Monaco – PSG 2-0, 30/01/05, Ligue 1 04-05

Photo Ch. Gavelle, psg.fr

Dimanche 30.01.2005, Championnat de France, Ligue 1, 24e journée (11e place) à Monaco, au Stade Louis II :
A.S. MONACO F.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C.  2:0 (1:0)
– 12 147 spectateurs. Buts : Kallon, 36′ ; Bernardi, 56′.
L’Équipe du PSG : Lionel Letizi – Bernard Mendy, José-Karl Pierre-Fanfan, Mario Yepes, Sylvain Armand – Charles-Édouard Coridon (Fabrice Pancrate, 58′), Lorik Cana, Hélder Cristóvão, Sergueï Sémak (Daniel Ljuboja, 65′) – Reinaldo da Cruz (Felipe Teixeira, 83′), Pedro Pauleta. Entraîneur : Vahid Halilhodžić.
Avertissements à Sylvain Armand et Mario Yepes.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2004-05 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2004-05 (collection MaillotsPSG)

Billet :

 (collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Programme :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

José-Karl Pierre-Fanfan et Lorik Cana n'arrivent pas à arrêter Bernardi
José-Karl Pierre-Fanfan et Lorik Cana n’arrivent pas à arrêter Bernardi
Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Intervention de Charles-Edouard Coridon (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Helder attentif (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Pedro Pauleta (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Première apparition de Sergueï Semak sous le maillot parisien (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Le défenseur argentin Mario Yepes (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (Loïc Prigent, PSG.fr) :

Paris n’avance plus

Dominés par une équipe monégasque en pleine confiance, les Parisiens ont craqué en fin de première période avant de s’effondrer définitivement en seconde. Deux buts de Kallon et Bernardi ont scellé la victoire de Monaco, tandis que les Rouge et Bleu ont jusqu’au bout tenté de sauver la face… sans succès. A noter, tout de même, la première titularisation de Sergueï Semak.

Alors qu’ils montraient de belles choses et semblaient même pouvoir prendre Monaco à défaut dans la première demi-heure, les joueurs de la capitale ont finalement sombré. Deux passes d’Evra, profitant d’un mauvais replacement de la défense Rouge et Bleu, auront suffi à ôter leurs illusions aux hommes de Vahid Halilhodzic. Une défaite qui met fin à un mois de janvier décevant.

Première surprise de la soirée : Sergueï Semak, tout juste débarqué du CSKA Moscou, prend place derrière Pauleta d’entrée de jeu, épaulé par Reinaldo et Coridon de chaque côté. Mendy et Cana font quant à eux leur retour de suspension, tandis qu’Helder retrouve le poste de milieu défensif, qu’il occupait déjà mercredi, face à Istres.

Reinaldo joue rapidement de sa vitesse pour mettre la défense locale en difficulté et provoque une mauvaise sortie de Roma. Coridon en profite pour tenter un lob lointain, Pauleta est à la réception… Mais un bon retour de Squillaci met fin à la première action Rouge et Bleu (5e). Dans la foulée, Saviola récupère un ballon de la main, à l’entrée de la surface parisienne. L’arbitre ne voit pas la faute de l’Argentin de poche, qui se présente seul face à Letizi et enroule son ballon qui retombe, heureusement, sur la barre transversale (7e).

Monaco cherche à emballer le match et obtient plusieurs corners en début de partie. Sur l’un d’eux, Rodriguez devance la sortie de Letizi et place une tête… Hors cadre (11e) ! Mais ce n’est pas fini. Suite à un rush de Reinaldo, les Monégasques repartent en contre par l’intermédiaire de Kallon. Les joueurs de la principauté sont en supériorité numérique, et le Sierra-léonais en profite pour monter, mais oublie un peu ses partenaires et bute finalement sur Yepes qui couvrait la montée de Saviola (25e).

Monaco accélère et scelle sa victoire

Côté Parisien, Semak, qui subit beaucoup de fautes, obtient un coup-franc à 25 mètres du but de Roma. Le Russe prend ses responsabilités et place le ballon sur la tête de Yepes qui échoue à bout portant sur un portier monégasque, bien sur ses appuis (30e). Mais, alors que Paris commençait à prendre confiance et à s’installer devant les seize mètres adverses, Evra réalise une transversale depuis le milieu de terrain pour Kallon qui frappe instantanément et trompe Letizi, qui ne peut rien faire, si ce n’est aller chercher le ballon au fond de ses filets (1-0, 36e).

A peine le coup d’envoi de la deuxième période donné, Monaco remet ça, avec un centre de la droite que Saviola cadre de la tête. Mais monsieur Poulat décide de refuser ce but (48e). Cela ne décourage pas les Monégasques qui reviennent à l’attaque, et la tête d’Adebayor vient frapper le poteau du portier Rouge et Bleu (49e). Paris repart de l’avant, mais c’est bien Letizi qui va se mettre en évidence en bloquant en deux temps un tir à bout portant de Bernardi, servi par l’autre argentin de Monaco (52e).

Et Bernardi va avoir sa seconde chance sur un contre emmené par Adebayor et Evra. Le ballon traverse toute la défense Rouge et Bleu avant d’être catapulté dans les filets de Letizi, qui n’y peut rien (2-0, 55e). Touché, Paris va tenter de réagir par Yepes, qui obtient une nouvelle occasion. Semak dépose un centre sur la tête du Colombien, mais d’un superbe plongeon Roma repousse le ballon sur son poteau et garde son but inviolé (61e).

Il faudra encore la présence de Letizi (65e) et l’étonnante maladresse des attaquants monégasques pour ne pas voir le score s’aggraver (71e). Et l’entrée de Ljuboja auteur d’une belle tête suite à un centre de Pancrate n’y changera rien (88e). Si le PSG n’a pas réalisé un mauvais match, les Parisiens ne se sont pas montrés suffisamment présents offensivement pour mettre les Monégasques en danger et ont cédé sur deux accélérations des joueurs de la Principauté. Les hommes de Vahid Halilhodzic devront tenter de se reprendre dès dimanche prochain, à l’occasion de la réception de Lens, une autre équipe en difficulté.

Réactions :

Vahid Halilhodzic (Entraîneur du PSG)
« La meilleure équipe a gagné. On a bien entamé le match, mais après une erreur d’alignement derrière, le but nous a déstabilisés. Ensuite, Monaco a été bien organisé et a su contrer nos enchaînements qui ont été longs. En cette période, c’est comme ça. Il faut vingt occasions pour marquer un but. On a fait le match qu’on pouvait faire, mais on est aujourd’hui dans une situation délicate. Même si c’est notre première défaite en dix matches. Pour espérer accrocher une coupe d’Europe, ce sera très difficile. Il faut toutefois continuer, car cette équipe a plus de qualités qu’elle ne le montre actuellement et elle mérite mieux. Mais même si on est atteint psychologiquement, je ne peux pas accuser quelqu’un de tricher. » (Avec AFP)

Didier Deschamps (Entraîneur de Monaco)
« Nous avons réalisé de bons enchaînements. Ce qui n’était pas facile, face à des Parisiens très regroupés. Ils se sont d’ailleurs montrés dangereux sur coups de pied arrêtés, par leur présence physique. Mais nous avons finalement inscrit deux buts sans en encaisser. Nous étions bien en place au milieu de terrain et nous avons su utiliser nos ballons devant. Il faut maintenant continuer sur notre lancée et prendre tous les points possibles, pour être présents sur le podium et éventuellement profiter d’un faux-pas des leaders. »

José Pierre-Fanfan (Défenseur et capitaine du PSG)
« Ce soir, nous sommes simplement tombés sur plus fort que nous. En face, il y avait plus de qualité et ce n’est pas un hasard si Monaco est troisième de Ligue 1. Bien sûr le résultat reste difficile à encaisser, mais ce n’était pas un déplacement facile à négocier et il faut maintenant faire le plein a domicile. Après nos quatre derniers matches qui ne nous ont pas satisfaits, nous souhaitions réagir, mais encore une fois nous sommes tombés sur une équipe supérieure. Heureusement, l’ambiance dans le groupe reste bonne, même s’il y a eu un coup de gueule cette semaine. Mais cela ne suffit pas et il faut faire preuve d’encore plus d’engagement pour prendre des points. »


Le stade  :

Le nouveau Stade Louis II
Le nouveau Stade Louis II

 


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s