Epinal – PSG 0-2, 05/01/08, Coupe de France 07-08

0708_Epinal_PSG_CdFSamedi 05.01.2008, Coupe de France, 1/32 de finale à Épinal, au Stade de la Colombière :
S.A.S. ÉPINAL (CFA) – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:2 (0:2)
– 6 500 spectateurs environ. Buts : Clément Chantôme, 23′, Sylvain Armand, 30′.
L’Équipe du PSG : Mickaёl Landreau – Marcos Ceará, Grégory Bourillon, Zoumana Camara, Sylvain Armand – Bernard Mendy (Granddi Ngoyi, 87′), Clément Chantôme (Loris Arnaud, 87′), Didier Digard, Jérôme Rothen – Péguy Luyindula, David Ngog (Amara Diané, 60′). Entraîneur : Paul Le Guen.
Avertissement à Grégory Bourillon, Didier Digard et Bernard Mendy.
Expulsion : Gonçalves.


Maillot utilisé (avec les sponsors spécifiques de la Coupe de France) :

Maillot domicile 2007-08 (collection http://maillotspsg.wordpress.com)
Maillot domicile 2007-08 (collection MaillotsPSG)

Billet :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos :

Photo Ch. Gavelle, psg.fr
Didier Digard sous le regard de Marcos Ceara (Ch. Gavelle)
L'ouverture du score de Clément Chantôme
L’ouverture du score de Clément Chantôme
La joie du buteur et de Bernard Mendy (Ch. Gavelle)
La joie du buteur et de Bernard Mendy (Ch. Gavelle)
Le but du break de Sylvain Armand, 7 minutes plus tard
Le but du break de Sylvain Armand, 7 minutes plus tard
0708_Epinal_PSG_CdF
Jérôme Rothen face à un spinalien
Le parcage parisien
Le parcage parisien

Vidéo :


Compte-rendu (psg.fr) :

Paris évite le piège

Le PSG a parfaitement négocié ce match piège et entame 2008 de la plus belle des manières (0-2). Grâce à des buts signés Clément Chantôme et Sylvain Armand, les Parisiens se qualifient donc pour les 16es de finale de la Coupe de France.

Pour ce premier match de l’année 2008, Paul Le Guen doit se passer de Mario Yepes et Jérémy Clément suspendus. Dans l’axe de la défense le Colombien est remplacé par Grégory Bourillon tandis que Bernard Mendy fait son apparition au milieu du terrain. Du côté d’Epinal à noter la titularisation dans le but, de l’ancien joueur du PSG, Sullivan Jous.

Après de longs moments d’hésitations suite aux conditions météo difficiles le match a finalement été maintenu. C’est donc sur une pelouse à la limite du praticable par endroits que les Parisiens vont se créer la première occasion de la rencontre. Jérôme Rothen reçoit le ballon au second poteau, mais sa volée du gauche est bien captée par Sullivan Jous (7e). Portés par leur public, les Spinaliens jouent tous les coups à fond et sont tout près d’ouvrir le score. Jonathan Goncalvès déborde côté gauche et glisse en profondeur à Jamel Hsini. Le centre tir de l’attaquant vosgien est dégagé devant le but parisien par un Sylvain Armand vigilant (16e).

Cette première frayeur passée, les Parisiens vont alors réagir et sur leur premier corner de la rencontre, Jérôme Rothen dépose le ballon au point de penalty pour Peguy Luyindula qui décroise un peu trop sa tête (20e). Peguy Luyindula encore lui, accélère dans la défense spinalienne et glisse le ballon à Clément Chantôme esseulé. Le milieu de terrain contrôle et frappe du pied droit au premier poteau, Sullivan Jous est trop court et le PSG ouvre le score (0-1, 22e). En plus d’encaisser un premier but, Jonathan Goncalvès l’ailier d’Epinal écope d’un carton rouge suite à un mauvais geste.

A onze contre dix, les Rouge et Bleu vont alors dominer les débats et poussent pour accroître leur avance au tableau d’affichage. David Ngog bien servi dans la profondeur se présente seul face à Sullivan Jous qui remporte le duel (26e). Le danger se rapproche et sur un coup franc lointain de Jérôme Rothen, un défenseur d’Epinal prolonge le ballon en direction de son propre but, mais le cuir vient s’écraser sur le poteau. Sylvain Armand a cependant bien suivi et le capitaine du PSG pousse le ballon dans le but vide (0-2, 29e). Les hommes de Paul Le Guen gèrent tranquillement la fin de la première période et Mr Moulin renvoie les deux équipes aux vestiaires.

Les Parisiens attaquent la seconde période comme ils ont achevé la première et la frappe du pied droit à l’entrée de la surface de Peguy Luyingula oblige Sullivan Jous à se détendre (49e). L’ancien Lyonnais va une nouvelle fois se mettre en évidence en déviant astucieusement un coup franc de Jérôme Rothen, mais malheureusement le ballon passe à côté du cadre (58e).

Les Spinaliens jettent alors leurs dernières forces dans la bataille sans parvenir à se créer d’occasions. Les Parisiens en profitent donc pour procéder en contre et Amara Diané (83e) puis Peguy Luyindula (88e) vont alors se présenter face à Sullivan Jous sans toutefois tromper sa vigilance. Ce succès permet aux Parisiens de se qualifier pour les 16es de finale de la compétition et d’entamer 2008 de la meilleure des manières !


Le stade :

Le stade de la Colombière
Le stade de la Colombière

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s