PSG – Valenciennes 4-0, 16/01/08, Coupe de la Ligue 07-08

0708_PSG_Valenciennes_CdL_ClementArmand

Mercredi 16.01.2008, Coupe de la Ligue, 1/4 de finale à Paris, au Parc des Princes :
PARIS SAINT-GERMAIN F.C. – VALENCIENNES A.F.C.  4:0 (1:0)
– 18 771 spectateurs. Buts : Pedro Pauleta, 1′ sur penalty ; Amara Diané, 54′, Amara Diané, 61′, Jérôme Rothen, 67′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Mario Yepes, Zoumana Camara, Sylvain Armand – Amara Diané (Loris Arnaud, 70′), Clément Chantôme, Jérémy Clément, Jérôme Rothen – Péguy Luyindula (Grégory Bourillon, 7′), Pedro Pauleta (Bernard Mendy, 34′). Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissement à Pedro Pauleta.
Expulsion : Mario Yepes, 6′.


Maillot utilisé ( à manches longues, avec les sponsors de la Coupe de la Ligue) :

Maillot domicile 2007-08 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection Tickets VA)
(collection Tickets VA)

Photos du match :

Les Parisiens avant le coup d'envoi (Ch. Gavelle)
Les Parisiens avant le coup d’envoi (Ch. Gavelle)
0708_PSG_Valenciennes_CdL_penaltyPauleta
Pedro Pauleta trompe Penneteau sur penalty dès la 1ère minute…
0708_PSG_Valenciennes_CdL_rougeYepes
Mario Yepes aura sans doute fait le match le plus court de sa carrière!
0708_PSG_Valenciennes_CdL_Diane
Amara Diané, auteur d’un doublé
0708_PSG_Valenciennes_CdL_ClementArmand
Jérémy Clément et Sylvain Armand

Vidéo :


Compte-rendu (Loïc Prigent, psg.fr) :

Paris sonne la révolte

La rencontre aurait pu se résumer aux cinq premières minutes : un penalty pour Paris (1ere), puis l’expulsion de Yepes (6e), qui orientent le match vers un attaque-défense. Pourtant, après avoir souffert en première période, le PSG a sonné la révolte en seconde : Diané par deux fois (56e et 62e), puis Rothen (67e) ont permis au PSG de se qualifier.

Au coup d’envoi de ce quart de finale de la Coupe de la Ligue, Paul Le Guen a choisi de reconduire l’équipe victorieuse face à Lens, à l’exception de Didier Digard (blessé) et David Ngog. Les deux joueurs sont remplacés par les buteurs de dimanche : Pedro Pauleta et Amara Diané. Dans le camp adverse, Antoine Kombouaré doit faire face à de nombreuses blessures et n’a pu emmener que 17 joueurs (sur 18 possibles) au Parc des Princes.

Tous les spectateurs n’ont pas encore pris place dans le stade et la rencontre s’enflamme déjà. Luyindula tente une frappe de l’entrée de la surface, mais le cuir est dévié de la main par un défenseur : penalty ! Pauleta prend Penneteau à contre-pied et transforme l’offrande (1-0, 1ere). Cueilli à froid, Valenciennes va vite revenir dans le match. Sebo part en contre dans le dos de la défense parisienne. Pris de court, Yepes revient et tacle l’attaquant nordiste. Malheureusement, il manque le ballon et l’arbitre est forcé d’expulser le défenseur (6e).

Paul Le Guen décide alors de consolider sa défense et remplace Luyindula par Bourillon (8e). Et le coach parisien a vu juste. En infériorité numérique, Paris va devoir faire le dos rond pour conserver son avance. Mater d’abord manque de peu la lucarne d’un tir puissant aux 20 mètres (27e), puis Savidan échoue sur une frappe en pivot (38e) avant de trouver les gants de Landreau sur cette reprise à bout portant, à la suite d’un coup franc de Roudet (41e).

Paris résiste et place quelques contres intéressants, à l’image de cette tête cadrée de Pauleta dans un angle difficile sur un service de Rothen (15e). Le milieu gauche parvient ensuite à lancer Diané dans la surface. L’Ivoirien arme sa frappe, mais heurte l’extérieur du petit filet (40e). Et juste avant la pause, Chantôme sert Cearà à 30 mètres du but adverse. Encerclé, le Brésilien réalise un contrôle poitrine, s’ouvre le chemin du but d’un coup du sombrero et enchaîne par une frappe de demi-volée finalement captée par Penneteau (45e).

Et au retour des vestiaires, le PSG va finalement se libérer par l’intermédiaire de d’Amara Diané. Comme face à Lens, Armand déborde côté gauche et centre le long de la ligne de corner. Diané prend le dessus sur Penneteau et parvient à pousser de la tête le ballon au fond des filets (2-0, 56e). Dans la foulée, Chantôme lève la tête et sert l’attaquant ivoirien par-dessus la défense. L’avant centre prend de vitesse Sommeil et remporte son duel face à Penneteau (3-0, 62e).

Cinq minutes plus tard, le PSG va parachever sa victoire. Mendy élimine son vis-à-vis et peut prendre son temps pour centrer en retrait vers Rothen, esseulé au point de penalty. Le gaucher n’a plus qu’à ajuster son tir (4-0, 67e). En fin de match, Bourillon a même le but du 5-0 au bout des crampons, mais son tir est malencontreusement sorti par le visage de Chantôme (86e). Peu importe, Paris s’impose à dix contre onze et se qualifie pour le dernier carré de la Coupe de la Ligue. Invaincu en 2008, le PSG va désormais tenter de poursuivre la série dès samedi à Lorient.


Le stade :

Le Parc des Princes
Le Parc des Princes

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s