Servette Genève – PSG 0-1, 10/07/04, match amical 04-05

Photo Ch. Gavelle (psg.fr)

Samedi 10.07.2004, match amical de pré-saison à Genève, au Stade de Genève :
SERVETTE F.C. – PARIS ST-GERMAIN F.C.  0:1 (0:1)
– 7 900 spectateurs. Buts : Fabrice Fiorèse, 42′.
L’Équipe du PSG : Jérôme Alonzo (Lionel Letizi, 45′) – Bernard Mendy (Stéphane Pichot, 45′), José-Karl Pierre-Fanfan (Jean-Michel Badiane, 67′), Mario Yepes (Souleymane Bamba, 45′),Jean-Hugues Ateba – Fabrice Fiorèse (Felipe Teixeira, 45′), Romain Rocchi, Edouard Cissé, Branko Boskovic – Reinaldo (Alioune Touré, 45′), Daniel Ljuboja (Franck Djadjedje, 45′). Entraîneur : Vahid Halilhodžić.


Maillot utilisé  :

Maillot dom 2004
Maillot domicile 2004-05 (collection MaillotsPSG)

Billet  :

(collection La Mémoire du PSG)
(collection La Mémoire du PSG)

Photos du match :

Photo Ch. Gavelle (psg.fr)
Romain Rocchi (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle (psg.fr)
Mario Yepes vigileant (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle (psg.fr)
Intervention de Jérôme Alonzo… (Ch. Gavelle)
Photo Ch. Gavelle (psg.fr)
… et de Lionnel Letizi, qui lui aura succédé dans les cages parisiennes (Ch. Gavelle)

Compte-rendu (Anthony Baca, PSG.fr) :

C’est parti…

Et bien parti même ! Ce premier match amical face au Servette Genève intervient après sept jours de stage à Aix-les-Bains. Avec un groupe amputé de quelques internationaux, le PSG s’est donc imposé grâce à un but de Fiorèse juste avant la pause. Une rencontre qui a permis à Vahid Halilhodzic de procéder à une large revue d’effectif pour la première sortie du PSG.

C’est dans ce même stade, et face à cette même formation, que le PSG avait entamé à pareille époque le précédent exercice. Paris s’était alors incliné 2-1, un score ne laissant pas deviner la formidable saison que le club de la capitale allait vivre par la suite. Voilà certainement pourquoi il ne faut pas tirer de conclusions trop hâtives de cette victoire qui ponctue une première semaine de stage en Savoie.

Mais ces 90 minutes de jeu laissent déjà entrapercevoir des bribes de ce que sera le PSG version 2004-2005, à commencer par le brassard de capitaine porté ce soir par Pierre-Fanfan, ou encore l’organisation tactique qui n’est autre qu’un copier-coller de la saison dernière. Un 4-4-2 des plus classiques avec deux ailiers chargés d’alimenter en bons ballons les attaquants Rouge et Bleu.

L’intégralité du groupe parisien n’ayant pas encore rallié la Savoie, le onze de départ aligné ce soir ne devrait cependant pas ressembler à celui qui débutera la saison le 7 août à Rennes. Quelques nouveaux visages au PSG, comme au Servette Genève d’ailleurs, n’ont pas manqué d’attirer 7 900 curieux, dont une bonne colonie de fans Rouge et Bleu. Et après 45 premières minutes de jeu ces derniers ne regrettaient pas le voyage puisque, juste avant la pause, Fiorèse profitait d’une mauvaise relance de Diogo pour ouvrir la marque (0-1, 42e).

Une défense de fer

Auparavant, la charnière centrale du PSG, Pierre-Fanfan Yepes, avait fait preuve de rigueur ne laissant que des miettes d’occasions aux attaquants suisses. Moldovan, l’ancien coéquipier du Colombien à Nantes, se heurtant régulièrement à l’arrière-garde parisienne. S’il demeure encore une fois difficile de tirer trop de conclusions d’une première sortie amicale – surtout si celle-ci fait suite à un entraînement matinal – le jeune Ateba semble néanmoins déjà à son aise dans cette formation parisienne.

Comme prévu, Vahid Halilhodzic a profité de la pause pour procéder à de nombreux changements en seconde période. C’est ainsi que six nouveaux joueurs (Bamba, Djadjedje, Létizi, Pichot, Teixeira et Touré) ont fait leur apparition sur la pelouse au coup de sifflet de monsieur Laperrière avant qu’un septième ne pénètre sur le rectangle vert peu après l’heure de jeu (Badiane). Autant dire que la charnière centrale se composait de deux éléments de CFA et que trois joueurs sur les onze sur le terrain étaient issus du centre de formation du PSG.

Le rythme restait néanmoins soutenu, et à une frappe de Calla sur la transversale (50e), Boskovic répondit par un missile qui s’écrasait également sur le poteau (57e). Si les gants de Létizi demeuraient bien chauds depuis son entrée en jeu, le PSG restait néanmoins le plus dangereux. Touré affolait ainsi son défenseur avant de servir Boskovic dont la reprise au point de penalty était bien détournée par le gardien suisse (74e). Après sa frappe sur le poteau, le milieu de terrain parisien omniprésent ce soir, pouvait se prendre la tête à deux mains.

Dans les cinq dernières minutes, Paris cherchera surtout à préserver le score, laissant les clés du match à son adversaire du soir. Une tactique qui se révélera payante et qui offre donc au PSG une première victoire encourageante. Un succès qui aurait pu être plus large si le portier suisse n’avait pas sauvé les siens à plusieurs reprises et notamment sur cette ultime frappe de Teixeira dans les arrêts de jeu.


Le stade :

Le Stade de Genève
Le Stade de Genève

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s