PSG – Auxerre 3-2, 26/02/08, Coupe de la Ligue 07-08

But de Pedro Pauleta!

Mercredi 26.02.2008, Coupe de la Ligue, Demi-Finale à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – A.J. AUXERRE  3:2 (2:0)
– 32 198 spectateurs. Buts : Mario Yepes, 31′, Pedro Pauleta, 43′ ; Mickaёl Landreau, 75′ contre son camp, Bernard Mendy, 79′, Quercia, 93′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Mario Yepes, Zoumana Camara, Sylvain Armand – Bernard Mendy, Grégory Bourillon, Jérémy Clément, Jérôme Rothen (Younousse Sankharé, 86′) – Péguy Luyindula (Willamis Souza, 81′), Pedro Pauleta (Amara Diané, 62′). Entraîneur : Paul Le Guen.


Maillot utilisé ( à manches longues, avec les sponsors de la Coupe de la Ligue) :

Maillot domicile 2007-08 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Photos du match :

Intervention de Mario Yepes, qui ouvrira le score pour le PSG
Intervention de Mario Yepes, qui ouvrira le score pour le PSG
"Super Mario" félicité par Bernard Mendy et Péguy Luyindula
« Super Mario » félicité par Bernard Mendy et Péguy Luyindula
But de Pedro Pauleta!
Tête de Pedro Pauleta…
… qui prend le chemin des filets! (Ch. Gavelle)
… qui prend le chemin des filets! (Ch. Gavelle)
La joie de l'aigle des Açores
La joie de l’aigle des Açores
Pedro Pauleta célèbre son but avec Amara Diané
Pedro Pauleta célèbre son but avec Amara Diané
La joie des parisiens
La joie des parisiens…
Bernard Mendy balle au pied
Bernard Mendy balle au pied
Le but contra son camp de Mickaël Landreau
Le but contra son camp de Mickaël Landreau
Confrontations de points de vue entre Amara Diané et Traoré...
Confrontations de points de vue entre Amara Diané et Traoré…
Bernard Mendy fauché
Bernard Mendy fauché (Ch. Gavelle)
Le joli but de Quercia dans les arrêts de jeu n'y changera rien : Paris est en finale!
Le joli but de Quercia dans les arrêts de jeu n’y changera rien : Paris est en finale!
La Brigade Paris en tribune K...
La Brigade Paris en tribune K…
… et les Authentiks en Tribune G : la passio déborde des virages!
… et les Authentiks en Tribune G : la passio déborde des virages!

Vidéos (les deux premiers buts parisiens) :


Compte-rendu (Julien Roger, psg.fr) :

Paris en finale !

Le PSG s’est qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue. Les Rouge et Bleu ont éliminé Auxerre grâce à des buts signés Mario Yepes (31e), Pedro Pauleta (42e) et Bernard Mendy (79e). Les hommes de Paul Le Guen tenteront donc, le 29 mars prochain, d’accrocher une troisième Coupe de la Ligue à leur palmarès. En attendant, place au championnat !

Au coup d’envoi de cette demi-finale de Coupe de la Ligue, Paul Le Guen, a effectué quatre changements par rapport à l’équipe alignée samedi face à Monaco (1-1). En plus du retour de suspension de Sylvain Armand, Clément Chantôme blessé est remplacé par Grégory Bourillon, tandis que Bernard Mendy et Peguy Luyindula font leur apparition dans le onze de départ à la place de Souza et Amara Diané. Côté Auxerrois, il faudra notamment surveiller Daniel Niculae le meilleur buteur du club cette saison.

Devant leur public, les Parisiens sont les premiers à se mettre en évidence. Jérôme Rothen sert Pedro Pauleta qui remet instantanément pour Peguy Luyindula. A l’entrée de la surface, l’ancien auxerrois frappe, mais Rémy Riou s’interpose (6e). L’attaquant Rouge et Bleu attaque tambour battant cette demi-finale. Après avoir manqué le cadre de la tête (8e), il met en difficulté le portier bourguignon sur un tir à l’entrée de la surface (10e). C’est ensuite au tour de Pedro Pauleta de s’essayer. Le lob du Portugais trouve malheureusement sur sa route le dernier rempart de l’AJA (15e).

Le PSG pousse de plus en plus et Peguy Luyindula pense bien débloquer le tableau d’affichage. Son but est cependant refusé pour une position de hors-jeu (23e). Totalement dominés, les hommes de Jean Fernandez procèdent par contres. Sur un centre venu de la gauche, Daniel Niculae place une tête qui n’inquiète pas Mickaël Landreau (27e). Les Parisiens vont alors repartir de l’avant. Bien servi par Bernard Mendy, Pedro Pauleta frappe et oblige Rémy Riou à détourner en corner ce ballon qui filait tout droit dans sa lucarne (30e). Sur le corner tiré par Jérôme Rothen, le gardien de but auxerrois s’interpose par deux fois, avant que Mario Yepes de la tête ne place le ballon dans le petit filet. Le Parc explose et Paris ouvre le score (1-0 ; 31e).

La fin du premier acte est maîtrisée par les Parisiens. Sur un centre de Jérémy Clément, Mario Yepes est tout proche du doublé, mais sa tête n’est pas cadrée (41e). La dernière occasion de la première période est à mettre sur le compte du PSG. Sur un nouveau corner, Grégory Bourillon remet de la tête pour Pedro Pauleta. Seul au second poteau, le meilleur buteur de l’histoire du club ajuste Rémy Riou et permet au PSG de faire le break juste avant la pause (42e ; 2-0). C’est sous les applaudissements du Parc que M. Poulat renvoie les vingt-deux acteurs au vestiaire.

En ce début de seconde période, la situation s’est inversée : Auxerre pousse pour revenir au score et les Parisiens procèdent alors en contres. Bernard Mendy (60e) puis Grégory Bourillon (61e) tentent leur chance, sans toutefois trouver l’ouverture. Les Auxerrois n’abdiquent pas et Mickaël Landreau détourne la puissante frappe de Daniel Niculae qui prenait la direction du but (71e). Quelques minutes plus tard, le Roumain place une tête, Mickaël Landreau un peu court, ne peut que claquer le ballon au fond de ses propres filets. Auxerre réduit alors le score. (74e ; 2-1).

Les Parisiens repartent à l’assaut du but bourguignon afin d’assurer définitivement leur qualification. Bernard Mendy profite d’une erreur de Jean-Sebastien Jaurès pour inscrire, d’un tir du gauche, le troisième but parisien de la soirée (79e ; 3-1). Dans le temps additionnel Julien Quercia réduit une nouvelle fois le score pour l’AJA (92e ; 3-2). Trop tard pour y croire, puisque l’arbitre siffle la fin de la rencontre dans la foulée.

Le Parc est en fête et le PSG sera bien à Saint-Denis le 29 mars prochain pour y disputer sa septième finale de Coupe sur la pelouse du Stade de France (3 en Coupe de la Ligue et 4 en Coupe de France), un record pour un club français. Les hommes de Paul Le Guen font le plein de confiance avant un délicat déplacement à Bordeaux, dimanche en championnat.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s