PSG – Bordeaux 1-0, 16/08/08, Ligue 1 08-09

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1051/Paris-Bordeaux)

Samedi 16.08.2008, Championnat de France, Ligue 1, 2e journée (12e place) à Paris, au Parc des Princes :
PARIS ST-GERMAIN F.C. – F.C. GIRONDINS DE BORDEAUX  1:0 (0:0)
– 41 575 spectateurs. But : Guillaume Hoarau, 53′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Zoumana Camara, Mamadou Sakho, Sylvain Armand – Stéphane Sessègnon (Younousse Sankharé, 78′), Clément Chantôme, Claude Makélélé, Jérôme Rothen (Jérémy Clément, 89′) – Ludovic Giuly (Fabrice Pancrate, 84′), Guillaume Hoarau. Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissements à Sylvain Armand, Marcos Ceará et Claude Makélélé.


Maillot utilisé :

Maillot domicile 2008-09 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2008-09 (collection maillotspsg)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1051/Paris-Bordeaux)
Emouvante minute de silence en mémoire d’Elie, un supporter d’Auteuil (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1051/Paris-Bordeaux)
Jérôme Rothen cerné (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1051/Paris-Bordeaux)
Stéphane Sessegnon (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1051/Paris-Bordeaux)
Guillaume Hoarau félicité par ses coéquipiers (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1051/Paris-Bordeaux)
Ludovic Giuly s’échappe! (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle, psg.fr (photo en taille d'origine: http://www.psg.fr/fr/Saison/204002/Match/1051/Paris-Bordeaux)
Sessegnon, Giuly et Rothen. Un mur à l’altitude… modérée! (Ch. Gavelle)

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

Le premier but de Guillaume Hoarau en Ligue 1 a permis au PSG d’empocher ses premiers points en championnat cette saison.

Paris a affiché deux visages face à Bordeaux. Un brouillon en première période, un nettement plus prometteur durant les 45 minutes suivantes. Après avoir fait le dos rond face à une équipe bordelaise qui tenait à justifier son statut de challenger officiel de l’OL, Paris a repris le jeu à son compte en seconde période. Une domination ponctuée par un but plein de sang-froid de Guillaume Hoarau sur un service de Sylvain Armand (1-0, 52e).

Mais avant d’exulter, le Parc des Princes, plein comme un œuf, ne savait sur quel pied danser. Submergée de tristesse au moment ou Charles Villeneuve et Claude Makelele ont rendu hommage à Elie devant Auteuil, l’enceinte de la Porte de Saint-Cloud a ensuite cru apercevoir les démons de la saison passée lorsque Bordeaux a posé le pied sur le ballon ne laissant aux Parisiens que quelques bribes d’occasions.

Loin d’être résignés, les 42 000 spectateurs du soir n’ont alors cessé de donner de la voix. Des encouragements qui se sont très vite avérés payants. Sitôt revenu des vestiaires, Hoarau a ainsi enfilé son costume de buteur et s’en est allé tromper Ramé d’un plat du pied dans le petit filet (52e).
Le Parc des Princes a alors laissé éclater sa joie. Et cela faisait beaucoup de bruit ! Dominateurs, les Parisiens ont également pu compter sur un Mickael Landreau impérial lors des quelques sursauts d’orgueil bordelais. Une première parade face à Fernando (62e), une autre devant Cavenaghi (69e), le dernier rempart Rouge et Bleu était infranchissable. Entre ces deux parades, Giuly (65e) puis Hoarau (66e) ont bien failli affoler le tableau d’affichage.

Après la tristesse, la crainte puis la joie, le Parc a connu l’angoisse. L’angoisse liée à une fin de match qui aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre. Stéphane Sessegnon de loin pour Paris (75e), alors qu’Obertan a bien failli refroidir les chœurs parisiens (88e). Le PSG souffre, mais tient bon et c’est tout le Parc qui chavire de bonheur aux trois coups de sifflet de Monsieur Hamer. Un bonheur simple, mais bien réel !


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s