bleu. Sur un contre mené à 100 à l’heure, Aboubakar bute une première fois sur Douchez. Danic a suivi et place un intérieur du pied imparable pour le portier parisien (0-1, 18e) ! Stupeur Porte d’Auteuil, où le maître à jouer du VAFC vient de glacer l’ambiance.

Pas le temps de cogiter, le Paris Saint-Germain réagit en leader à cette première péripétie de la soirée. En avant toute, et c’est du coup parti pour l’assaut de la cage nordiste.

Maxwell d’une frappe lumineuse (20e), Lavezzi en face-à-face avec Penneteau(21e)ouencoreIbrasurcoup-franc(30e)sonttoutprèsdefairechavirerleParc.Avant…ledeuxièmefait marquant d’une soirée décidément atypique. On se dirige alors tout droit vers le repos et Thiago Silva, pour contestation auprès de Monsieur Castro, est expulsé à la surprise générale (43e) !

Gros coup dur pour le capitaine, qui laisse donc ses hommes en infériorité numérique pour les 45 dernières minutes. Et sera automatiquement suspendu dans une semaine pour le choc en terre lyonnaise.
Un acteur majeur de moins sur le terrain donc après le repos, mais toujours le même leitmotiv dans cette partie : recoller au score. Ultra dominateur et au visage résolument offensif, Paris s’expose du coup à des contres valenciennois, et il faut un Douchez inspiré dans son but pour détourner cette frappe millimétrée de l’inévitable Danic (67e).

On entre alors dans le moneytime et la cadence devient infernale. D’un geste éclair, Ibra se débarrasse d’abord de deux adversaires, s’infiltre dans les 18 mètres valenciennois et enchaine par une frappe puissante dans un angle impossible qui rase le poteau droit de Penneteau (72e) !

Le même Penneteau qui d’une manchette détourne en corner une tentative excentrée de Pastore (75e), avant de voir Melikson le suppléer sur sa ligne sur une tête d’Alex (75e) !
Bis repetita 7 minutes plus tard, avec cette fois une toute autre issue… Sur un énième corner frappé par Lavezzi, Alex, encore, place une tête rageuse au point de penalty qui vient transpercer la cage de Penneteau (1-1, 82e) !

Trois parades de Douchez suivront avant donc le verdict de cettesoirée : 1-1. Il faudra désormais attendre pour un éventuel couronnement mais l’enseignement dominical est clair : avec 7 points d’avance à 3 journées de la fin sur son poursuivant marseillais, le club de la capitale est toujours en ballottement très favorable pour être sacré. Le déplacement à Lyon, dimanche prochain à 21h, s’annonce déjà épique…


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s